Recherche

Ignorant le nom du roi d’Espagne, un Marocain se voit refuser la nationalité

12 avril 2017 - 12h45 - Marocains du monde

Il ne suffit pas de bien parler l’espagnol ou résider depuis longtemps en Espagne pour en demander la citoyenneté. L’intégration passe aussi par la connaissance de l’histoire du pays.

C’est ce qui vient d’arriver à un Marocain résidant depuis 1999 aux Îles Canaries à qui l’on vient de refuser la nationalité espagnole. Ayant effectué sa demande, il ignorait sans doute qu’il y avait des questions relatives à l’historie du pays mais aussi à sa politique. Ne connaissant pas le nom du roi d’Espagne, il vient de se voir refuser la citoyenneté, rapporte le site Lavozdelanzarote.com.

Après la décision de la Direction générale des registres et du notariat de lui refuser la nationalité, il a déposé un recours auprès de la haute cour (Audiencia nacional), mais celle-ci a confirmé le refus pour le Marocain.

Il semble que cette erreur ne soit pas la seule à l’origine du refus, puisqu’en 2012, sa non-maîtrise de la langue de Cervantes et les difficultés pour écrire ont également joué dans la décision.

Ce n’est pas la première fois qu’un Marocain se voit refusé la nationalité à cause de sa méconnaissance de la société espagnole. Il y a quelques années, un autre avait également essuyé un refus car il ne connaissait pas le nom du stade du club de football de Barcelone.

Un avis ? un commentaire?

Bladi.net

Bladi.net - 2017 - Archives - A Propos - Contact