Le Maroc va sévir contre le port d’armes blanches

5 janvier 2021 - 11h40 - Maroc - Ecrit par : I.L

Des poursuites judiciaires ont été engagées en 2019 contre 16 372 individus pour des crimes liés à l’usage des armes blanches. Le Parquet général a invité les procureurs du roi près les différents Cours d’appel et tribunaux de première instance du Royaume à faire preuve de fermeté face à ce genre de crimes et délits.

Ces crimes ont connu une augmentation de 64% par rapport à l’année 2018 qui a enregistré 9 957 interpellations pour ces genres de délits, rapporte Al Ahdath Al Maghribia. Au cours de la même année, 21 608 affaires de coups et blessures dans lesquelles ont été utilisées des armes blanches ont été enregistrées dans les différents tribunaux du royaume.

La même source précise que 26 456 individus ont été interpellés dans ces différents dossiers de crimes à l’arme blanche, représentant une hausse de 11% par rapport à 2019.

Dans une circulaire, le Parquet général a plaidé pour que les autorités compétentes mettent fin à cette situation inquiétante. À l’en croire, le port et l’usage d’armes blanches représentent une menace pour l’ordre et la sécurité publics, pour l’intégrité physique des citoyens et pour leurs biens. Il met également en danger la sécurité des membres de l’autorité publique chargés de faire respecter la loi, précise-t-il.

Aussi invite-t-il ces magistrats à se montrer plus fermes surtout dans les cas où les armes blanches sont utilisées contre les fonctionnaires de la police judiciaire.

Sujets associés : Droits et Justice - Criminalité - Arrestation

Aller plus loin

Agadir : un Koweïtien arrêté pour violences et agressions sur trois jeunes femmes

C’est en plein centre-ville d’Agadir qu’un ressortissant koweïtien visiblement en état d’ébriété a été arrêté pour avoir agressé trois jeunes femmes avec un couteau. La police...

Agadir : arrestation de deux étudiants pour tentative d’agressions

Trois individus ont été arrêtés lundi par les éléments de la brigade nationale de la police d’Agadir pour possession d’un arsenal d’armes blanches, fabriquées de façon...

Le Maroc a prononcé 23 condamnations à mort en 2019

23 condamnations à mort ont été prononcées au cours de l’année 2019, indique le troisième rapport de la présidence du ministère public. Ces peines ont concerné 16 hommes âgés...

Attaque à l’arme blanche à Salé

Trois individus dont deux frères ont été interpellés samedi, par la brigade urbaine de la police judiciaire relevant du district de sûreté de Bettana. Ils seraient impliqués...

Dossiers :

Droits et Justice

Des démêlés avec la justice pour Habib Choubani

Habib Choubani vient de faire l’objet d’une enquête judiciaire. L’ancien ministre chargé des relations avec le parlement et la société civile, est rattrapé par sa gestion de la région de Draâ-Tafilalet.

Prison ferme pour Naoufal Chabat

Le tribunal de première instance de Fès a condamné, ce mercredi 22 décembre 2021, Naoufal Chabat, président de commune, également fils aîné de Hamid Chabat, ex-secrétaire général du parti de l’Istiqlal à deux mois de prison ferme. Il était poursuivi en...

Hanane Bakour : Amnesty International réagit au procès de la journaliste marocaine

Accusée de « publication de fausses nouvelles en utilisant des moyens électroniques qui portent atteinte à la vie privée » pour un post Facebook dans lequel elle critiquait l’organisation d’une élection locale par le Rassemblement national des...

Melilla : un entrepreneur condamné pour exploitation d’un mineur marocain

La police espagnole a arrêté le patron d’une entreprise spécialisée dans la livraison de nourriture et des produits d’entretien, pour des crimes présumés d’exploitation par le travail et de violation des droits d’un mineur marocain qui a perdu un doigt...

Un tribunal français interdit l’enseignement de l’arabe dans une école au Maroc

Saisie pour faire annuler l’introduction de deux heures de cours d’arabe supplémentaires, la cour administrative d’appel de Paris a donné raison aux parents d’élèves de l’école maternelle et primaire André Chénier de Rabat.

Criminalité

Une touriste française de 82 ans tuée au Maroc

Les éléments de la gendarmerie ont arrêté à Moulay Bousselham dans la province de Kenitra, un individu présentant des signes de déséquilibre mental, pour agression physique sur deux touristes français, un couple d’octogénaires.

Espagne : démantèlement d’un réseau de cybercriminels dont des Marocains

La Garde civile espagnole a démantelé mardi un vaste réseau de cybercriminels spécialisé dans l’escroquerie en ligne avec l’utilisation des données de carte de crédit usurpées. En tout, onze personnes dont des Marocains ont été arrêtées en Espagne et...

Rabat : ouverture d’une enquête pour conduite en état d’ivresse à l’encontre d’un chauffeur

Un chauffeur de camion âgé de 37 ans fait l’objet d’une enquête ouverte par la préfecture de police de Rabat. Alors qu’il était en état d’ébriété, l’homme a causé un accident de circulation qui a occasionné d’importants dégâts.

L’Italie aide la Belgique et les Pays-Bas à contrer la mocro maffia

L’Italie entend partager son arsenal institutionnel et technique avec tous ses partenaires internationaux comme la Belgique et les Pays-Bas, afin de combattre efficacement les organisations criminelles comme la mocro maffia.

Youssoufia : arrestation d’un agent d’autorité, membre d’une bande de trafiquants de drogue

Les éléments de la gendarmerie royale d’Echemmaia ont démantelé un réseau de trafiquants de drogue auquel appartient un agent d’autorité exerçant dans la région de Dar Bouâouda relevant de la province de Youssoufia.

Arrestation

Un Marocain, baron de la drogue à Sebta, arrêté à Malaga

La police a mis la main vendredi sur la Costa del Sol, le chef de l’un des deux grands réseaux de trafic de drogue et d’êtres humains actifs à Sebta. Le criminel, considéré comme « très violent », était activement recherché.

Marrakech : encore des arrestations pour spoliation immobilière

Les éléments de la police judiciaire de Marrakech ont interpellé mercredi quatre personnes pour leur implication dans une affaire d’extorsion de biens immobiliers, de falsification de documents officiels et de fraude.

Un Marocain de France arrêté avec 400 kilos de haschich au port de Sebta

La Garde civile a arrêté lundi un Marocain qui tentait d’entrer dans la zone de pré-embarquement du port de Sebta avec 400 kilos de haschich dissimulés dans une camionnette.

Deux meurtres en une semaine à Marrakech

À Marrakech, un individu a été tué à l’arme blanche et un autre est décédé après une altercation la semaine dernière. La police a réussi à arrêter les deux auteurs présumés.

El Jadida : un faux architecte condamné à 4 ans de prison ferme

Le tribunal de première instance d’El Jadida a condamné un escroc qui se faisait passer pour un architecte et son complice à quatre ans de prison ferme et six mois avec sursis pour escroquerie, falsification de documents administratifs et participation...