Maroc-tunisie : 1-1

6 septembre 2004 - 07h45 - Ecrit par :

En concédant le nul face à al Tunisie, l’équipe nationale a déçu. Mais plus que le résultat, c’est plutôt la manière qui a tant déplu. Face à des Aigles du Carthage, réalistes et bien organisés, les Lions de l’Atlas n’ont pu rugir et ont même failli y laisser des plumes. Décevant.

C’est le moins que l’on puisse dire pour qualifier la prestation de l’équipe nationale de football face à son homologue tunisienne.
Pourtant, toutes les conditions étaient réunies pour que les protégés de l’entraîneur Baddou Zaki continuent sur leur lancée, honorent leur réputation et fassent surtout plaisir à ce public nombreux venu les soutenir.
Il n’en fut rien. Hélas ! Et tout le monde est resté sur sa faim. Voire, la déception se lisait sur les visages de ces dizaines de milliers de supporters qui ont rempli les gradins du Complexe Prince Moulay Abdallah.

Ce groupe, jeune et dynamique, qui a séduit tout le monde lors de la dernière CAN en atteignant la finale avec l’art et la manière, est-il en passe de s’essouffler ?
L’idée que la relève était assurée avec les Zairi, Chemmakh et autres Hadji, serait-elle une illusion ?
Zaki, devenu héros national après la CAN, devra-t-il repartir à zéro pour convaincre ?

Le team national a raté le coche. Il a manqué l’occasion de consolider sa place en tête du classement.
Après ce nul peu enchanteur, c’est désormais la Guinée, large vainqueur du Botswana (4-1), qui devient leader unique du groupe E avec 7 points. Le Maroc est second avec 5 points. La Tunisie suit à la troisième place (4 points), puis le Kenya et le Botswana avec 3 points. La Malawi ferme la marche avec 2 points.
C’est dire donc que la tâche des Lions de l’Atlas est devenue très difficile.

Pour le moment il n’y a pas le feu à la maison. Tout est récupérable et tout est jouable.
Peut-être même devrions-nous dire : « A quelque chose malheur est bon ». Et ce pour tempérer un peu les ardeurs, savoir que le « draem team » de Zaki n’est pas infaillible et qu’il peut flancher comme il l’a fait subitement et bizarrement contre la Tunisie. Et aussi pour apprendre à ne pas trop verser dans l’autosatisfecit et l’optimisme béat, comme le fait sans cesse Zaki.
Une remise en cause s’impose. Avant qu’il ne soit trop tard.

Abdelkader El Aine - Menara

Tags : Football - Tunisie - Lions de l’Atlas

Nous vous recommandons

Marocains du monde : lancement officiel de l’opération Marhaba 2022

Après plusieurs semaines de préparation, la Fondation Mohammed V pour la Solidarité lance ce dimanche 5 juin, l’édition 2022 de l’opération Marhaba d’accueil des Marocains Résidant à l’Étranger (MRE) et ce sera en présence du roi Mohammed...

Marhaba 2022 : perturbations et protestations des MRE à Algésiras

Alors que la Fondation Mohammed V pour la solidarité a mis en place un dispositif humanitaire unique pour accueillir les Marocains Résidant à l’étranger (MRE) dans le cadre de l’opération Marhaba 2022, des perturbations s’observent au niveau des ports...

La photo du roi Mohammed VI et "Mélanie Amar" supprimée d’Instagram

Moins de 24 heures après sa mise en ligne sur Instagram, la photo de Mélanie Amar prise en compagnie du roi Mohammed VI à Paris a été supprimée.

Immobilier : les Marocains se ruent vers l’Espagne

Les Marocains ont acquis plus de 5 000 logements en Espagne, à fin juin 2021, soit 10,8 % du total des opérations. Suivent ensuite les Britanniques et les Roumains.

Message de Royal Air Maroc à ses voyageurs au Canada

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) compte tenir sa promesse sur le changement gratuit des billets. Promesse faite suite à la suspension des vols directs au départ du Maroc vers le Canada pour une durée d’un...

Europe : les Marocains champions des naturalisations

En 2020, quelque 68 900 Marocains sont devenus citoyens européens, soit 10 % de toutes les nationalités accordées dans l’UE.

Le départ de Munir El Haddadi du FC Séville se précise

Munir El Haddadi, en baisse de forme depuis la saison dernière, devrait quitter le FC Séville avant la saison qui s’annonce. Le club espagnol est prêt à céder l’attaquant marocain au plus offrant.

Maroc : voici les villes où les prix ont augmenté

Le Haut-commissariat au plan (HCP) fait savoir que l’indice des prix à la consommation (IPC) a enregistré, au cours du mois de mars 2022, une hausse de 1,8 % par rapport au mois précédent.

Colère contre Autoroutes du Maroc

En cherchant indirectement à imposer son service “Jawaz”, la Société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) attise la colère des usagers.

Eric Zemmour devant la justice pour ses propos sur les mineurs marocains

Le procès d’Eric Zemmour s’ouvrira mercredi 8 septembre devant le tribunal correctionnel de Paris. La Ligue des droits de l’Homme et plusieurs associations et collectivités avaient déposé plainte suite aux propos du journaliste sur les migrants mineurs. De...