L’armée marocaine a-t-elle tué de hauts responsables militaires du Polisario ?

17 mai 2021 - 10h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Les Forces armées royales (FAR) auraient détruit deux véhicules et tué de hauts responsables militaires du Polisario ces dernières semaines. Ceux-ci tentaient d’attaquer plusieurs postes de surveillance militaires marocains près du mur de sécurité.

Une riposte militaire au Sahara. Les éléments des Forces armées royales (FAR) présents au Sahara ont détruit deux véhicules à quatre roues motrices du Polisario après que les miliciens du mouvement indépendantiste ont tenté de s’approcher de la zone à l’Est du mur de sécurité, rapporte Morocco World News. Les véhicules ont pris feu, et les miliciens du Front se trouvant à bord ont été tués, est-il précisé.

En avril dernier, une frappe lancée par un drone marocain avait tué Addah Al-Bendir, chef de la gendarmerie du mouvement indépendantiste dans la zone de Rouss Irni, à Tifariti. Sur la page Facebook non-officielle des FAR, il était écrit que « plusieurs éléments de premier plan » du Polisario, dont le chef de la gendarmerie, sont morts », après une opération de l’armée marocaine. De son côté, le Polisario avait confirmé l’information. « Un de nos dirigeants militaires est mort sur le champ de bataille aux zones libérées du Sahara, lors d’une attaque menée par un drone de l’armée marocaine », avait déclaré à RFI Oubi Buchraya Bachir, son représentant.

Depuis novembre 2020, les hostilités entre le Maroc et le Polisario ont repris de plus belle. Les miliciens du mouvement indépendantiste avaient bloqué la zone tampon d’El Guerguerat pendant des semaines, entravant ainsi la fluidité du trafic entre le royaume et la Mauritanie. Face à ces agissements, les Forces armées royales (FAR) avaient mené, sur ordre du roi Mohammed VI, une opération militaire pour libérer le passage. Par la suite, elles avaient érigé un mur de défense, pour sécuriser le passage frontalier de Guerguerat, lequel a été prolongé de 50 kilomètres à Touizgui.

Sujets associés : Polisario - Homicide - Forces Armées Royales (FAR)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Décès de Sid Ahmed Al Batal, un membre fondateur du Polisario

Sid Ahmed Al Batal, membre fondateur du Front Polisario et ministre de l’Équipement de la «  République arabe sahraouie démocratique (RASD)  », est décédé mercredi à l’âge de 69 ans...

Les miliciens du Polisario ont-ils tué des militaires marocains ?

Le « ministère sahraoui de la Défense » a affirmé avoir tué trois militaires marocains, lundi 8 février, lors d’une attaque dans la région de Ouarkziz, dans le Sud du Maroc, à...

Un haut responsable du Polisario tué par un drone marocain

Une frappe lancée par un drone marocain a tué le chef de la gendarmerie du Polisario dans la nuit de mardi à mercredi 8 avril. Cette annonce a été faite par Mustapha Selma, ancien...

Sahara : l’armée marocaine détruit un véhicule du Polisario

Les Forces armées royales (FAR) ont détruit, ce lundi 17 mai 2021, un véhicule du Polisario au niveau du sous-secteur de Mahbès. Une riposte à une provocation venue de l’Est du mur...

Nous vous recommandons

Polisario

Le Maroc menace d’occuper le reste du Sahara

L’ambassadeur du Maroc aux Nations-Unies, Omar Hilale, a laissé entendre que le Maroc pourrait récupérer la partie du Sahara située à l’est du mur de séparation.

La Mauritanie renforce sa présence militaire à la frontière avec le Maroc

La Mauritanie a décidé de renforcer sa présence militaire à la frontière avec le Maroc afin d’éviter toute éventuelle incursion du Polisario sur son territoire.

L’Espagne écarte tout lien entre l’hospitalisation de Brahim Ghali et l’afflux massif de migrants à Sebta

Arancha González Laya, ministre des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la Coopération espagnole revient sur l’admission d’urgence de Brahim Ghali, patron du Polisario dans un hôpital de Logroño, non loin de Saragosse, sous le nom d’emprunt de...

