Le Maroc, pays à éviter pour les homosexuels

24 mars 2021 - 18h20 - Ecrit par : A.S

Le magazine Forbes a indiqué, dans un rapport mis en ligne le mardi 23 mars, que le Maroc n’est pas une destination sûre pour les membres de la communauté LGBTQ.

Le Maroc pourtant convoité par les touristes, est classé parmi les destinations les plus risquées pour les gays et les LGBTQ en général. « Bien que ce soit une destination de rêve avec des paysages incroyables, le Maroc figure à la 18ᵉ place » des pires destinations pour les gays, écrit le célèbre magazine. Derrière le Maroc se trouve l’Égypte (19ᵉ) et l’Algérie (20ᵉ). Forbes explique que le Maroc s’est retrouvé à cette position pour la sévérité avec laquelle la loi sanctionne les gays. Ils risquent une peine de prison de 6 mois à trois ans en plus de paiement d’amendes.

Ce classement place le Nigeria à la tête des pays les plus risqués pour la communauté LGBTQ, juste avant l’Arabie saoudite où il est déconseillé d’utiliser les applications et sites de rencontres. Le même rapport classe le Canada en tête des pays qui accueillent à bras ouverts les gays. Il est suivi des Pays-Bas et de la Suède.

Tags : Classement - Homosexualité Maroc - Forbes

Aller plus loin

New York Times prend la défense des homosexuels marocains

Le journal américain New York Times vient de dénoncer le traitement réservé aux homosexuels au Maroc, qui vivent dans une terreur chronique en raison des chantages, des menaces et...

Le film « Les Éternels » censuré dans certains pays arabes

Le nouveau film “Les Éternels” de Marvel a été interdit dans plusieurs pays arabes. En cause  : un baiser entre deux hommes et des personnages mystiques jugés...

Un couple espagnol de grimpeurs pro-LGTBI crée un nouveau parcours au Maroc

Le couple de grimpeurs et militants LGTBI, Jaume Peiró et Álex González, de Pobla de Vallbona (Valence), ont lancé un nouveau parcours dénommé « Queer Action » dans le Haut-Atlas...

Maroc : le responsable d’un ministère viré pour avoir « promu » l’homosexualité

Au Maroc, un responsable du ministère des Habous et des Affaires islamiques a été licencié pour avoir utilisé le terme « orientation sexuelle » dans les documents utilisés pour...

Nous vous recommandons

Maroc : le test PCR reste obligatoire pour les voyageurs

En réponse à la demande de certains professionnels de supprimer les tests PCR aux voyageurs, le gouvernement a rappelé que cette mesure reste en vigueur « jusqu’à nouvel ordre ».

Du sable du sahara marocain « envahit » toute l’Europe

Les intempéries et la tempête de sable qui touchent le Maroc depuis lundi seront à l’origine de particules sableuses en France à partir de ce mardi 15 mars 2022.

Maroc : ils tuent leur oncle à cause d’un héritage

À El Kelaâ des Sraghna, trois frères ont été arrêtés puis placés en garde à vue après avoir poignardé à mort leur oncle. À l’origine de cet homicide, un différend sur l’héritage d’un lot de terrain.

Algésiras : la police débordée après la reprise du trafic maritime avec le Maroc

Un syndicat de la police alerte à nouveau sur le manque de personnel pour faire efficacement face à l’afflux important de Marocains résidant en Europe qui passeront par Algésiras avec leurs véhicules pour se rendre au Maroc cet été dans le cadre de...

Voici la date de l’Aïd al-Fitr en France

Débuté le 2 avril 2022 en France, le ramadan tire vers sa fin. À quelle date l’Aïd Al-Fitr sera-t-elle célébrée dans le pays qui vient de réélire Emmanuel Macron ?

Casablanca : nouvelle extension de la ligne du busway

Casa Transport a annoncé une extension de 2,5 kilomètres des lignes du busway de la ville, dont la deuxième est prévue cette année.

Tanger Med bat tous les records

À fin 2021, le groupe Tanger Med qui gère le complexe portuaire Tanger Med, affichait un chiffre d’affaires brut de 8,044 milliards de dirhams, en forte hausse.

L’Algérie déroutée par le soutien américain au Maroc

La reconnaissance de la marocanité du Sahara par les États-Unis et son appui militaire au royaume seraient à la base de l’animosité de l’Algérie envers le Maroc.

Nice : un Algérien poursuivi pour avoir égorgé sa femme d’origine marocaine

Un homme de 77 ans est jugé devant les Assises à Nice pour avoir égorgé sa compagne qui voulait partir toute seule au Maroc, son pays natal. Il encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Royal Air Maroc : des vols spéciaux au départ du Maroc vers Paris

Royal Air Maroc a annoncé la mise en place, sur une semaine, d’un plan de vols spéciaux pour ceux qui n’ont pas pu rentrer en France, mais soumis à «  autorisation  ».