MRE : Trasmediterránea renforce la liaison Motril-Al Hoceima

24 juillet 2022 - 20h20 - Maroc - Ecrit par : A.P

La compagnie maritime Trasmediterránea va renforcer la liaison entre Motril et Al Hoceima avec trois rotations supplémentaires dans la dernière semaine de juillet.

Les trois départs supplémentaires auront lieu les dimanche 24 et 31 juillet à 2 heures du matin et le mardi 26 juillet à 23 h 30. L’objectif de Trasmediterránea est de faciliter les liaisons avec le Maroc lors de l’Opération Marhaba qui a démarré depuis le 15 juin, fait savoir Cadena.

À lire : MRE : Trasmediterránea va affecter trois bateaux pour Algésiras-Tanger Med

Le ferry « Volcán de Timanfaya », d’une capacité de 1 000 passagers et 300 véhicules, assurera ces nouvelles liaisons. Il dispose de cabines doubles et quadruples, de cabines pour passagers à mobilité réduite, de salons équipés de postes téléviseurs, d’un bar cafétéria, d’un salon pour enfants, de Wi-Fi, etc.

Sujets associés : Al Hoceima - Motril - Liaison maritime - Trasmediterránea - Opération Marhaba 2023 - MRE

Aller plus loin

Trasmediterránea reprend la liaison Almeria-Nador ce samedi

La compagnie maritime Trasmediterránea reprend ce samedi le trafic de passagers avec ou sans véhicules entre Almeria et Nador, suspendu depuis plus de deux ans en raison de la...

Marhaba 2022 : 150 000 MRE attendus au port de Motril (Grenade)

L’Opération Marhaba reprend ce mercredi, après deux ans d’annulation. Elle va permettre à plus de trois millions de Marocains résidant en Europe de rejoindre le royaume via les...

Aïd el Kébir : le port de Motril s’attend à un afflux important de MRE

Au cours des cinq premiers jours de l’Opération Passage du Détroit (OPE) de 2023, le port de Motril a accueilli près de 2 000 passagers et plus de 600 véhicules. Motril a...

Une nouvelle liaison maritime entre Motril et Al Hoceima

Le port de Motril vient de lancer une ligne maritime de fret avec Al Hoceima. C’est la première et unique route commerciale pour le trafic de marchandises vers la ville marocaine.

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains du monde, des compétences « sous-exploitées » par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent faiblement au développement du Maroc. Pourtant, leurs compétences sont nécessaires pour relever les défis économiques et socioculturels du royaume.

L’économie marocaine dopée par les MRE

Le dernier rapport de la Banque mondiale sur les migrations et le développement indique que 20 % des transferts d’argent de la région MENA proviennent des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Ramadan 2024 en France : Le Maroc perd la main sur l’encadrement religieux des MRE

À l’approche du mois de Ramadan, des voix s’élèvent pour réclamer une formation religieuse adaptée aux Marocains résidant à l’étranger, notamment en France.

Le tourisme marocain retrouve des couleurs

Le secteur touristique au Maroc retrouve peu à peu la stabilité qu’il connaissait avant la période du coronavirus. Le retour des touristes étrangers comme Marocains contribue fortement à ce retour en force.

Le Maroc et l’Espagne se concertent pour l’Opération Marhaba (MRE)

La réunion de la Commission mixte hispano-marocaine s’est tenue ce mercredi au siège du ministère de l’Intérieur en vue de coordonner l’Opération Passage du Détroit 2023 (OPE-23) ou Marhaba 2023 entre l’Espagne et le Maroc.

Transfert des MRE : le Maroc veut maintenir la dynamique

En vue de maintenir le flux des transferts de fonds de la diaspora, Bank Al-Maghrib (BAM), en collaboration avec les pouvoirs publics, a mené des actions pour diversifier les canaux de transmission et réduire les coûts de ces envois.

Un MRE peut-il prêter sa voiture au Maroc ?

Très souvent quand ils sont le Maroc, des proches ou des amis sollicitent les MRE pour le prêt de leur voiture immatriculée à l’étranger. La douane marocaine est assez stricte là-dessus.

Les MRE bénéficient d’une exonération fiscale pour l’achat de logements sociaux

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) peuvent bénéficier d’une exonération fiscale lorsqu’ils achètent un logement social, à condition de remplir les critères énoncés dans le Code général des impôts, a affirmé Nadia Fettah, ministre de l’Économie...

Les MRE, une solution à la crise de l’immobilier marocain ?

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent de manière considérable à la relance du secteur de l’immobilier au Maroc, durement touché par la crise sanitaire du Covid-19, la guerre en Ukraine et la flambée mondiale des prix des matières...

L’ONCF a pensé aux MRE pendant les vacances

L’Office National des Chemins de Fer (ONCF) a mis en place un plan pour accueillir les millions de voyageurs attendus à bord de ses trains lors de la prochaine saison estivale. Une attention particulière est accordée aux Marocains résidant à l’étranger...