Deux véhicules de luxe marocains volés, interceptés au port de Tarifa

30 mai 2022 - 20h20 - Monde - Ecrit par : A.P

Les gardes civils ont intercepté à l’intérieur du port de Tarifa, deux véhicules haut de gamme volés avec des plaques d’immatriculation marocaine. Les conducteurs ont été arrêtés.

Les agents ont détecté les deux véhicules dans la zone d’embarquement des véhicules personnels à destination de Tanger. Après enquête, les agents ont découvert que les plaques d’immatriculation marocaines des véhicules étaient fausses et qu’il s’agissait de véhicules volés, fait savoir Cadena Ser.

À lire : Plus de 70.000 véhicules volés en Espagne écoulés au Maroc

L’un des véhicules a été volé en Suède, et l’autre en Espagne à des touristes luxembourgeois. Les deux véhicules ont une valeur de plus de 150 000 euros. Les conducteurs ont été interpelés et mis à la disposition du tribunal compétent. Quant aux véhicules volés, ils ont été retournés à leurs propriétaires.

Sujets associés : Automobile - Tarifa - Portuaire

Aller plus loin

Des voitures de luxe volées en Europe, écoulées au Maroc

La Garde civile de Sant Joan d’Alacanta a démantelé à Mutxamel (Valence) un réseau criminel dédié au trafic de voitures haut de gamme volées en Italie et en Pologne, puis...

Un Marocain arrêté en Espagne pour recel et falsification de documents

La Garde civile a arrêté à Motril (Grenade) un Marocain de 31 ans en possession d’un faux passeport français alors qu’il tentait d’embarquer avec une moto volée en France sur un...

Sebta : la Guardia civil avorte une tentative de trafic d’une voiture de luxe

Un réseau de trafic international de voitures de luxe vient d’être démantelé par la Guardia civil espagnole. Au poste-frontière de Sebta, trois individus ont été interpellés...

La liaison maritime Tarifa-Tanger rétablie

Après quelque 24 heures de suspension due au mauvais temps, la liaison entre les ports de Tarifa, dans le sud de l’Espagne et Tanger-Ville est à nouveau rétablie.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc, futur grand de l’industrie de batteries pour véhicules électriques

Le Maroc dispose des atouts nécessaires pour créer une industrie de batteries pour véhicules électriques. D’ores et déjà, le royaume a engagé des négociations avec certains fabricants dans ce sens.

Du changement pour les voitures des MRE à leur arrivée à la douane

Les Marocains résidant à l’étranger devront se soumettre à un nouveau document émis par l’administration des douanes et qui concerne la circulation des véhicules immatriculés à l’étranger.

Maroc : bond spectaculaire des exportations automobiles

Au Maroc, les exportations du secteur automobile ont atteint plus de 141,76 milliards de dirhams à fin décembre 2023, soit une augmentation de 27,4 % par rapport à l’année précédente.

Tanger Med se dote d’un ambitieux plan d’expansion

Tanger Med ambitionne de changer de dimension. Le hub logistique mondial prévoit d’investir près de 7 milliards de dirhams notamment pour l’extension de la capacité de son terminal passagers et camions et la modernisation de sa zone d’importations.

Les SUV et les voitures sportives, stars du marché automobile marocain

Le marché automobile marocain du neuf a enregistré une légère progression en 2023. C’est ce qui ressort du bilan annuel présenté par l’Association des Importateurs de Véhicules au Maroc (AIVAM) lors d’une conférence de presse.

Quelles voitures possède Hakim Ziyech ?

Passionné de football, Hakim Ziyech est également un féru des voitures de luxe. Il ne s’en prive pas lorsque l’opportunité s’offre à lui de s’en procurer.

Du nouveau dans la gamme de la Citroën Ami fabriquée au Maroc

Une nouvelle version de la Citroën AMI « made in Morocco » est désormais commercialisée sur le site officiel du constructeur automobile français.

Maroc : 100 milliards de dirhams d’exportations automobiles cette année

Le secteur automobile marocain devrait réaliser cette année un chiffre d’affaires record de 100 milliards de dirhams en termes d’exportation de véhicules, a annoncé mardi Ryad Mezzour, le ministre de l’Industrie et du commerce.

C’est la fin des auto-écoles sauvages au Maroc

Le ministre du Transport et de la logistique, Mohamed Abdeljalil, a annoncé une série de réformes concernant les auto-écoles, tant au niveau des conditions d’octroi, de suspension et de retrait des licences que de la formation des instructeurs.

La Reborn Renault 4 s’inspire du 4L Trophy marocain

La Reborn Renault 4, qui sera dévoilée au Mondial de l’Automobile de Paris prévu la semaine prochaine, a trouvé son inspiration au Maroc.