Recherche

Maroc : où les riches passent-ils la période de confinement ?

© Copyright : DR

5 avril 2020 - 15h30 - Société

Alors que les pauvres sont restés chez eux pendant cette période de confinement imposée pour freiner la propagation du coronavirus dans le royaume, les riches, eux, ont préféré vivre dans leurs fermes équipées, loin des grandes villes marocaines.

Les familles modestes se confinent chez elles à Casablanca, Rabat, Marrakech, Fès et autres, tandis que les riches se ruent vers la campagne, fait savoir Assabah qui évoque un exode à l’envers. Cet exode est remarquable au point que les voitures de luxe ont disparu de la circulation dans ces villes, laissant place aux rares voitures de fonctionnaires et aux véhicules à deux roues.

Aux yeux des riches, les fermes sont des endroits sûrs pour se protéger du coronavirus qui ne fait pas de différence entre le riche et le pauvre, le gouvernant et le gouverné, le sans-abri et le promoteur immobilier, l’entrepreneur et l’ouvrier.

Ces riches n’ont jamais imaginé se trouver dans l’obligation de quitter, du jour au lendemain, leurs villas et les grandes villes. La propagation rapide du coronavirus ne leur aurait pas laissé d’autre choix. Toutefois, ils ne manquent pas d’exprimer leur solidarité à l’endroit de leurs proches pauvres, en s’acquittant notamment de la zakate.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact