Un Marocain arrêté en Espagne pour recel et falsification de documents

10 août 2022 - 13h00 - Monde - Ecrit par : A.P

La Garde civile a arrêté à Motril (Grenade) un Marocain de 31 ans en possession d’un faux passeport français alors qu’il tentait d’embarquer avec une moto volée en France sur un ferry à destination d’Al Hoceima.

Le Marocain a été interpellé lors du contrôle de routine effectué par les gardes civils avant l’embarquement des passagers et des véhicules sur le navire Volcan de Timanfaya qui assure la liaison Motril-Al Hoceima. Après une inspection minutieuse de la moto embarquée par le mis en cause, les agents ont constaté que le numéro de châssis sur les papiers de la moto ne concordait pas avec celui gravé sur la moto.

À lire : Deux véhicules de luxe marocains volés, interceptés au port de Tarifa

Les agents ont alors consulté leur base de données et découvert que la moto a été volée en France. Le Marocain a été arrêté pour délit de recel et falsification de documents. Il a été mis à la disposition du tribunal compétent de Motril.

Dans le cadre de l’Opération Marhaba qui prend fin le 15 septembre, la Garde civile va renforcer les contrôles des véhicules et des passagers à l’arrivée et au départ du territoire espagnol depuis les ports retenus afin d’empêcher l’entrée de drogues, d’armes ou de véhicules volés.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Grenade - Arrestation

Aller plus loin

Espagne : démantèlement d’un réseau de falsification de documents à des Marocains

La police espagnole a démantelé mercredi un réseau de faussaires qui établissent de faux contrats d’employés de maison à des Marocains et Pakistanais pour les aider à...

Tanger : un policier arrêté pour recel d’objets volés

Une enquête a été ouverte par le service préfectoral de la Police judiciaire de Tanger en vue de déterminer les « actes criminels et les dépassements attribués à un brigadier en...

Deux véhicules de luxe marocains volés, interceptés au port de Tarifa

Les gardes civils ont intercepté à l’intérieur du port de Tarifa, deux véhicules haut de gamme volés avec des plaques d’immatriculation marocaine. Les conducteurs ont été arrêtés.

Ces articles devraient vous intéresser :