Recherche

Voici le montant exigé par Beaumelle pour quitter la sélection olympique marocaine

© Copyright : DR

20 septembre 2019 - 22h50 - Sport

Tout départ à l’amiable du sélectionneur des U23, Patrick Beaumelle, de l’encadrement de l’équipe olympique n’est pas envisageable, au regard de son coût pour la Fédération royale marocaine de Football (FRMF).

Un chèque de 10 millions de dirharms. Tel est le sacrifice à faire par la Fédération royale marocaine de Football (FRMF) pour se séparer du technicien français qui a œuvré à l’élimination des Lionceaux de l’Atlas de la CAN et des JO de Tokyo, rapporte le quotidien Assabah.

La même source précise par ailleurs que cette somme astronomique représente pour le sélectionneur déchu, une grosse partie des salaires de son contrat, qui court jusqu’en 2022.

Selon la même source, l’autre solution envisageable par la FRMF pour faire taire toute polémique est de caser le sélectionneur de l’équipe olympique dans la Direction technique nationale (DTN), en cas de refus de rupture de contrat. A ce nouveau poste, Beaumelle recevra toujours sa rémunération qui avoisine 530.000 dirhams.

Adjoint d’Hervé Renard sur le banc de l’équipe nationale du Maroc, le choix de Patrick Beaumelle pour succéder au Néerlandais Mark Wotte à la tête de la sélection marocaine olympique avait été décrié.

Ce nom avait surpris plus d’un, au regard du manque d’expérience de celui-ci, que ce soit en tant qu’entraîneur que comme sélectionneur. Beaumelle est pendant longtemps resté dans le staff technique de Renard. Et, pourtant, la FRMF lui a offert un premier banc et un très gros salaire.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact