Maroc/Vietnam : doper les échanges commerciaux

14 avril 2007 - 12h06 - Ecrit par : L.A

Les exportations vietnamiennes vers le Maroc sont à développer. Le Vietnam exporte depuis 1995 vers ce pays et importe depuis 1996. Les échanges commerciaux bilatéraux entre 1995 et 2004 ont oscillé entre un million et 3 millions de dollars par an.

L’année 2005 a marqué une nouvelle étape avec plus de 8 millions de dollars, puis 10 millions de dollars l’an passé. Cette année, les experts tablent sur 12,8 millions de dollars.

Les relations commerciales entre le Vietnam et le Maroc ont été resserrées grâce à l’ouverture en 2005 de l’ambassade vietnamienne à Rabat et de celle du Maroc à Hanoi l’an passé. En outre, le Vietnam et le Maroc se sont engagés à mettre en oeuvre ensemble la clause de la nation la plus favorisée en matière d’échanges commerciaux bilatéraux, signés en juin 2001. Ils sont aussi en pourparlers pour adopter des accords sur la suppression de la double taxation, l’encouragement et la protection des investissements. Le Maroc réduira les tarifs douaniers et simplifiera les formalités d’import-export pour combattre la contrebande et faciliter l’entrée des marchandises étrangères sur son marché.

Les entreprises vietnamiennes ayant réussi à s’implanter au Maroc sont peu nombreuses. Principaux secteurs concernés : produits agricoles, textile-habillement et objets artisanaux. Pour aider les entreprises nationales à se faire une place dans ce pays, la réalisation d’études de marché et la participation active aux foires-expos constituent de bonnes orientations. Les entreprises ont besoin de bien connaître les particularités de ce marché, notamment en terme de mœurs et coutumes locales. Dans tous les cas, il faudra qu’elles privilégient les relations directes avec les agents et distributeurs locaux, plutôt que les contacts via internet ou téléphoniques. En ayant une bonne stratégie, elles devraient pouvoir profiter des abondantes ressources sur place en matières premières et main-d’œuvre dans l’industrie agroalimentaire, l’aquaculture et la production d’objets en bois pour la décoration.

CVN - Anh Toàn

Tags : Coopération - Vietnam - Politique économique

Nous vous recommandons

Madrid : une Marocaine parcourt 7 km sur l’autoroute en sens inverse pour ne pas payer le péage

La Garde civile a arrêté une touriste marocaine pour avoir roulé en sens interdit sur 7 kilomètres pour éviter un poste de péage.

Le Maroc ne partagera pas les informations sur les biens immobiliers des MRE

Le Maroc dit non au partage des informations sur les biens immobiliers détenus par les Marocains résidant à l’étranger (MRE). Sauf si les demandes remplissent certaines conditions. En Belgique, des familles marocaines seront expulsées de leurs logements...

Les non-dits du changement de la position de l’Espagne sur le Sahara

En changeant sa position sur le Sahara, l’Espagne a réussi à réchauffer ses relations avec le Maroc, mais s’est mise à dos l’Algérie qui lui fournit du gaz naturel. Outre les raisons officielles évoquées, il y a une autre qui explique la nouvelle posture de...

Marhaba 2022 : plus de 50 000 MRE et 15 000 véhicules en une semaine

L’Opération Marhaba 2022, démarrée le 15 juin, a enregistré en une semaine le passage de plus de 50 000 MRE et 15 000 véhicules, des ports espagnols vers le Maroc.

Amar Belani répond par l’insulte à Omar Hilale

L’envoyé spécial chargé de la question du Sahara occidental et des pays du Maghreb au ministère algérien des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Amar Belani, a répondu aux propos d’Omar Hilale, représentant permanent du Maroc à l’ONU....

Sahara : le Maroc combat le Polisario avec des aéronefs sans pilote

Le Maroc utilise des aéronefs sans pilote pour combattre le Polisario. Dans ce sens, le royaume renforce son armée de l’air à travers l’acquisition d’équipements de pointe.

Maroc : de l’or pour blanchir l’argent ...

L’arrestation d’un bijoutier pour émission de chèques sans provision a conduit les enquêteurs sur la piste d’un réseau criminel. Il serait actif dans le blanchiment d’argent issu de la contrebande de l’or en provenance de la...

Maroc-Espagne : la crise actuelle est une crise de confiance

La crise diplomatique entre le Maroc et l’Espagne n’est au fond qu’une crise de confiance qui doit être rapidement surmontée pour permettre aux deux pays, condamnés à coopérer, de faire efficacement face à leurs défis...

Vive critique autour de la nouvelle coopération entre le Maroc et les Pays-Bas

Le Maroc et les Pays-Bas sont parvenus à améliorer leurs relations, tournant ainsi la page de la crise diplomatique qui les a opposés durant de nombreuses années. Mais, les termes de cette nouvelle coopération sont dénoncés au sein de...

Le Maroc « n’a pas espionné le président Macron »

Chakib Benmoussa, ambassadeur du Maroc en France, assure que son pays n’a pas espionné le président français Emmanuel Macron ni l’ancien Premier ministre Édouard Philippe ni des membres du gouvernement. D’après les révélations de l’enquête de Forbidden...