Encore un Marocain « extrémiste » expulsé d’Italie

2 mars 2020 - 13h40 - Monde - Ecrit par : S.A

L’Italie a expulsé, la semaine dernière un Marocain de 34 ans, athlète de haut niveau, pour des "raisons de sécurité". Celui-ci est considéré "comme dangereux pour la sécurité publique".

Les autorités italiennes ont expulsé le Marocain ayant de liens avec un autre compatriote, arrêté en 2017 pour des liens avec l’État islamique. Le sportif faisait l’apologie du terrorisme sur les réseaux sociaux, publiait des messages de recrutement des combattants pour le compte de Daech.

Le Marocain est arrivé en Italie l’automne dernier pour des "raisons sportives". Il résidait dans la municipalité de Savignano sul Rubicone, dans la province de Forlì-Cesena (sud-est de Bologne).

"L’attention constante de la police et la surveillance continue des activités de sécurité publique dans notre région, permettent d’obtenir ces excellents résultats de prévention", a déclaré le maire de Savignano, Filippo Giovanni.

Le samedi 4 janvier dernier, les autorités italiennes avaient expulsé un imam marocain pour les mêmes motifs.

Sujets associés : Italie - Expulsion - Etat islamique - Daech

Aller plus loin

Italie : un imam « agressif » expulsé vers le Maroc

Le ministère de l’Intérieur italien vient d’annoncer l’expulsion d’un imam marocain vers son pays d’origine. On reproche au religieux « son comportement agressif ».

Un "extrémiste" marocain expulsé d’Italie

Un ressortissant marocain a été expulsé d’Italie pour extrémisme religieux, vient d’annoncer le ministère de l’Intérieur italien.

Un Marocain expulsé en urgence de la France

Le mois dernier, un Marocain «  radicalisé  » a été expulsé de toute urgence du territoire français. L’homme avait notamment menacé de décapiter un gendarme.

Brahim K., un jeune radicalisé qui inquiète la France

Le profil de Brahim K., un jeune maroco-tunisien radicalisé, inquiète les enquêteurs français. Il sera arrêté le 7 septembre dernier, veille du procès des attentats du 13...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le séisme au Maroc est une « punition divine »

Des partisans d’Al-Qaïda et de l’État islamique (EI) estiment que le tremblement de terre du 8 septembre au Maroc est une « punition divine ». Sans manquer de critiquer l’aide internationale dont bénéficient les victimes.

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Des ennuis pour les mosquées qui ont soutenu Hassan Iquioussen ?

Depuis quelques jours, une rumeur selon laquelle la préfecture a convoqué des responsables du Conseil départemental du culte musulman (CDCM) qui ont apporté leur soutien à Hassan Iquioussen, imam de Lourches accusé d’antisémitisme, et dont l’expulsion...

Affaire Hassan Iquioussen : les avocats de France vent de debout contre la décision du Conseil d’État

Le Syndicat des avocats de France (SAF), le Groupe d’information et de soutien aux immigrés (GISTI) et Avocats pour la défense des droits des étrangers (ADDE) apportent leur soutien à l’imam de Lourches Hassan Iqioussen visé par un avis d’expulsion de...

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Hassan Iquioussen vs Gérald Darmanin : la justice se prononce aujourd’hui

Le tribunal administratif de Paris examine l’arrêté d’expulsion de Hassan Iquioussen, pris par le ministère de l’Intérieur, Gérald Darmanin, en juillet 2022. Cette audience déterminante permettra de statuer sur la possibilité de l’imam de revenir en...

Un Marocain très apprécié menacé d’expulsion en France

Alors qu’il se trouve en France depuis plusieurs années, Alae Eddine Ennaimi est menacé d’expulsion. Le jeune homme de 24 ans a été arrêté par la police après un contrôle dans le restaurant où il travaillait.

La France expulse au Maroc le Gilet jaune Abdel Zahiri

L’activiste Abdel Zahiri a été expulsé de France la nuit dernière suite à une obligation de quitter le territoire. D’origine marocaine, il était connu pour son engagement dans le mouvement des Gilets jaunes.

Ancien Gilet jaune, Abdel Zahiri menacé d’expulsion au Maroc

Abdel Zahiri, un Marocain de 44 ans, a récemment reçu une obligation de quitter le territoire français de la part de la préfecture de Vaucluse. Fiché S, il avait auparavant été incarcéré pour son implication dans le mouvement des Gilets jaunes.