Décès de Sid Ahmed Al Batal, un membre fondateur du Polisario

27 mai 2021 - 13h20 - Maroc - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Sid Ahmed Al Batal, membre fondateur du Front Polisario et ministre de l’Équipement de la «  République arabe sahraouie démocratique (RASD)  », est décédé mercredi à l’âge de 69 ans des suites du coronavirus.

Sid Ahmed Al Batal, a été enterré ce mercredi dans la région de Tindouf, rapporte EFE. Né à Tan-Tan au Maroc, à 300 kilomètres de Laâyoune, il fut le premier directeur de la sécurité militaire du Front Polisario et a occupé divers postes ministériels (Information, Éducation, Santé publique et Équipement) et militaires, malgré sa cécité survenue dans les années 1980 après une bataille contre les forces marocaines.

Al Batal « s’est engagé dans la lutte lors des premiers préparatifs de la révolution contre la présence coloniale au Sahara occidental et a consacré sa vie pour atteindre ses objectifs », a indiqué la présidence de la RASD dans un communiqué de presse. Une semaine de deuil national a été décrétée à partir de ce jeudi 27 mai 2021.

Ce membre fondateur du Front Polisario avait été accusé en 2016 par la Cour nationale espagnole des crimes de génocide, meurtre, torture et disparitions commis dans les camps de Tindouf, après une plainte déposée en 2012 par l’Association sahraouie pour la défense des droits de l’homme (ASADEDH). La plainte concernait 28 membres du Front Polisario dont son leader, Brahim Ghali, actuellement admis à l’hôpital de Logroño en Espagne, ainsi que de hauts responsables du gouvernement algérien.

Sujets associés : Polisario - Décès - Tindouf - Brahim Ghali

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

L’armée marocaine a-t-elle tué de hauts responsables militaires du Polisario ?

Les Forces armées royales (FAR) auraient détruit deux véhicules et tué de hauts responsables militaires du Polisario ces dernières semaines. Ceux-ci tentaient d’attaquer plusieurs...

Les victimes espagnoles du Polisario réclament l’arrestation de Brahim Ghali

L’hospitalisation en Espagne de Brahim Ghali a fait réagir, samedi, les victimes espagnoles des actes de terrorisme perpétrés par le Polisario. À travers un communiqué, ces...

Un haut responsable du Polisario tué par un drone marocain

Une frappe lancée par un drone marocain a tué le chef de la gendarmerie du Polisario dans la nuit de mardi à mercredi 8 avril. Cette annonce a été faite par Mustapha Selma, ancien...

Khatri Addouh aux commandes du Polisario et de la « RASD »

Khatri Addouh assure désormais l’intérim à la tête de la « République arabe sahraouie démocratique (RASD)  » et du Polisario suite à l’hospitalisation de Brahim Ghali en Espagne sous...

Nous vous recommandons

Polisario

Une actrice marocaine menacée par les milices du Polisario

Accusée de trahison et prise à partie par des sympathisants du mouvement du Polisario, la jeune actrice marocaine Fadila Elhamel, d’origine Sahraouie, a brisé le silence, en déclarant son attachement à ses racines et son dévouement à son...

Sahara : combien coûte le Polisario à l’Algérie ?

La « République arabe sahraouie démocratique (RASD) » coûte à l’Algérie, protectrice du Polisario, un milliard de dollars par an. C’est du moins ce qu’affirme une source militaire.

L’Europe ne se laissera pas « intimider » par le Maroc

L’Europe « ne se laissera intimider par personne » sur la question migratoire. Une déclaration faite mercredi par le vice-président de la Commission européenne, Margaritis Schinas, se prononçant sur l’entrée massive de migrants de la petite enclave espagnole...

Mauritanie : flambée des prix des fruits et légumes à cause de l’impossibilité d’approvisionnement au Maroc

Ces derniers jours, les fruits et légumes sont vendus à prix d’or dans les marchés de Nouakchott. C’est la conséquence de la fermeture depuis trois semaines de l’unique point passage entre la Mauritanie et le Maroc, son plus gros...

Nasser Bourita s’exprime sur les relations maroco-algériennes

Le ministre des Affaires étrangères marocain, Nasser Bourita, s’est de nouveau prononcé sur les relations entre le Maroc et l’Algérie. Ces relations ne sont pas des meilleures, reconnaît le diplomate marocain, tout en souhaitant voir les deux pays en de...

Décès

Maroc : drame après une soirée arrosée

Deux jeunes hommes ont été interpellés et déférés, dimanche 18 octobre dernier devant le parquet général près la Cour d’appel d’El Jadida. Il leur est reproché leur implication dans la mort d’une jeune...

Alerte : Connaissez-vous Affoun Abdelhamid ?

Un homme de nationalité française mais d’origine marocaine est décédé à l’Hôpital-Clinique Claude Bernard à Metz. Des internautes recherchent sa famille ou ses proches pour pouvoir l’enterrer dignement.

Maroc : 50 personnes ont succombé au coronavirus en 24h

50 personnes sont décédées des suites du coronavirus au Maroc. Depuis mars dernier, 6 854 morts ont été recensés dans le royaume.

Fès : il tue son compagnon de cellule pour un cendrier en plastique

La chambre criminelle près la Cour d’appel de Fès a condamné un détenu, incarcéré à la prison de Bourkaiz à Fès à 15 ans de réclusion criminelle. Il aurait tué son compagnon de cellule pour un cendrier en...

Décès du père de Salwa El Idrissi Akhannouch

Le chef du gouvernement Aziz Akhannouch est en deuil. Il a perdu l’un de ses proches lundi 1ᵉʳ août.

Tindouf

L’Algérie provoque-t-elle à nouveau le Maroc ?

L’armée algérienne a organisé, mardi, un exercice à munitions réelles, aux environs de Tindouf, non loin du mur de défense marocain. Simple exercice militaire ou pure provocation ?

L’Algérie mène (encore) des exercices militaires à la frontière avec le Maroc

L’armée algérienne mène depuis lundi des exercices militaires conjoints dans la région de Tindouf, située à la frontière sud-ouest avec le Maroc.

Tensions au conseil municipal d’Ivry-sur-Seine à cause du Sahara

Le conseil municipal d’Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) a eu lieu sous protection policière la semaine dernière. En cause, les esprits se sont échauffés lors d’une délibération portant sur le financement d’un projet solidaire pour les enfants Sahraouis à...

Covid-19 : le Maroc offre 20 000 vaccins à l’Algérie

Dans le cadre de la campagne nationale de vaccination, le royaume du Maroc aurait proposé de vacciner 10 000 Sahraouis détenus dans les camps de Tindouf. Une initiative humanitaire qui attend l’aval des autorités...

L’armée algérienne arrête des membres du Polisario en fuite vers le Maroc

L’armée algérienne a arrêté quatre membres du Polisario dans les camps sahraouis de Lahmada alors qu’ils tentaient probablement de rejoindre le Maroc. Ils ont été placés en détention dans une base militaire algérienne à...

Brahim Ghali

Hospitalisation du chef du Polisario : le Maroc demande des explications à l’ambassadeur d’Espagne

Les autorités marocaines voient d’un mauvais œil l’évacuation de Brahim Ghali, "président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD)" et secrétaire général du Front Polisario à Logroño. Le ministère des Affaires étrangères, de la coopération africaine...

Brahim Ghali : un passeport express pour rentrer en Espagne

Le passeport présenté par Brahim Ghali lors de son admission à l’hôpital San Pedro de Logroño le 18 avril dernier, porte le nom de Mohamed Benbatouche, « ambassadeur à la retraite », et lui a été délivré le même jour par les autorités algériennes. Pourtant, le...

Brahim Ghali fixé sur sa date de comparution

Brahim Ghali, leader du Polisario, comparaîtra devant la justice espagnole le 1ᵉʳ juin prochain. Cette annonce a été faite par le porte-parole de l’Audience nationale.

Accusé de torture, Brahim Ghali bientôt fixé sur son sort

Le juge de l’Audience nationale, Santiago Pedraz, a annulé la citation à comparaître du dernier témoin dans l’affaire de tortures qu’aurait subies le militant sahraoui Fadel Breica dans les camps de Tindouf dirigés par le leader du Front Polisario, Brahim...

Sahara : Moncef Marzouki critique Kaïs Saïed

L’accueil du chef du Polisario Brahim Ghali à la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD) qui s’est achevée ce dimanche 28 août à Tunis continue de susciter des réactions. Moncef Marzouki, ancien président tunisien fustige...