Maroc : plantation de plusieurs milliers de hectares

7 janvier 2020 - 05h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

La direction générale des eaux et forêts et de la lutte contre la désertification du Nord-Est (DGEFLCD) a procédé au lancement de la campagne de plantation forestière 2019-2020. Cette campagne couvre 5.200 ha de terre dans les provinces de Taza, Taounate, Al Hoceima et Guercif.

Selon la DREFLCD, la réalisation de ce programme de plantation forestière, dont le coût global est de 35 millions DH, concourt à la régularisation des régimes de ruissellement et de réduction des pertes en sols en amont des bassins versants d’Inaouene, Ouargha, Melloulou, Msoun, Nekkor, Ghiss et des petits bassins front méditerranéen d’Al Hoceima.

L’objectif de cette campagne est de promouvoir la conservation de la biodiversité et la restauration des écosystèmes naturels de chêne-liège, chêne vert, cèdre de l’Atlas et thuya dans les massifs forestiers de Bab Azhar, Taïnest (province de Taza), Oudka (Taounate), Tamjilt (Guercif) et Boukkoya, Jbel Arz, Ikaouen (Al Hoceima), ainsi qu’à l’enrésinement, précise la Map.

La déclinaison territoriale de ce programme est opérée au niveau de 45 périmètres relevant du ressort provincial de Taza (2.060 ha), Guercif (1.462ha), Al Hoceima (854ha) et Taounate (850ha).

D’après la DGEFLCD, ce programme rejoint les efforts publics dans les zones rurales, en montagne particulièrement, pour le bien-être des populations mais aussi pour contourner les problèmes environnementaux liés aux changements climatiques et qui se manifestent, entre autres, par des phénomènes de dépérissements, d’incendies de forêts et de dynamique de régénération perturbée, indique la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Nature - Environnement

Ces articles devraient vous intéresser :

Autoroutes du Maroc : un nouveau projet passe mal

Anouar Benazzouz, directeur général de la Société nationale des autoroutes du Maroc, a annoncé le lancement d’un projet de reboisement des abords des autoroutes marocaines.

Investissements massifs au Maroc, 76,7 milliards de dirhams, 20 000 emplois

La Commission nationale des investissements a donné son aval à une série de 21 projets. L’investissement global de ces projets s’élève à 76,7 milliards de dirhams, l’équivalent de 6,98 milliards d’euros, selon un communiqué officiel du gouvernement.

Le groupe marocain OCP vise haut les quatre prochaines années

Après le succès de son premier programme d’investissement – la capacité de production d’engrais a triplé en 10 ans-, le groupe marocain OCP a préparé un nouveau programme d’investissement vert dont la mise en œuvre permettra d’atteindre la neutralité...

Des chercheurs marocains révolutionnent l’isolation des habitations

Des chercheurs marocains des Universités Moulay-Ismail de Meknès et de Rabat ont développé une nouvelle méthode d’isolation des habitations. Celle-ci est écologique et surtout économique.

Maroc : l’hydrogène vert pour atteindre l’autosuffisance alimentaire

La production de l’hydrogène vert dans la région de Dakhla et son utilisation pour le dessalement de l’eau de mer, permettront au Maroc d’atteindre l’autosuffisance alimentaire. C’est ce que révèle une étude menée par des chercheurs marocains.

Safi : le maire s’octroie un garage en douce, la colère gronde

Le président de la commune urbaine d’Asfi a construit sans autorisation préalable un garage souterrain pour sa maison de deux étages, en chantier dans le quartier Miftah Al Rahma, suscitant l’indignation et la colère des résidents et des défenseurs des...

Maroc : voici les plages les plus propres cette année (classement 2023)

Le Pavillon Bleu, label international dédié à qualité des plages et des ports de plaisance, flottera sur 27 plages marocaines et trois marinas lors de la saison estivale 2023. Les voici

BMW, Renault et Managem au cœur d’un scandale écologique au Maroc ?

Une enquête dévoile la pollution importante de certains villages marocains où sont déchargés des résidus miniers. BMW, Renault et la Managem, grande entreprise minière marocaine, sont pointés du doigt.

Un frigo, 100% marocain, écologique et sans électricité

Un réfrigérateur en argile, qui fonctionne sans électricité et peut conserver les aliments pendant 15 jours. C’est l’invention créée il y a quelques années par Rawya Lamhar, une jeune ingénieure marocaine.

Le groupe OCP vise 100 % de couverture en énergie verte

Avec 86 % de couverture en énergie propre, l’Office chérifien des phosphates (OCP) espère couvrir totalement ses besoins d’ici 2028. C’est dans ce cadre que le groupe a lancé en juillet dernier un avis d’appel d’offres pour un projet solaire de 258 MW.