Kénitra : deux policiers arrêtés pour suspicion de viol sur mineure

22 février 2022 - 14h40 - Ecrit par : S.A

Accusés de viol sur une fille âgée de moins de dix-huit ans, deux policiers exerçant dans le district de sûreté de Mehdia dans la province de Kénitra ont été arrêtés puis placés en détention provisoire à la prison locale.

Les faits se sont déroulés dans un local que les deux agents de police louaient dans la ville. La victime, une fille âgée de moins de 18 ans a raconté les faits à sa mère. Cette dernière a déposé plainte auprès du procureur général du roi près la Cour d’appel de Kénitra, qui a ordonné l’ouverture d’une enquête, rapporte Assabah. L’adolescente n’a découvert que ses présumés violeurs sont des policiers lors de leur convocation par la cellule de lutte contre la violence faite aux femmes. Ils venaient de terminer leur stage de formation à l’Institut royal de police de Kénitra.

À lire : Un violeur en série arrêté à Casablanca

Les deux agents de police ont rejeté en bloc les accusations. Le parquet général a alors ordonné l’approfondissement de l’enquête. Les enquêteurs et la victime se sont rendus dans le local où s’est déroulée l’agression sexuelle. Une perquisition au cours de laquelle ils ont obtenu des preuves irréfutables. En visionnant la vidéo de surveillance d’un commerce sur la ruelle, les enquêteurs ont repéré les deux agents en compagnie de la victime. Cette preuve a poussé le juge d’instruction près la Cour d’appel de Kénitra à ordonner le placement en détention provisoire, à la prison locale de la ville, des deux mis en cause.

À lire : Paris : un Maghrébin accuse des policiers de viol lors d’une garde à vue (vidéo)

En attendant le verdict de leur procès, ces deux policiers ont été suspendus de leurs fonctions.

Tags : Kenitra - Arrestation - Prison - Violences et agressions - Sexualité

Aller plus loin

Paris : un Maghrébin accuse des policiers de viol lors d’une garde à vue (vidéo)

Tommi (nom d’emprunt), arrêté 5 avril par des policiers du 19ᵉ arrondissement de Paris, aurait été violé et agressé physiquement par deux agents pendant sa garde à vue au...

Maroc : deux policiers arrêtés pour « conduite inappropriée »

Soupçonnés d’être impliqués dans deux incidents distincts, à Safi et à Agadir, deux policiers font l’objet d’une enquête judiciaire ouverte par les services provinciaux de la police à...

Maroc : un parlementaire risque la prison pour viols sur mineure

Un député membre du Rassemblement national des indépendants (RNI) et président de commune a été auditionné et cité à comparaître le 22 février prochain pour une affaire d’agression...

Un violeur en série arrêté à Casablanca

Les éléments du deuxième district de Sidi Moumen, à Casablanca, ont arrêté un individu qui abusait de plusieurs fillettes âgées de 10 à 11 ans.

Nous vous recommandons

France : une saisonnière marocaine dénonce l’esclavage moderne

Une Marocaine vient de prendre la fuite d’une exploitation agricole suite à des faits qu’elle qualifie d’esclavage moderne. Âgée de 44 ans, elle travaillait dans des champs de fraises dans la région du...

Espagne : des policiers poursuivis pour trafic de haschich marocain

Trois agents de la Garde civile ont été arrêtés et poursuivis pour corruption et complicité avec un réseau de trafic de haschich du Maroc vers l’Espagne. Les mis en cause ont perçu 7 500 euros chacun pour ne pas intercepter un bateau transportant 750 kilos de...

Quand les vacances de la Première ministre française à Marrakech créaient polémique

La Première ministre fraîchement nommée Élisabeth Borne, ex-ministre de la Transition écologique et solidaire s’était retrouvée au cœur d’une polémique en 2019 pour être partie en vacances à Marrakech à un moment où la France faisait face à un contexte social...

Enfin le responsable de l’entrée de Brahim Ghali en Espagne connu

Les autorités de l’armée de l’air à Saragosse ont fini par révéler au juge en charge du dossier l’instance qui a autorisé l’atterrissage de l’avion qui transportait le leader du Polisario, Brahim Ghali en Espagne, le 18...

Dr Hassan Tazi cherche à se disculper et accuse sa femme

L’affaire du Dr Hassan Tazi, célèbre chirurgien casablancais, incarcéré à la prison d’Oukacha pour traite d’êtres humains et abus de faiblesse se poursuit. Le médecin tient sa femme et son frère pour responsables de ce qu’il s’est passé dans sa...

Maroc : ils trouvent 40 000 dollars par hasard, et les confient à la police

À Fès, deux mineurs ont rapporté 40 000 dollars à la police après avoir découvert l’argent à proximité d’un supermarché très connu dans la ville.

Maroc : Chariot Oil & Gas trouve un acheteur pour le gaz de Larache

La société britannique spécialisée dans l’exploration gazière Chariot Oil & Gas a trouvé un « acheteur pour le gaz » de son gisement Anchois, situé au large de Larache, dans le nord du Maroc.

Engrais : le Maroc va-t-il surclasser la Russie ?

Le Maroc pourrait surclasser la Russie contre qui des sanctions européennes ont été prises en matière d’exportations d’engrais. Pour preuve, la guerre russo-ukrainienne produit un impact négatif sur le géant russe des engrais phosphatés PhosAgro, le plus...

Covid-19 : nouvelles conditions d’entrée au Maroc

Le ministère de la Santé a procédé à l’actualisation des listes des pays classés A ou B, ainsi que les dispositions sanitaires pour les voyages internationaux. Ces nouvelles dispositions entrent en vigueur ce jeudi 18...

Polémique après les propos d’un député RNI sur le roi Mohammed VI

Alors qu’il prenait la défense du gouvernement, un député du Rassemblement national des indépendants (RNI), parti au pouvoir, a, lors de la discussion sur la flambée des prix, fait une déclaration pour le moins polémique sur le roi Mohammed...