Trois orpailleurs mauritaniens tués dans une attaque marocaine au Sahara

Un bombardement aérien enregistré lundi dans le sud-est du Sahara aurait tué trois orpailleurs mauritaniens et fait quatre blessés. Certains observateurs mauritaniens soupçonnent le Maroc d’être l’auteur de cette nouvelle...

Le Sénat colombien refuse de reconnaître le Polisario

Le Sénat colombien a rejeté mardi la décision du président la république, Gustavo Petro, qui avait ordonné au lendemain de son élection, le rétablissement des relations diplomatiques avec la « République arabe Sahraouie Démocratique ...

Homicide

Essaouira : il passe quatre ans en prison à cause d’une erreur judiciaire

Inculpé de meurtre, Rachid M. aura passé quatre ans en prison, victime d’une erreur judiciaire pour laquelle il avait écopé de 30 ans de prison en première instance, commuée à 20 ans, en appel. Son innocence a été reconnue après que le véritable coupable a...

Un chauffeur de taxi marocain tué dans le nord de l’Espagne

Un chauffeur de taxi d’origine marocaine a été tué dans la nuit de samedi à dimanche à Lleida, dans le nord-est de l’Espagne. Les Mossos d’Esquadra ont ouvert une enquête pour élucider le meurtre de Mohamed...

Deux Marocains interpellés en France dans l’affaire du "camion charnier" retrouvé en Angleterre

Deux Marocains ont été interpellés mardi, dans le cadre de l’enquête ouverte après la découverte, en octobre en Angleterre, des corps de 39 migrants vietnamiens, morts dans un camion frigorifique, a indiqué, mercredi, le parquet de...

Affaire Amine Chariz : les présumés meurtriers en prison

Après leur placement en garde à vue, les cinq mis en cause dans l’affaire d’Amine Chariz, jeune homme de 22 ans, décédé, le 8 février, dans des circonstances mystérieuses à Agadir, ont été transférés à la prison locale d’Ait...

Mort d’Amine Chariz : report de l’examen du dossier

La Cour d’appel de la ville d’Agadir a décidé de reporter l’examen du dossier des mis en cause dans l’affaire d’Amine Chariz, jeune homme de 22 ans, décédé le 8 février dernier au 10 mars prochain.

Forces Armées Royales (FAR)

Le Maroc reçoit de nouveaux chars américains (Abrams A2)

Les Forces armées royales (FAR) recevront dans les tout prochains jours de nouveaux chars américains de dernière génération. De quoi renforcer son armement dans un contexte marqué par des tensions avec...

Exercice militaire conjoint entre le Maroc et la France à Toulon

La frégate Sultan Moulay Ismaël effectue actuellement avec la Française Guépratte un exercice conjoint au large de Toulon. Objectif  : mutualiser les capacités des deux marines pour une sécurité navale...

Dakhla et Mahbas, deux des sites choisis pour l’exercice militaire African Lion 2021

Dans le cadre de l’exercice militaire « African Lion 2021 », prévu pour se tenir du 7 au 18 juin prochain au Maroc, plus précisément dans les provinces du sud, plus de 5 000 militaires du Maroc, des États-Unis, de la Tunisie et du Sénégal se préparent...

Les États-Unis forment les militaires marocains à l’utilisation des missiles antichar TOW2A

L’École royale des Blindés (ERB) des Forces armées royales (FAR) à Meknès a organisé une série de formations sur les missiles anti-char TOW2A au profit des militaires marocains. Ces formations s’inscrivent dans le cadre de la coopération militaire...

Le Maroc renforce ses Forces auxiliaires

Le Maroc a décidé de doter ses forces auxiliaires (FA) de nouveaux équipements dans la discrétion totale. De quoi renforcer ces appareils de sécurité pour de futures missions, notamment dans le Sahara où les hostilités ont repris de plus belle depuis...