Italie : une Marocaine lesbienne mise à la rue par ses parents

19 avril 2021 - 11h20 - Ecrit par : A.S

Depuis janvier 2021, Malika Chalhy, 22 ans, a été mise à la rue par sa famille après qu’elle a révélé son homosexualité. Associations de défense des droits de l’Homme, personnalités issues du monde du divertissement, du sport manifestent leur solidarité à la jeune femme.

Née de père marocain et de mère italienne, Malika était à mille lieues d’imaginer qu’elle allait se retrouver à la rue après son coming-out. Dans une correspondance adressée à ses parents, elle a révélé qu’elle est tombée amoureuse d’une fille, dévoilant ainsi son orientation sexuelle. Cette révélation a suscité l’indignation de ses parents. Ceux-ci n’hésiteront pas à la chasser du domicile familial sans ses vêtements.

La jeune femme rapporte les propos de sa mère. « Si je te vois, je te tue. Tu es le fléau de notre famille. Je te souhaite une tumeur, tu es la honte de la famille. Je préfèrerais une fille droguée que lesbienne », lui a-t-elle lancé, toute furieuse. Désormais à la rue, la police l’a accompagnée à la maison de ses parents pour qu’elle puisse prendre des vêtements à porter. Les choses ne se passeront pas comme prévu. Dès que sa mère l’a aperçue à travers la fenêtre, elle s’écria : « Je ne connais pas cette personne ».

L’histoire de la jeune Malika a mis la toile en ébullition. Les associations de défense des droits de l’Homme, des personnalités issues du monde du divertissement, du sport lui ont apporté leur soutien. Selon la presse italienne, une somme de près de 120 000 euros a été mobilisée suite à une cagnotte de solidarité lancée en ligne. Actuellement, la jeune femme réside à Florence, à 30 km du domicile familial. Malgré tout, elle pense toujours à ses parents. « À mes géniteurs, je dis : obtenez de l’aide, demandez de l’aide », a-t-elle dit lors de son passage sur Costanzo Show, un talk show télévisé très populaire en Italie.

En Italie, Alessandro Zan, député du Parti démocrate a initié une proposition de loi devant combler un vide législatif relatif à la protection des personnes LGBT. La « loi Zan » vise à modifier la loi Mancino qui date de 1993 et à instituer une journée contre l’homophobie, la lesbophobie, la biphobie et la transphobie le 17 mai.

Tags : Italie - Famille - Femme marocaine - Homosexualité Maroc

Aller plus loin

Le Maroc, pays à éviter pour les homosexuels

Le magazine Forbes a indiqué, dans un rapport mis en ligne le mardi 23 mars, que le Maroc n’est pas une destination sûre pour les membres de la communauté...

Espagne : bonne nouvelle pour les homosexuels marocains

La Cour suprême s’est prononcée mercredi, sur la liberté de circulation en Espagne pour les détenteurs d’une carte de demandeur d’asile à Ceuta et...

Achim, homosexuel marocain, demande l’asile politique aux Îles Canaries

Achim, un migrant marocain arrivé aux Îles Canaries en décembre en provenance de Dakhla, est un homosexuel qui demande l’asile politique en raison de son orientation...

Maroc : suicide homosexuel après la publication de ses photos

La communauté LGBT marocaine se dit victime d’un lynchage sur les réseaux sociaux en cette période de confinement et organise une contre-attaque. Elle s’apprête à lancer une...

Nous vous recommandons

Maroc : tout montant supérieur à 100 000 dirhams doit être déclaré à la douane

Les autorités marocaines changent de stratégie dans la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme. Désormais tout voyageur sortant du Maroc ou y entrant doit déclarer tout montant supérieur à 100 000...

Classement FIFA : le Maroc maintient sa 2ᵉ place devant l’Algérie

Pour le compte du classement FIFA du mois de décembre, le Maroc devrait logiquement garder sa deuxième position en Afrique, en raison de son parcours en coupe arabe de football.

Jamel Debbouze accusé d’avoir conspiré contre l’Algérie (vidéo)

L’Algérie cherche désespérément un bouc-émissaire. Après les accusations portées contre le Cameroun et Bakary Gassama, l’arbitre du barrage de la Coupe du monde 2022 entre les Fennecs et les Lions indomptables, c’est l’humoriste franco-marocain Jamel Debbouze...

Des recommandations pour améliorer la qualité des services rendus aux MRE

Après avoir présenté un état des lieux, la Cour des comptes a formulé plusieurs recommandations dont la mise en œuvre permettra d’améliorer la qualité des services rendus aux Marocains résidant à l’étranger (MRE) par le réseau consulaire marocain à l’étranger...

En difficulté, le tourisme marocain mis à mal par la suspension des vols

Au Maroc, le tourisme va être durement touché par la suspension des vols et des liaisons maritimes. Un mois de décembre sombre pour les acteurs du secteur.

Le Maroc n’a pas découvert de pétrole à Tarfaya, selon les experts espagnols

L’Association des géologues et géophysiciens pétroliers espagnols (AGGEP) assure que le Maroc n’a pas découvert de gisements de pétrole à Tarfaya, au large des îles Canaries. Selon elle, il s’agit d’une « publicité » pour attirer les investisseurs dans le...

Les produits marocains veulent séduire les Américains

Le Maroc vient de lancer aux États-Unis une grande campagne de communication appuyée d’un showroom éphémère. Cette opération qui se déroulera au quartier de Hudson Yards Public Square & Gardens, vise à promouvoir l’offre exportable du...

Royaume-Uni : Un Marocain évoque la « plus grosse erreur de sa vie »

Abderrahmane Fadil, 60 ans, professeur de sciences d’origine marocaine résidant à Bradford, au Royaume-Uni dit avoir commis la « plus grosse erreur de sa vie » en refusant de se faire vacciner contre le Covid-19. Il a frôlé la mort après avoir attrapé le...

JO 2021 : les huit mois de préparation de Teddy Riner au Maroc

En quête d’un troisième titre, le double médaillé olympique français Teddy Riner s’est exilé ces huit derniers mois au Maroc pour se préparer tant physiquement que mentalement. Une équipe de France 2 s’est intéressée au sportif qui pour avancer a fait de...

Frontières Espagne-Maroc : un « problème diplomatique et politique »

Le Parti populaire (PP) de Melilla a assuré que le maintien, par le Maroc, de la mesure de fermeture de ses frontières terrestres et maritimes avec Ceuta et Melilla, au-delà de son caractère sanitaire (lutte contre le Covid-19) avancé il y a environ deux...