Les Marocains boycottent les dattes algériennes

22 avril 2021 - 12h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Des internautes marocains ont lancé, avant le début de ramadan, une campagne de boycott des dattes algériennes sur les réseaux sociaux, afin de «  rendre justice  » aux agriculteurs marocains de l’oasis de Figuig expulsés par l’armée algérienne d’une part, et d’inciter les Marocains à la consommation des dattes locales, d’autre part.

La campagne pour le boycott des dattes algériennes qui a été lancée avec une simple publication anonyme sur Twitter le 30 mars dernier s’intensifie en ligne. Des internautes marocains utilisent le hashtag #مقاطعة_التمور_الجزائرية (boycott des dattes algériennes) dans plusieurs publications sur Facebook, Twitter, Instagram et YouTube. Résultat : ces posts figurent parmi les tendances nationales sur les plateformes virtuelles dans le royaume.

En lançant cette campagne, les internautes marocains entendent non seulement inciter à la consommation des dattes locales au détriment de celles importées d’Algérie mais aussi rendre justice aux cultivateurs de l’oasis de Figuig expulsés par l’armée algérienne, début mars dernier. Un internaute a d’ailleurs appelé chaque Marocain à être solidaire avec ses frères « meurtris » de Figuig en participant à la campagne.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Algérie - Ramadan 2024 - Agriculture - Figuig

Aller plus loin

Des dattes algériennes impropres à la consommation saisies à Casablanca

Quelque 18 tonnes de dattes algériennes impropres à la consommation ont été saisies dans un dépôt près du marché des dattes dans la préfecture d’Al Fida-Mers Sultan.

Les raisons du boycott des dattes algériennes au Maroc

À quelques jours du début du ramadan, une nouvelle campagne de boycott des dattes algériennes a été lancée au Maroc parce qu’elles représenteraient un grand danger pour la santé.

Figuig : la marche de solidarité aux agriculteurs marocains empêchée

Les forces de l’ordre ont empêché la marche de solidarité organisée, jeudi 18 mars, jour de l’ultimatum donné aux agriculteurs et propriétaires privés marocains pour évacuer les...

L’armée algérienne menace les agriculteurs marocains

Les services de sécurité algériens ont donné un ultimatum aux agriculteurs marocains pour évacuer jeudi 18 mars les exploitations de champs de palmiers-dattiers sises dans la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ramadan : la FFF interdit les arrêts durant les matchs

La Fédération française de football (FFF) affiche son opposition à l’interruption des matchs pour rompre la rupture de jeûne du ramadan.

Le ramadan commence le lundi 11 mars 2024 en France

C’est officiel : le mois de Ramadan débutera lundi 11 mars 2024 en France, a annoncé le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM). Cette date a été déterminée après observation scientifique et calcul astronomique.

Comment le ramadan impacte la vie de Youssef En-Nesyri

Dans une interview, l’international marocain Youssef En-Nesyri, un des artisans du parcours exceptionnel et incroyable des Lions de l’Atlas à la Coupe du monde Qatar 2022, s’est confié sur la façon dont le ramadan impacte sa vie.

Maroc : Une baisse record des exportations d’oranges

Les exportations marocaines d’oranges ont considérablement chuté au cours des huit premiers mois de 2023, s’établissant à 30 000 tonnes contre 109 000 tonnes en 2022.

Le Maroc limite la production de pastèque

Face à la pire sécheresse qu’il connaît depuis quatre décennies, le Maroc prend des mesures pour réglementer la production de pastèques qui nécessite une importante quantité d’eau.

Le prix des lentilles s’envole au Maroc

Le prix des lentilles a considérablement augmenté au Maroc, atteignant 32 dirhams le kilo chez les détaillants, contre 25 dirhams pour les lentilles importées.

Crise céréalière : les producteurs français pour combler les besoins du Maroc

La production céréalière est en forte baisse en raison de la sécheresse. Une opportunité vite saisie par les producteurs français qui disent être prêts à combler le déficit sur le marché marocain.

Maroc : les prix des fruits et légumes atteignent des sommets

Au Maroc, les prix des fruits et légumes continuent d’augmenter et de peser sur le budget mensuel des Marocains en raison notamment des exportations.

Al Aoula : voici les nouveautés du Ramadan 2023

Cette année encore, la chaine de télévision marocaine Al Aoula a concocté un programme riche et varié afin d’accompagner ses téléspectateurs durant le mois de Ramadan. La nouvelle grille a été publiée à quelques jours du début du jeûne au Maroc.

La « chebakia », la pâtisserie marocaine incontournable lors du ramadan

Lors du ramadan au Maroc, la « chebbakaa », des petits gâteaux traditionnels au miel, est proposée tous les jours sur les tables pour les dîners de rupture de jeûne.