Un Marocain, disparu en mer depuis un mois, activement recherché

5 juin 2022 - 19h40 - Espagne - Ecrit par : P. A

L’homme d’affaires marocain résidant à Barcelone, Mamoun Rtal Bennani, et son ami, Emmanuel Rouffio, un réalisateur français de films d’animation, ont disparu il y a un mois alors qu’ils quittaient la France pour les îles Baléares à bord d’un voilier. Leurs familles sont désespérément à leurs recherches.

Le voilier de 7,3 mètres de long, a disparu il y a un mois à environ 75 miles au large de Begur, avec à bord ses deux occupants, l’homme d’affaires marocain Mamoun Rtal Bennai, 34 ans, et le réalisateur de films d’animation français Emmanuel Rouffio, 63 ans. Les services de secours maritimes ont lancé les recherches pour retrouver le voilier et les deux disparus. Sans succès pour le moment.

« Il n’est pas du tout courant qu’un bateau disparaisse, et plus encore dans cette zone de la Méditerranée », explique à El Pais, Toni Rivas, marin professionnel et directeur sportif du Club maritime Garraf. Selon les dernières données de la Commission permanente d’enquête sur les accidents et incidents maritimes (CIAM) relevant du ministère des Transports en Espagne, 19 bateaux de pêche naufragés ont fait l’objet d’enquêtes en 2020.

À lire : Un voilier parti pour Tanger porté disparu en Méditerranée

Le voilier a été récemment acquis par Rouffio. Lui et son ami marocain ont décidé de se rendre à Tanger avant de rejoindre les îles Canaries en été. Ils ont prévu de faire une escale aux Baléares le 10 mai avant d’atteindre la ville marocaine. Sa femme lui a parlé pour la dernière fois le 5 mai, le jour de leur départ des côtes françaises. Cross Med, le sauvetage maritime français, a localisé le voilier pour la dernière fois le 6 mai à l’aube, à environ 80 miles du cap Creus.

Pour l’expert français en sauvetage maritime, Francis Courteaux, le voilier utilisé par les deux disparus est trop petit pour des traversées aussi longues. Des ondes peuvent bloquer son signal AIS, surtout dans le golfe du Lion où de fortes tempêtes sont régulièrement enregistrées. Selon l’expert, le voilier aurait pu être sérieusement endommagé après une tempête, entraînant la défaillance de tous les systèmes de sécurité et de détresse.

Les autorités françaises, en collaboration avec les autorités espagnoles et italiennes, poursuivent les recherches pour retrouver le voilier ainsi que les deux occupants. Leurs familles s’accrochent à l’espoir qu’ils sont toujours en vie.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Espagne - Maritime - Disparition

Aller plus loin

Rania Harrach retrouvée quelques heures après sa disparition

Plus de peur que de mal pour Rania Harrach, la jeune fille portée disparue jeudi 1ᵉʳ décembre, à Chênée (province de Liège). De grands moyens avaient été déployés pour la...

Ceuta : Mohamed, disparu depuis dix jours, toujours recherché

Mohamed Ali est porté disparu depuis le jeudi 13 janvier dernier. Sa mère, Asma Mohamed, est convaincue qu’il est à Ceuta et que « quelque chose lui est arrivé ».

Belgique : avis de recherche émis contre le boxeur marocain Nabil Messaoudi

À la demande d’une juge d’instruction de Bruxelles, la police fédérale belge a émis un avis de recherche à l’encontre du boxeur marocain Nabil Messaoudi, soupçonné d’être...

Ceuta : un Marocain disparu en mer toujours recherché

Le service de secours maritime de Ceuta continue de rechercher un Marocain d’environ 40 ans, disparu en mer depuis vendredi alors qu’il tentait de rejoindre Ceuta à la nage.

Ces articles devraient vous intéresser :

Les travaux du câble sous-marin « Medusa » traversant le Maroc, bientôt lancés

La construction de « Medusa », le câble sous-marin devant relier l’Afrique du Nord au sud de l’Europe en passant par le Maroc, va bientôt démarrer. Il vise à favoriser la connectivité dans la région.

Ports marocains : Une manne inattendue grâce aux attaques en mer Rouge ?

Alors que les attaques des rebelles houthis perturbent sérieusement le trafic maritime mondial, le Maroc dont les ports sont choisis par les industriels européens tire profit de la crise sécuritaire en mer rouge.

Maroc : explosion des exportations de produits alimentaires et maritimes

Les exportations des produits alimentaires agricoles et maritimes ont connu un boom en 2022 pour dépasser les 80 milliards de dirhams (MMDH). Un record.

Le Maroc vend ses navires aux enchères

Quelque 18 bateaux appartenant à la société de dragage Drapor qui s’est retrouvée en situation de liquidation judiciaire, sont actuellement mis en vente aux enchères dans les ports marocains, a annoncé Nizar Baraka, le ministre de l’Équipement et de...

Africa Morocco Link (AML) s’offre un nouveau bateau

L’Africa Morocco Link (AML) aurait acquis pour 2,4 millions d’euros le navire marocain « Boraq » appartenant au groupe maritime grec Attica Group, lors de la vente aux enchères qui s’est déroulée le 27 juin au siège de l’Autorité portuaire de la baie...

Une espèce dangereuse de poisson s’approche des côtes marocaines

Apparu pour la première fois en Israël il y a plus de trois décennies, le poisson-lion (Rascasse volante), une espèce dangereuse, se rapproche des eaux marocaines.

Pour le roi Mohammed VI, la clé du développement en Afrique passe par la mer

Le roi Mohammed VI a annoncé lundi, dans son discours de la Marche verte, son intention de « construire une flotte marchande nationale forte et compétitive », afin d’améliorer le commerce sur la côte atlantique.

Un voilier coulé par des orques près de Tanger

Alors qu’il naviguait au large des côtes marocaines, un voilier a été attaqué à plusieurs reprises par une meute d’orques dans le détroit du Gibraltar. Face à la furie des cétacés, le navire a coulé près de l’entrée du port de Tanger-Med.