Un Marocain récompensé pour "ses performances exceptionnelles"

19 septembre 2019 - 13h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

L’Arab investor award, le prix qui récompense les performances exceptionnelles individuelles et celles des entreprises dans le domaine de l’investissement durable, a été décerné, cette année, au Professeur marocain, Rachid Yazami, dans la catégorie "Green application", en reconnaissance pour ses recherches scientifiques et ses inventions.

Le Prix est une initiative du Forum international des Investisseurs arabes (FIIA) dont l’objectif est de soutenir et de renforcer les investissements dans les régions du Moyen-Orient et d’Afrique.

C’est au siège de l’Organisation des Nations Unies pour la Science et la culture (UNESCO) que la cérémonie a eu lieu, en présence des personnalités du monde des affaires, de la recherche scientifique et de la diplomatie.

Rachid Yazami est à l’origine de plusieurs découvertes révolutionnaires. A titre d’exemple, le journal cite ses travaux sur les batteries au lithium, qui lui ont valu le prestigieux Prix Draper, équivalent du Nobel pour les ingénieurs.

Le Prix vise à encourager les investissements futurs et les innovations dans le monde arabe et au-delà. Dans une déclaration à la Map, Rachid Yazami a exprimé « sa grande joie » de recevoir ce Prix qui « honore sa modeste personne, mais qui honore surtout le Maroc ».

Le Forum international des Investisseurs arabes (FIIA) qui se tient chaque année entend livrer un message, « celui de dire au monde arabe qu’il est temps de se prendre en main et de rattraper les années voire les siècles de retard », a indiqué le Professeur Yazami, ajoutant que « ce n’est qu’à travers l’éducation et la mise en œuvre des moyens communs que l’on peut redorer le blason du monde arabe et des arabes de manière générale ».

Le Forum international des Investisseurs arabes a choisi Paris, la ville lumière et pont entre les civilisations arabe et occidentale, pour tenir, le mercredi 18 septembre, sa première édition internationale, toujours au siège de l’UNESCO.

Même si elle n’a pas reçu de prix, la société marocaine, Pharma5, spécialiste dans les médicaments génériques, a été tout de même finaliste dans trois catégories du Prix dans les catégories : "Impact des investissements", "Responsabilité sociale et environnementale", et "Parité homme-femme". Et, à l’instar de la production de Pharma5, de nombreuses autres entreprises, dans le secteur de l’agroalimentaire et du tourisme, ont participé et n’ont pas démérité.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Distinction - Rachid Yazami

Aller plus loin

Brice El Glaoui Bexter reçoit le prix « Arab star of tomorrow 2020 »

Le magazine de cinéma Screen International a sacré Brice El Glaoui Bexter, "Arab star of tomorrow 2020". Le petit-fils du peintre marocain Hassan El Glaoui a reçu ce prix pour...

L’émir de Dubaï récompense le Marocain pour son geste héroïque (vidéo)

Un Marocain et trois autres hommes ont reçu une récompense de la part de l’émir de Dubaï, le cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, pour avoir sauvé une chatte enceinte le mois...

Le meilleur inventeur arabe est Marocain

Le Marocain Youssef El Azouzi a été récompensé avec le titre de Meilleur inventeur arabe, pour la 11è saison de l’émission de télé-réalité, “Stars of Science” du Qatar. Il...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : un nouveau géant de la production de batteries ?

Le scientifique marocain Rachid Yazami, inventeur de l’anode graphite pour les batteries au lithium, se dit persuadé que le Maroc peut devenir un producteur majeur de batteries lithium-ion.

Le Maroc, nouvel eldorado des batteries de voiture électrique ?

Le Maroc se donne les moyens pour devenir le prochain hub pour la batterie électrique. Il mise également sur l’expertise de Rachid Yazami, le scientifique marocain qui a inventé l’anode graphite pour les batteries lithium-ion.

Une usine géante de batterie bientôt au Maroc ?

Le scientifique marocain Rachid Yazami, inventeur de l’anode graphite pour les batteries au lithium, envisage de créer deux usines destinées à la production de batteries rechargeables au lithium au Maroc.