Recherche

Le Maroc accuse l’Algérie d’expulsion de réfugiés syriens vers son territoire

© Copyright : DR

27 janvier 2014 - 14h37 - Maroc - Par: Bladi.net

Le Maroc a accusé l’Algérie d’avoir délibérément expulsé vers le territoire marocain, un groupe de 40 réfugiés syriens alors qu’ils étaient "en situation de détresse".

D’après un communiqué publié par l’agence presse MAP, le groupe de réfugiés se compose de 22 enfants, un bébé, 9 femmes et 8 hommes, qui ont reçu "l’aide alimentaire et l’appui moral de la part des autorités marocaines."

Le groupe de réfugiés, qui aurait déjà vécu plus de trois mois illégalement en Algérie, a été déposé près de la zone dite "El Knafda", à proximité du poste frontière Zouj Bghal, principal passage entre l’Algérie et le Maroc avant la fermeture par les autorités algériennes des frontières terrestres en 1994.

Le communiqué ne précise pas la destination exacte de ses migrants ni la possibilité pour eux d’obtenir le statut de réfugiés, maintenant que le Maroc a lancé une grande opération de régularisation des sans-papiers. Celle-ci est censée profiter à plusieurs milliers des personnes établies illégalement sur le territoire marocain.

Même si le Maroc accuse aujourd’hui l’Algérie, il arrive très souvent que les autorités marocaines en fassent de même. Selon plusieurs associations de défense des droits de l’homme, des centaines de migrants subsahariens ont été transportés par bus jusqu’à la frontière algérienne, avant d’y être abandonnés.

Mots clés: Immigration clandestine , Algérie , Syrie , Frontières Maroc - Algérie

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact