Recherche

Le Polisario provoque à nouveau le Maroc

© Copyright : DR

24 janvier 2021 - 13h20 - Maroc - Par: S.A

Les miliciens du Front Polisario auraient frappé, samedi 23 janvier 2021, la zone tampon de Guerguerat, située près de la frontière avec la Mauritanie.

« L’armée sahraouie a lancé quatre missiles en direction de la brèche illégale de Guerguerat et ses environs », a indiqué l’agence de presse “sahraouie” SPS dans un communiqué, en citant un chef militaire “sahraoui”. Il y a eu plusieurs attaques le long du mur de sécurité qui sépare les combattants “sahraouis” des forces marocaines dans ce territoire désertique, précise la même source.

« Il y a eu des tirs de harcèlement à proximité de la zone de Guerguerat, mais cela n’a pas touché l’axe routier, le trafic n’a pas été perturbé », confie à l’AFP un haut responsable marocain. « Ça s’inscrit dans un cycle de harcèlement depuis plus de trois mois » et « cela dure depuis un certain temps, il y a une volonté de créer une guerre de propagande, une guerre de médias, sur l’existence d’une guerre au Sahara », a-t-il dénoncé, avant d’assurer que « la situation est normale ».

De son côté, le Polisario estime qu’il est « en état de guerre de légitime défense » depuis le 13 novembre 2020. Sur instructions du roi Mohammed VI, les forces armées royales (FAR) étaient intervenues pour mettre en déroute les miliciens du Polisario qui avaient bloqué la seule route vers la Mauritanie. Les éléments des FAR sont toujours présents sur le terrain, afin de « sécuriser le trafic routier » sur cet axe commercial menant vers l’Afrique subsaharienne.

Mots clés: Polisario , Mauritanie , Sahara Marocain

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact