Maroc : vers le renforcement de la souveraineté industrielle

13 mai 2022 - 07h40 - Economie - Ecrit par : A.T

Le Maroc veut réduire sa dépendance vis-à-vis des chocs extérieurs en renforçant sa souveraineté industrielle. Plusieurs projets sont lancés dans ce sens, en vue de promouvoir le «  Made in Morocco  ».

Cette feuille de route vise à accélérer le développement industriel afin d’augmenter la création d’emplois, l’augmentation de la valeur ajoutée, la relance et le soutien du secteur industriel marocain impacté par la pandémie Covid-19, a déclaré le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour.

Dans ce cadre, une banque des projets industriels a été mise sur pied, permettant l’élargissement de la base des activités industrielles dans les différentes régions du Royaume, à travers le suivi des porteurs de projets et l’encouragement à investir dans toutes les zones industrielles.

A lire : Maroc : nette amélioration de l’activité industrielle

Pour ce faire, Mezzour indique qu’un groupe de travail chargé de réaliser la souveraineté industrielle a été constitué autour du renforcement de la souveraineté nationale et de l’encouragement de la stratégie « Made in Morocco ».

Au total, 918 projets ont été approuvés avec 90 % du capital national, représentant la possibilité de remplacer les importations par 51,3 milliards de dirhams, ce qui permettra de compenser les importations représentant 157 % de l’objectif fixé à 34 milliards de dirhams, a-t-il précisé, ajoutant que ce plan prévoit la création de 196 767 emplois, dont environ 78 707 emplois directs, et la réalisation d’environ 69 % de la souveraineté industrielle.

Sujets associés : Plan d’accélération industrielle - Ryad Mezzour

Aller plus loin

Maroc : nette amélioration de l’activité industrielle

Selon les résultats de l’enquête mensuelle de conjoncture réalisée par Bank Al-Maghrib (BAM), le secteur de l’industrie a connu une amélioration au cours du mois de janvier.

Maroc : de nouveaux projets pour renforcer le « Made in Morocco »

Le Maroc poursuit sa marche vers la souveraineté industrielle. Mardi dernier, le gouvernement a procédé au lancement du 4ᵉ lot d’opportunités d’investissements, initiées dans le...

Maroc-Israël : création d’une zone industrielle pour le commerce

Dans le cadre de l’élargissement de leur coopération, le Maroc et Israël ont signé lundi un accord de coopération économique et commerciale, visant à établir des zones...

Le roi ordonne l’accélération de la réalisation de la zone industrielle de Fnideq

Le roi Mohammed VI a donné des instructions aux autorités de Fnideq pour que les projets de la zone industrielle de la ville soient réalisés le plus rapidement possible. La...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : de nouveaux projets pour renforcer le « Made in Morocco »

Le Maroc poursuit sa marche vers la souveraineté industrielle. Mardi dernier, le gouvernement a procédé au lancement du 4ᵉ lot d’opportunités d’investissements, initiées dans le cadre de la banque à projets. Au total, 275 nouveaux projets ont été...

L’automobile, pilier des exportations marocaines

Le secteur automobile continue de booster les exportations marocaines, avec des ventes atteignant déjà 57 milliards de dirhams lors des cinq premiers mois de cette année.

Maroc : la création d’entreprises en forte hausse

Dans un contexte d’inflation et de crise géopolitique, le Maroc a poursuivi sa politique de promotion des entreprises en renforçant ses programmes de soutien et chantiers d’envergure. À fin octobre, la création d’entreprises a connu une hausse, avec 77...

Le Maroc veut produire un million de voitures par an

Un million de voitures produites par an au Maroc. C’est l’objectif du ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, d’ici 2030.

La voiture NEO « Made in Morocco » bientôt sur le marché

Le Maroc procèdera bientôt au lancement de NEO, la toute première voiture conçue et produite sur le sol marocain. Le véhicule a déjà validé les tests statiques et dynamiques au Maroc et à l’étranger. Le processus de son homologation est en cours.

La marque Lacoste présente ses excuses au Maroc

L’affaire des polos Lacostearborant une carte tronquée du Maroc, excluant ses provinces du sud, connaît un nouvel épisode. Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, a confirmé que les responsables de la célèbre marque française de...

Le Maroc ambitionne de doubler sa capacité de production de voitures électriques

Dans les trois ans à venir, le Maroc entend mobiliser ses efforts et ses ressources pour améliorer sa production en matière de voitures électriques, selon le ministre marocain de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour.

La voiture 100% marocaine verra le jour en 2023

Le Maroc prévoit de fabriquer localement des voitures de marque marocaine. Le projet va démarrer à court terme et nécessitera un investissement 100% marocain.

Maroc : 100 milliards de dirhams d’exportations automobiles cette année

Le secteur automobile marocain devrait réaliser cette année un chiffre d’affaires record de 100 milliards de dirhams en termes d’exportation de véhicules, a annoncé mardi Ryad Mezzour, le ministre de l’Industrie et du commerce.

Véhicules électriques : deux usines géantes de batteries au Maroc

Le Maroc va bientôt disposer de deux usines de fabrication de batteries de véhicules. Les projets sont évalués à 6 milliards d’euros et à 4 milliards d’euros, a annoncé cette semaine Ryad Mezzour, le ministre marocain de l’Industrie et du commerce.