Maroc : deux policiers arrêtés pour « conduite inappropriée »

20 mai 2022 - 21h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

Soupçonnés d’être impliqués dans deux incidents distincts, à Safi et à Agadir, deux policiers font l’objet d’une enquête judiciaire ouverte par les services provinciaux de la police à Safi.

Les affaires concernent un inspecteur de police exerçant à Safi et l’autre, un brigadier de police opérant à Agadir, rapporte Hespress. Le premier serait impliqué dans une affaire liée à des passages à tabac, des blessures intentionnelles sur une femme, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué, précisant qu’il s’agirait d’actes découlant de « différends personnels » d’une relation entre l’agent de police et la femme.

Le mis en cause a été placé en garde à vue, en attendant un complément d’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, afin de déterminer les circonstances exactes entourant cette affaire.

A lire : Marrakech : deux policiers risquent gros pour leur implication dans un réseau d’immigration

24 heures plus tôt, un brigadier de police en service à la préfecture d’Agadir est cité dans une affaire de conduite dans « des conditions inappropriées en raison de la consommation d’alcool », souligne la même source.

Selon les enquêtes préliminaires, il aurait causé l’accident survenu au niveau du boulevard des FAR « du fait de son état d’ébriété ». L’agent a été placé en garde à vue et mis à la disposition à l’enquête judiciaire menée la supervision du parquet compétent.

Sujets associés : Agadir - Safi - Enquête - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN)

Aller plus loin

Marrakech : deux policiers risquent gros pour leur implication dans un réseau d’immigration

Deux policiers en service à l’aéroport Marrakech Menara et une autre fonctionnaire viennent d’être arrêtés pour leur implication dans une affaire d’immigration clandestine.

Corruption policière au Maroc : un Espagnol raconte (vidéo)

Un jeune Espagnol en séjour au Maroc s’est fait gruger par des policiers marocains. Il raconte sa mésaventure.

Kénitra : deux policiers arrêtés pour suspicion de viol sur mineure

Accusés de viol sur une fille âgée de moins de dix-huit ans, deux policiers exerçant dans le district de sûreté de Mehdia dans la province de Kénitra ont été arrêtés puis placés...

Tanger Med : deux policiers visés par une enquête pour trafic de cigarettes

Deux policiers en poste au port de Tanger Med font depuis mercredi l’objet d’une enquête judiciaire, pour leur implication présumée dans une affaire de trafic de cigarettes.

Ces articles devraient vous intéresser :

La criminalité en baisse au Maroc

Au cours du premier semestre 2022, la criminalité a globalement baissé au Maroc. C’est ce que révèle le dernier rapport de la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.

Maroc : des nominations à la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein de la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux.

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations au sein de l’institution, aussi bien au niveau régional que local. Elles concernent cette fois-ci les villes de Rabat, Salé, Meknès,...

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Voici pourquoi un policier a été promu par Abdellatif Hammouchi

Décédé des suites d’une blessure grave à l’arme blanche, survenue lors d’une intervention de sécurité, un agent de police a reçu une promotion exceptionnelle par le directeur général de la Sûreté nationale et de la surveillance du territoire,...

Cinq nouvelles nominations à la DGSN

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi, a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein des services centraux de la Direction des Ressources humaines.