Recherche

Maroc : plantation de plusieurs milliers de hectares

© Copyright : DR

7 janvier 2020 - 05h00 - Société

La direction générale des eaux et forêts et de la lutte contre la désertification du Nord-Est (DGEFLCD) a procédé au lancement de la campagne de plantation forestière 2019-2020. Cette campagne couvre 5.200 ha de terre dans les provinces de Taza, Taounate, Al Hoceima et Guercif.

Selon la DREFLCD, la réalisation de ce programme de plantation forestière, dont le coût global est de 35 millions DH, concourt à la régularisation des régimes de ruissellement et de réduction des pertes en sols en amont des bassins versants d’Inaouene, Ouargha, Melloulou, Msoun, Nekkor, Ghiss et des petits bassins front méditerranéen d’Al Hoceima.

L’objectif de cette campagne est de promouvoir la conservation de la biodiversité et la restauration des écosystèmes naturels de chêne-liège, chêne vert, cèdre de l’Atlas et thuya dans les massifs forestiers de Bab Azhar, Taïnest (province de Taza), Oudka (Taounate), Tamjilt (Guercif) et Boukkoya, Jbel Arz, Ikaouen (Al Hoceima), ainsi qu’à l’enrésinement, précise la Map.

La déclinaison territoriale de ce programme est opérée au niveau de 45 périmètres relevant du ressort provincial de Taza (2.060 ha), Guercif (1.462ha), Al Hoceima (854ha) et Taounate (850ha).

D’après la DGEFLCD, ce programme rejoint les efforts publics dans les zones rurales, en montagne particulièrement, pour le bien-être des populations mais aussi pour contourner les problèmes environnementaux liés aux changements climatiques et qui se manifestent, entre autres, par des phénomènes de dépérissements, d’incendies de forêts et de dynamique de régénération perturbée, indique la même source.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact