L’armée marocaine détruit un véhicule du Polisario transportant des armes

7 janvier 2021 - 21h30 - Maroc - Ecrit par : K.B

Les Forces armées royales ont détruit un engin du Polisario qui transportait des armes à proximité de la zone frontalière avec la Mauritanie. Le véhicule avait été détecté par le réseau de radars à l’Est du mur de sécurité.

Des mouvements suspects des miliciens du Polisario ont été détectés au niveau de la région Farissi, dans l’axe oriental du mur de défense, rapporte le site Akhbarona. Les éléments des FAR, en application des instructions strictes, ont riposté de manière ferme, en détruisant un véhicule de type 4 × 4 qui transportait des armes.

La même source ajoute qu’aucune information n’a filtré sur les pertes humaines enregistrées du côté des miliciens, soulignant par ailleurs que, depuis la mise en place du cordon de sécurité, les indépendantistes du front du Polisario ont tenté quelques attaques sporadiques, sans succès.

Le cordon de sécurité, longeant la frontière mauritanienne sur une distance de 14 kilomètres, a permis aux Forces armées royales de sécuriser le flux des biens et des personnes, et de garder l’œil sur les mouvements hostiles du Polisario.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Polisario - Sahara Marocain - Forces Armées Royales (FAR) - Affrontements

Aller plus loin

Sahara : le Polisario disposé à reprendre les négociations mais...

Le Polisario manifeste sa volonté à reprendre les négociations à l’ONU sur le statut du Sahara occidental mais ne renonce pas à la lutte armée.

De lourdes pertes enregistrées dans le rang du Polisario suite à la riposte des FAR

En réaction aux attaques des miliciens du Front Polisario, les Forces armées royales ont réagi violemment, occasionnant de lourdes pertes dans le rang des séparatistes.

La Mauritanie renforce sa présence militaire à la frontière avec le Maroc

La Mauritanie a décidé de renforcer sa présence militaire à la frontière avec le Maroc afin d’éviter toute éventuelle incursion du Polisario sur son territoire.

Guerguerat : plusieurs armes de la milice du Polisario détruites

Lors du déploiement du cordon de sécurité dans la zone de tampon pour sécuriser le flux des biens et des personnes, les Forces armées royales ont détruit plusieurs armes du...

Ces articles devraient vous intéresser :

Sortie imminente du premier véhicule militaire 100% marocain

Les choses se précisent pour la sortie du premier véhicule blindé 100 % marocain destiné aux Forces armées royales (FAR). Rendez-vous à la 5ᵉ édition des Journées de l’industrie, Industry Meeting Days.

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

Comment les drones marocains ont changé les règles du jeu face au Polisario

Depuis la rupture du cessez-le-feu le 13 novembre 2020, le Maroc utilise des drones pour contrer les attaques du Polisario.

Brahim Ghali s’en prend à nouveau au Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde lundi contre les politiques hostiles du Maroc dans la région, allusion faite à son alliance avec Israël.

Le Maroc menace d’occuper le reste du Sahara

L’ambassadeur du Maroc aux Nations-Unies, Omar Hilale, a laissé entendre que le Maroc pourrait récupérer la partie du Sahara située à l’est du mur de séparation.

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.

Armée marocaine : budget record et capacités renforcées

Le budget du ministère marocain de la Défense atteint le niveau record de 124,7 milliards de dirhams (12,2 milliards de dollars). Et, les Forces armées royales (FAR) prévoient de conclure des accords records pour renforcer leurs capacités.

Vaste remue-ménage au sein de l’armée marocaine

Le roi Mohammed VI, chef suprême et chef d’État-major des Forces armées royales (FAR), a procédé à vaste remaniement. Des généraux et colonels-majors appartenant aux FAR et à la gendarmerie ont été mis à la retraite.

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).

Soupçons de corruption par le Maroc au Parlement européen

Le scandale de corruption qui secoue le Parlement européen continue de livrer ses secrets. Le Maroc est, lui, aussi soupçonné d’avoir sollicité des eurodéputés pour qu’ils interviennent en sa faveur notamment sur la question du Sahara.