« Bicot, bicot, bicot ! » Un Marocain victime d’une violente agression raciste à Dole

29 avril 2021 - 07h40 - Monde - Ecrit par : S.A

Une violente agression raciste est survenue à Dole, dans le Jura le 21 avril dernier. La victime, un Marocain, s’en est sorti avec des fractures au nez et au doigt. Le suspect, un homme âgé de 72 ans a été interpellé, puis placé en garde à vue, avant sa convocation devant le tribunal correctionnel pour des faits de violences volontaires avec arme et injures racistes.

Les faits se sont déroulés le 21 avril, en début d’après-midi, devant le domicile d’Adil Sefrioui – artisan électricien à Dole – situé derrière la gare ferroviaire. Un homme de 72 ans se trouvait devant la palissade de leur terrasse et prenait des photos alors que les quatre enfants du couple âgés de 7 à 12 ans jouaient sur la terrasse. La femme de l’électricien le repère et le signale à son époux. Celui-ci se dirige vers lui. Une altercation devient inévitable. « Il m’a dit aussitôt ’aaah, bicot, tu passes sous le capot aujourd’hui !’ Ça m’a choqué. Les gens sont gentils d’habitude, ils me disent ’on n’aime pas les Arabes mais toi on t’aime bien’ . J’ai du mal à leur en vouloir. Mais là, c’était différent, j’ai crié à ma femme d’appeler la police », raconte à L’Est Républicain Adil.

Les choses se compliquent rapidement. Adil tente de retenir le mis en cause mais celui-ci a enroulé la lanière de son appareil autour de son poing et l’a projeté le boîtier dans la poitrine. « Je ne l’ai pas vu venir, ça m’a coupé le souffle…  », soupire-t-il. Sa femme Lætitia se met à filmer la scène avec son téléphone portable. L’homme s’avance vers la clôture de leur terrasse. « J’ai essayé de l’en empêcher avec un coup de pied mais ça ne l’a pas calmé. Il a empoigné un croisillon dans son coffre et m’en a menacé avec, en continuant à nous insulter. Je ressentais qu’il avait du plaisir à prononcer ce mot : bicot, bicot, bicot. »

L’agresseur remonte dans sa voiture. Adil Sefrioui tente une fois de plus de le retenir. Cette fois, il garde la porte ouverte. « Je me suis dit, s’il part avant l’arrivée de la police c’est comme pas vu pas pris […] Je l’ai vu qui tournait une rue plus loin, mais il est revenu au ralenti derrière moi alors que je rentrais par le trottoir. Et quand j’ai atteint le bateau du passage piéton qui lui permettait de monter à son tour sur le trottoir, il a accéléré pour me faucher », continue la victime. L’électricien a eu le réflexe de bondir sur le capot : « J’étais appuyé sur le pare-brise et je regardais sa main sur le pommeau des vitesses en me disant s’il passe en marche arrière, c’est pour m’achever. Quand il l’a fait, j’ai sauté dans le jardin le plus loin possible… »

Lundi, la police a réussi à interpeller le présumé agresseur. Il sera placé en garde à vue, avant d’être mis en examen.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Racisme - Violences et agressions - Garde à vue - Arrestation

Aller plus loin

Espagne : agression raciste d’un MRE handicapé et sa mère à Bilbao (vidéo)

La diffusion de plusieurs vidéos montrant la violence avec laquelle la police municipale de Bilbao, dans le nord de l’Espagne, a arrêté un jeune handicapé et sa mère, a soulevé...

Un jeune Marocain victime d’agression en Espagne

La police a arrêté samedi un individu pour avoir poignardé deux jeunes hommes dont un Marocain à Oviedo, dans le nord-ouest de l’Espagne. Il a été placé en détention provisoire...

Un Marocain victime d’une agression raciste en Espagne

Houssam Lousfi, un Marocain arrivé en Espagne il y a quatre ans, affirme avoir été victime d’agression raciste de la part des vigiles qui lui auraient craché dessus et traité de...

Des tags racistes au Centre musulman Avicenne à Rennes

Le Centre culturel islamique Avicenne à Rennes a été une nouvelle fois la cible de tags racistes dans la nuit de jeudi à vendredi. Ce nouvel acte qui intervient en plein mois de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

Rapport inquiétant sur les violences faites aux femmes marocaines

Au Maroc, les femmes continuent de subir toutes sortes de violence dont les cas enregistrés ne cessent d’augmenter au point d’inquiéter.

Violences policières : la France sermonnée par l’ONU

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, l’organe affilié aux Nations unies, exprimé sa « profonde préoccupation » concernant les pratiques des forces de police en France vis-à-vis des minorités. Cette inquiétude fait suite au décès...

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Accusé de racisme, Christophe Galtier a le soutien de Laurent Blanc

À l’instar de Genesio, Kombouaré et Roy, le coach de l’Olympique lyonnais (OL) Laurent Blanc a défendu son collègue et ami Christophe Galtier, entraîneur du PSG accusé de racisme dans une affaire qui remonte à son passage à l’OGC Nice la saison dernière.

Poupette Kenza : compte Instagram désactivé après des propos « antisémites »

L’influenceuse aux plus d’un million d’abonnés sur Instagram, Poupette Kenza, se retrouve au cœur d’une vive controverse après avoir tenu des propos jugés antisémites. Dans une story publiée le 15 mai 2024, elle affirmait sans équivoque son soutien à...

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.

Haine envers les Marocains : prison ferme prononcée par la justice

Le parquet de Valence spécialisé dans les délits de haine a requis trois ans de détention contre un homme accusé de diffusion d’informations mensongères sur les réseaux sociaux ciblant les musulmans, notamment Marocains.