Maroc Télécom intéressé par le secteur de la téléphonie fixe en Algérie

21 mars 2004 - 19h22 - Economie - Ecrit par :

Maroc Télécom aurait retiré le cahier des charges relatif à un avis d’appel d’offres international, lancé par l’Autorité algérienne de régulation de la poste et des télécommunications pour l’attribution de trois licences de téléphonie fixe internationale et interurbaine, rapporte dimanche un quotidien algérien.

Selon le journal "Le Maghreb", cinq opérateurs ont déjà retiré les cahiers des charges, dont Orascom télécom Algérie, une société égyptienne qui gère déjà en Algérie un réseau de téléphonie mobile, Egypte télécom et Maroc Télécom.

L’appel d’offre porte sur l’attribution, à partir du mois d’avril prochain, de trois licences. Le secteur de la téléphonie fixe est aujourd’hui entièrement contrôlé par l’opérateur public algérien, "Algérie télécom", qui compte 2 millions d’abonnés, pour une population de 33 millions d’habitants.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Maroc Telecom - Algérie

Ces articles devraient vous intéresser :

La justice confirme l’amende de 2,5 milliards de dirhams contre Maroc Telecom

Le recours de Maroc Telecomcontre la liquidation de l’astreinte imposée par l’agence nationale de régulation des télécommunications (ANRT), a été rejeté par la cour d’appel de Rabat.

Qatar 2022 : les opérateurs se livrent une rude concurrence sur le roaming

La concurrence se fait rude entre les opérateurs de téléphonie mobile IAM, Orange et Inwi sur le marché de roaming en cette période, où 80 000 clients marocains ont rallié Qatar pour assister aux matchs des Lions de l’Atlas. Tous veulent prendre leur...

Inwi fait condamner Maroc Telecom

Le tribunal de commerce de Rabat vient de condamner Itissalat Al-Maghrib (IAM-Maroc Telecom) à verser 6,3 milliards de dirhams à son concurrent Wana (inwi) qui lui reproche des pratiques « anticoncurrentielles ». Un coup dur pour l’opérateur historique...

Maroc Telecom a payé une amende de 2,45 MMDH au régulateur

Maroc Telecom a annoncé s’être acquittée de l’amende de 2,45 milliards de dirhams (MMDH), infligée par l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT).

Maroc : vers la désactivation des cartes SIM anonymes

Ghita Mezzour, la ministre déléguée chargée de la Transition numérique et de la Réforme de l’administration, a affirmé mardi à Rabat que l’obligation d’identifier tout souscripteur désirant s’abonner aux services télécoms incombait aux opérateurs de...

Une décision de Maroc Télécom passe mal

L’Union marocaine du travail (UMT) s’insurge contre la décision d’Itissalat Al-Maghrib (IAM-Maroc Telecom) de réduire la marge bénéficiaire des commerçants sur les cartes de recharge.