Les Marocains accros aux SMS et au téléphone mobile

12 novembre 2012 - 19h36 - Ecrit par : Jalil Laaboudi

Les Marocains ont échangé deux milliards de SMS et consommé neuf milliards de minutes de téléphone en 2012, d’après un récent rapport de l’Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications.

Les Marocains communiquent en moyenne par mois, 1h12 avec le téléphone mobile et 108 minutes avec le téléphone fixe.

Cette croissance, qui s’est accompagnée d’une augmentation de 20% des ventes de téléphones portables en 2012, et une baisse relative du coût des communications, expliquent le boom de la téléphonie mobile au Maroc.

A fin septembre 2012, le Maroc comptait 38 millions d’usagers de la téléphonie mobile, contre 31,9 millions en 2010. Le taux de pénétration était lui de 117,3% au cours de la même période, contre 101,49% fin 2010.

Une étude réalisée par l’ANRT en 2010, indiquait que 35% des ménages marocains disposaient d’une ligne fixe et 67% d’un téléphone mobile en 2009.

Tags : Maroc Telecom - Meditel - Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) - Télécoms - Enquête - Wana - Inwi

Aller plus loin

Les Marocains de plus en plus accros aux jeux

Environ 1,5 million de personnes au Maroc sont des joueurs compulsifs. C’est ce que révèle un rapport spécial addiction présenté par le Conseil économique et social...

Nous vous recommandons

Pourquoi l’armée marocaine a recours aux drones

Emmanuel Dupuy, président de l’Institut prospective et sécurité en Europe (IPSE) estime que les Forces armées royales (FAR) ont de plus en plus recours aux drones, notamment turcs, pour des raisons de tactique militaire. Une nouvelle doctrine...

Des dattes algériennes frelatées et toxiques sur le marché marocain ?

À quelques jours du début du ramadan, les dattes algériennes ont inondé le marché marocain. Ces dattes sont-elles frelatées et toxiques, comme l’affirment de nombreux internautes  ?

Un go-fast avec 375 kilos de cannabis marocain intercepté à Montauban

Les agents des douanes au péage de Montauban (Tarn-et-Garonne) ont intercepté le week-end dernier un go-fast transportant près de 400 kilos de résine de cannabis en provenance du Maroc. Un homme âgé de 23 ans, connu de la justice, a été aussi arrêté et...

Cameroun : les joueurs marocains sous haute surveillance

Les Lions de l’Atlas ont atterri dimanche à Yaoundé au Cameroun, en prévision de la coupe d’Afrique des nations qui se tiendra du 9 janvier au 6 février. Mais compte tenu de la situation sanitaire qui prévaut actuellement avec le coronavirus et son variant...

Quand Sound Energy redonne vie au Gazoduc Maghreb Europe

La société britannique Sound Energy entend donner une nouvelle vie au gazoduc Maghreb-Europe (GME). Dans ce sens, elle a conclu un accord contraignant de vente et d’achat de gaz (le “GSA”) concernant le développement de la phase 2 de la concession de...

Football : l’Algérie se prépare pour son match au Maroc

L’Algérie affronte Djibouti, le jeudi 2 septembre à Blida (20h), et le Burkina Faso, le mardi 7 septembre à Marrakech (Maroc). En marge de ces deux rencontres, la sélection algérienne de football a entamé ce lundi son stage de...

Taghazout, l’une des meilleures destinations en 2022

Le village de Taghazout figure parmi les 28 meilleures destinations à visiter dans le monde en 2022, selon The Natiional Geographic.

La construction d’un câble de 3800 km entre le Maroc et le Royaume-Uni se précise

La société britannique Xlinks, spécialisée dans les énergies renouvelables, s’active pour la construction du câble sous-marin de 3 800 km devant relier le Maroc au Royaume-Uni.

Une Maroco-italienne s’offre une voiture de luxe avec des fonds de soutien

Malika Chalhy, une Maroco-italienne âgée de 22 ans, s’est offerte un véhicule de luxe avec les fonds collectés pour la soutenir après qu’elle s’est fait renvoyer du domicile familial par ses parents à qui elle a confessé dans une lettre qu’elle était...

Casablanca : à Maârif, la rue de Jura s’effondre

Quelques mois après sa réhabilitation, Oussama Ibnou Zaïd (ex-rue de Jura), située à Maârif, un arrondissement de Casablanca présente de graves failles de sécurité.