Achim, homosexuel marocain, demande l’asile politique aux Îles Canaries

29 mars 2021 - 13h40 - Maroc - Ecrit par : P. A

Achim, un migrant marocain arrivé aux Îles Canaries en décembre en provenance de Dakhla, est un homosexuel qui demande l’asile politique en raison de son orientation sexuelle.

Ashim (nom d’emprunt) a demandé l’asile politique parce qu’il est homosexuel, une orientation sexuelle punie au Maroc de trois ans de prison. Ce qu’il redoute, c’est d’être la risée de ses concitoyens et de se faire agresser, comme c’est le cas de deux homosexuels qui ont été pris à partie par des dizaines de personnes à Fès dans une vidéo qu’il montre avec indignation, rapporte le journal El Diario.

Achim a traversé la mer au péril de sa vie, « assis dans la même position pendant trois jours et urinant dans une bouteille ». « Je ne le referais plus jamais », raconte-t-il. Arrivé aux Îles Canaries, il a été transféré au Centre de rétention des migrants dont il garde de mauvais souvenirs. Là, un avocat leur a expliqué les conditions à remplir pour obtenir l’asile politique en raison de leur orientation sexuelle. Achim n’a pas osé lever le doigt, craignant les critiques et attaques des Marocains avec lesquels il vivait dans le centre.

Face aux obstacles en matière d’assistance juridique, Achim s’est fait aider par un voisin de Grande Canarie. Le 8 mars, ils se sont rendus très tôt dans un poste de police de Las Palmas de Gran Canaria où Ashim a rencontré une femme qu’il a considérée comme « sa sœur » à qui il a raconté son histoire en détail.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - Iles Canaries - Homosexualité Maroc

Aller plus loin

Les cinq homosexuels arrêtés à Tanger risquent 3 ans de prison ferme

Les éléments de la préfecture de police ont interpellé, samedi 20 février, cinq individus pris en flagrant délit d’homosexualité dans un appartement à Tanger. Ils risquent...

Un migrant marocain, homosexuel, demande l’asile à Ceuta

Ryan (nom d’emprunt) a caché depuis des années son homosexualité au Maroc, de peur de subir des discriminations ou des menaces. Il fait partie des quelque 1 000 migrants qui...

Italie : une Marocaine lesbienne mise à la rue par ses parents

Depuis janvier 2021, Malika Chalhy, 22 ans, a été mise à la rue par sa famille après qu’elle a révélé son homosexualité. Associations de défense des droits de l’Homme,...

Guerre en Ukraine : un journaliste marocain soutient la Russie à cause de sa politique homophobe

Le journaliste marocain Rachid Achachi affirme soutenir la guerre en Ukraine et justifie sa position par le fait que la Russie ait adopté une politique homophobe. De quoi...

Ces articles devraient vous intéresser :

« Deux hommes ou deux femmes ne peuvent pas décider de passer leur vie ensemble au Maroc »

Dans son film Le bleu du caftan, la cinéaste marocaine Maryam Touzani aborde plusieurs sujets notamment l’homosexualité au Maroc, où les homosexuels vivent souvent cachés, dans la peur d’être découverts, et parfois dans la honte.

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Le Maroc s’inquiète de « l’influence croissante des homosexuels »

Abdellatif Ouahbi, ministre de la Justice et secrétaire général du Parti authenticité et modernité (PAM), s’est exprimé une fois de plus sur l’homosexualité. Au Maroc, les pratiques homosexuelles restent punies par la loi.

Écoles françaises au Maroc : polémique sur l’homosexualité

Chakib Benmoussa, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement primaire et des Sports, s’est exprimé sur l’adoption par des institutions éducatives étrangères au Maroc de programmes promouvant l’homosexualité.

Maroc : une série télévisée accusée de faire l’apologie de l’homosexualité

La série « 2 wjoh » (deux visages) aborde-t-elle l’homosexualité ? C’est en tout cas ce que semblent dénoncer de nombreux internautes sur les réseaux sociaux après la diffusion d’un extrait du teaser de la série qui sera diffusée tous les jours à 19h45...

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

« Comment sortir du monde ? », le premier roman poignant de Marouane Bakhti

« Comment sortir du monde ? » C’est le titre du tout premier roman du Franco-marocain Marouane Bakhti, paru aux Nouvelles Éditions du réveil en mars 2023. Il y raconte la vie, telle qu’elle vient, dans une famille biculturelle. Un récit éblouissant.

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.