Les filiales africaines de Maroc Telecom ont été les piliers du groupe au 1ᵉʳ trimestre 2021

4 mai 2021 - 09h40 - Ecrit par : J.D

Alors que la rude concurrence engendrée par l’avènement de la pandémie du Covid a fait baisser de 55 % les revenus de Maroc Telecom, la branche internationale du groupe a pu arrêter la saignée grâce à ses filiales africaines.

Au nombre de 10, ces filiales africaines de Maroc Telecom ont nettement contribué aux profits au premier trimestre 2021 en faisant progresser de 2 % les revenus à l’international même si le résultat final fait ressortir une baisse des revenus de 4 % par rapport à 2020.

Il ressort que les performances affichées à l’international par le Groupe de télécommunication ont concerné aussi bien la data mobile que les services Mobile Money. Ainsi Maroc Telecom international a réalisé pour le compte de la data mobile, une progression de 15,8 % et 21,9 % en plus pour les services Mobile Money. La branche internationale a en outre enregistré une hausse des revenus du fixe de l’ordre de 2,2 % au Maroc. Les revenus du segment mobile (– 16,3 %) n’ont pu résister à la concurrence et au contexte règlementaire sur le segment de la data prépayée.

À l’interne, le géant Maroc Telecom n’a pu imposer son hégémonie d’antan malgré la forte demande en connectivité accentuée par le Covid-19. Sur le marché très concurrentiel des services, il a été bousculé par ses concurrents Inwi et Orange. De plus, les parts de marché data de l’entreprise sont passées de 54 % en mars 2019 à 42,94 % en décembre 2020. Soit un recul de 11,06 points au profit d’Inwi qui a vu ses parts de marché passer de 24,52 % à 31,8 % sur la même période. Les parts d’Orange ont progressé de 21,48 % à 25,29 %.

Tirant leçon de la situation, le groupe entend poursuivre sa politique de diversification des activités et investir davantage pour renforcer le réseau en vue d’améliorer les revenus du groupe. Il faut noter qu’au 31 mars dernier, Maroc Telecom affichait un revenu de 4,889 milliards de dirhams au Maroc (546,4 millions USD) et de 4,292 milliards de dirhams à l’international.

Tags : Maroc Telecom - Télécoms - Inwi - Orange Maroc - Ministère de la Communication - Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies

Aller plus loin

Un nouveau départ pour Maroc Telecom avec Moov Africa

Nouvelle identité visuelle et changement de nom pour le groupe Maroc Telecom en Afrique. Toutes les onze filiales deviennent Moov Africa.

Grosse amende pour Maroc Telecom

L’Agence nationale de règlementation des télécommunications (ANRT) a récemment notifié à Maroc Telecom une nouvelle sanction en lien avec l’affaire de dégroupage dans laquelle elle a...

Orange Maroc veut intensifier ses investissements dans la fibre optique

Orange Maroc a annoncé un programme d’investissement de 35 milliards de dirhams d’ici 2025 visant à faciliter l’accès des services de qualité à toutes les franges de la...

70,5 millions de clients pour Maroc Télécom

Le parc du Groupe Maroc Telecom a atteint 70,5 millions de clients à fin septembre 2020. Le groupe qui représente l’un des fleurons du Maroc affiche, malgré la crise sanitaire,...

Nous vous recommandons

Retour probable de la série culte H, selon Ramzy Bédia

Invité à l’émission « En aparté » de Canal +, l’acteur franco-algérien Ramzy Bédia a fait des révélations sur le trio mythique qu’il formait avec Éric Judor et Jamel Debbouze dans la série H.

Emoi à Agadir, un homme tue sa soeur et son neveu

Un individu a été arrêté dimanche par la police d’Agadir pour son implication présumée dans une affaire de coups et blessures ayant entraîné la mort de deux membres de sa famille.

France : le cerveau de l’attentat d’Asni-Marrakech bientôt extradé au Maroc

En crise avec l’Algérie, la France a décidé d’extrader au Maroc Abdellatif Ziad, cerveau de l’attentat de 1994 contre l’hôtel Atlas Asni de Marrakech.

Espagne : un timbre marocain sur la bataille d’Anoual crée la polémique

Barid Al-Maghrib vient de mettre sur le marché des timbres postaux à l’effigie de personnalités marocaines du mouvement nationaliste qui ont combattu les protectorats espagnol et français. Mais le timbre du centenaire de la bataille d’Anoual a suscité la...

Malika Saïssi : un resto gratuit pour les personnes dans le besoin (vidéo)

« Baraka Solidarité » est le nom de l’association que dirige Malika Saïssi à Molenbeek, et qui, avec l’aide des bénévoles, offre des repas gratuits aux personnes dans le besoin. L’initiative a démarré durant le confinement afin de pousser les gens à sortir de...

Pas d’exposition sur Bousbir, la plus grande maison close au Maroc

Alors qu’elle devait avoir lieu à la Villa des Arts de Casablanca en ce mois de décembre, l’exposition sur le quartier Bousbir, auparavant la plus grande maison close à ciel ouvert du monde, a été annulée « jusqu’à nouvel ordre » pour, dit-on, raisons...

Malade, le chanteur Mohamed Rifi appelle à l’aide

Gravement malade, le chanteur marocain Mohamed Rifi a demandé le secours de l’État pour une prise en charge médicale complète.

L’Espagne inflige des amendes « injustes » à des camionneurs marocains

Les routiers marocains, très affectés par la mesure de restrictions de visas imposée par la France, appellent les autorités marocaines au secours.

Casablanca : le propriétaire escroc d’une clinique arrêté

Huit individus dont une femme et le propriétaire d’une clinique privée ont été déférés samedi dernier devant le paquet près la Cour d’appel de Casablanca. Ils avaient été arrêtés par la Brigade nationale de la police judiciaire pour leur implication présumée dans...

Touristes français : « le passage du Maroc sur la liste rouge est un coup dur »

La France a placé le Maroc sur sa liste rouge des « pays où le virus circule de façon assez active avec des variants préoccupants ». Nicolas Brumelot, président et cofondateur de MisterFly affirme que le passage du royaume « en rouge est un coup dur » pour...