Paris : un Maghrébin accuse des policiers de viol lors d’une garde à vue (vidéo)

30 avril 2021 - 07h37 - France - Ecrit par : A.P

Tommi (nom d’emprunt), arrêté 5 avril par des policiers du 19ᵉ arrondissement de Paris, aurait été violé et agressé physiquement par deux agents pendant sa garde à vue au commissariat. Les examens médicaux ont révélé l’effroyable vérité qui met une fois encore à nu les accusations de violences et racisme qui secouent depuis quelque temps la police française.

Début avril, Tommi, 23 ans, a été interpellé par deux policiers du 19ᵉ arrondissement de Paris pour refus d’obtempérer, vol et recel. Après avoir subi des violences et maltraitances au cours de son arrestation, il a été, dit-il, victime de viol au commissariat par les deux agents, confie-t-il à StreetPress et Le Média.

Tommi raconte que ce 5 avril, il a pris la fuite pour échapper à un contrôle de la police parce qu’il conduisait un véhicule de location volé. Mais il s’est fait rattraper 400 mètres plus loin par les policiers qui ont même endommagé son véhicule. En attendant son transfert au commissariat, il a été victime de propos racistes par l’un des policiers. « Je vais te niquer ta mère, sale arabe », lui lançait-il à plusieurs reprises. « Tu vas mourir aujourd’hui », renchérissait un autre qui ne manquait pas de lui donner des coups de poing dans le ventre.

Transféré ensuite au commissariat, il a été fouillé nu par les deux agents qui l’ont tabassé jusqu’à perdre son souffle après qu’il a refusé de baisser son caleçon. « J’ai commencé à faire une crise d’asthme. À ce moment-là, le deuxième policier, celui qui m’assène les coups de poing, a pénétré son doigt dans mon rectum », se souvient-il. Après s’être débattu, il a finalement repris son caleçon, puis a été menotté avant d’être emmené par les pompiers à l’hôpital. Un médecin l’ausculte, examine les blessures sur son corps, mais demande une réquisition avant de prouver le viol.

Devant l’OPJ, Tommi a insisté pour passer des examens. Il sera examiné 7 avril par un médecin aux UMJ de l’Hôtel-Dieu qui, en plus des ecchymoses sur son corps, a aussi remarqué une lésion anale, confirmant ainsi les déclarations de Tommi. « Des prélèvements ADN ont été effectués et mis à la disposition des autorités en charge du dossier », a indiqué le médecin dans son rapport médical.

Par l’intermédiaire de son avocate Cynthia Vazquez, il a déposé mercredi 28 avril une plainte contre X, auprès du procureur du tribunal judiciaire de Paris pour « violences volontaires et viol par personnes dépositaires de l’autorité publique » et « atteinte à l’intimité de la vie privée ». « Une enquête est en cours, l’IGPN ayant été saisie en judiciaire et en administratif », fait savoir la préfecture de police de Paris qui précise par ailleurs que les deux fonctionnaires de police ont également « déposé une plainte pour outrage et rébellion à l’encontre du mis en cause ». Tommi espère tout au moins que « ces deux policiers seront suspendus ».

Une enquête publiée en novembre par StreetPress faisait déjà cas de violences contre des gardés à vue du commissariat du 19ᵉ arrondissement de Paris. Les victimes y dénonçaient des actes de « torture » et des traitements inhumains et dégradants. Le journaliste Valentin Gendrot révélait aussi dans son ouvrage titré « Flic », plusieurs cas de violences policières.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Racisme - Vidéos - Violences et agressions

Aller plus loin

Canaries : un Marocain arrêté pour tentative d’agression sur un policier

Des agents de la police nationale espagnole ont arrêté dimanche, un jeune Marocain de 25 ans qui a tenté de poignarder un policier qui était à sa poursuite. Le mis en cause...

Kénitra : deux policiers arrêtés pour suspicion de viol sur mineure

Accusés de viol sur une fille âgée de moins de dix-huit ans, deux policiers exerçant dans le district de sûreté de Mehdia dans la province de Kénitra ont été arrêtés puis placés...

Belgique : un mineur victime de racisme lors d’un contrôle de police

La police d’Anvers est accusée d’avoir frappé un jeune de 16 ans lors d’un contrôle lié au respect des mesures sanitaires. Le policier qui a frappé l’adolescent affirme avoir...

Abdellatif Hammouchi ordonne une enquête après une agression

Un homme a accusé sur les réseaux sociaux des policiers travaillant au service de police de Casablanca, de l’avoir agressé physiquement. Une déclaration grave qui a poussé le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Un Marocain de 14 ans poignardé dans le nord de l’Espagne

Un Marocain âgé de 14 ans se trouve actuellement dans un état grave à l’hôpital après avoir été poignardé à la jambe lors d’une altercation survenue à Saint-Jacques-de-Compostelle (Nord-ouest de l’Espagne).

Violences faites aux hommes : les Arabes brisent le silence

Dans les pays arabes, les hommes victimes de violences conjugales commencent à briser le silence. Au Maroc, on dénombre environ 24 000 cas et les chiffres sont sans doute sous-estimés.

Rapport inquiétant sur les violences faites aux femmes marocaines

Au Maroc, les femmes continuent de subir toutes sortes de violence dont les cas enregistrés ne cessent d’augmenter au point d’inquiéter.

Iliass Aouani, recordman italien du marathon, répond avec élégance aux injures racistes

Après avoir battu le record italien du marathon (2h07:16), Iliass Aouani a essuyé des insultes racistes. Sur la toile, il a été attaqué notamment sur ses origines marocaines. Plutôt que d’employer le même ton que ses détracteurs, l’athlète a préféré...

Accusé de racisme, Christophe Galtier a le soutien de Laurent Blanc

À l’instar de Genesio, Kombouaré et Roy, le coach de l’Olympique lyonnais (OL) Laurent Blanc a défendu son collègue et ami Christophe Galtier, entraîneur du PSG accusé de racisme dans une affaire qui remonte à son passage à l’OGC Nice la saison dernière.

Violences au L’Boulevard : voici les explications du comité d’organisation

Au lendemain des actes de violence et de vandalisme survenus lors du festival L’Boulevard, le comité d’organisation a réagi, expliquant les causes de ce débordement. De nouvelles mesures sécuritaires ont été dévoilées.

Ali B : un nouvel abum pour faire oublier ses ennuis judiciaires

Après avoir été éclaboussé par une affaire d’agressions sexuelles sur des candidates de l’émission The Voice of Holland, le rappeur néerlandais d’origine marocaine Ali B préparerait son retour sur la scène musicale. Il serait sur le point de sortir un...

Agression de MRE en Europe : le parlement marocain interpellé

Un parlementaire du parti de l’Istiqlal vient d’appeler Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération africaine, à agir pour combattre les attaques racistes répétées ciblant les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Haine envers les Marocains : prison ferme prononcée par la justice

Le parquet de Valence spécialisé dans les délits de haine a requis trois ans de détention contre un homme accusé de diffusion d’informations mensongères sur les réseaux sociaux ciblant les musulmans, notamment Marocains.