Recherche

Maroc : trafic de visa Schengen à la fédération de judo

© Copyright : DR

18 septembre 2019 - 15h30 - Sport

Le selectionneur national marocain de l’équipe de judo a été libéré sous caution, le vendredi 13 septembre, après avoir été placé en garde à vue pendant une periode de 48 heures, par la Police judiciaire. Il est poursuivi pour falsification des listes des champions, présentées aux ambassades européennes pour l’obtention du visa ’’Schengen’’.

Selon un communiqué de la Fédération royale marocaine de Judo, relayé par Akhbarona, l’entraîneur de l’équipe nationale avait l’habitude d’inclure les noms de personnes étrangères, afin de leur permettre d’obtenir le visa, en échange de sommes d’argent.

Les employés de l’ambassade, ayant découvert la présence de noms qui ne figuraient pas sur la liste des participants soumise par la Fédération, ont fini par alerter celle-ci, qui a déposé une plainte contre le suspect.

Le prévenu, qui avait reconnu les faits devant le Procureur du Roi, a été libéré sous caution, en attendant d’être déféré devant la justice. Par ailleurs, la Fédération a décidé de le suspendre de ses fonctions, en attendant la fin du procès.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact