L’armée algérienne menace les agriculteurs marocains

16 mars 2021 - 16h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les services de sécurité algériens ont donné un ultimatum aux agriculteurs marocains pour évacuer jeudi 18 mars les exploitations de champs de palmiers-dattiers sises dans la localité d’El Arja, province de Figuig, située à proximité de la frontière entre le Maroc et l’Algérie. Les concernés appellent les autorités marocaines à leur venir en aide.

C’est au cours d’une descente que des soldats et gendarmes algériens ont sommé les agriculteurs marocains de quitter les exploitations jeudi, au motif que ces terres agricoles appartiennent à l’Algérie. D’après le journal algérien El Khabar, l’Algérie avait, pour des raisons humanitaires, permis aux paysans marocains de poursuivre leurs activités agricoles sur la bande frontalière près de la localité d’El Arja dans la wilaya de Béchar sur le territoire algérien.

Seulement, des explosions avaient été entendues dans la région après le 20 février dernier. Il s’est agi en fait d’une opération de déminage de la zone entreprise par les autorités marocaines, afin d’étendre les exploitations agricoles sur le territoire algérien. Des sources ont indiqué au média algérien que les autorités algériennes ont saisi les autorités de la ville de Figuig, du côté marocain, pour régler cette situation. Silence radio. Les autorités civiles et militaires de la wilaya de Béchar ont alors demandé aux paysans marocains installés sur de nouvelles terres d’évacuer les lieux avec leur matériel, au plus tard le 18 mars.

Face à la situation, les agriculteurs marocains ont organisé samedi dernier une marche dans la localité de Figuig, afin de réclamer une indemnisation aux autorités de leur pays. Pour l’heure, les autorités algériennes et marocaines ne se sont pas encore prononcées sur cette affaire.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Algérie - Agriculture - Figuig

Aller plus loin

Les Marocains boycottent les dattes algériennes

Des internautes marocains ont lancé, avant le début de ramadan, une campagne de boycott des dattes algériennes sur les réseaux sociaux, afin de «  rendre justice  » aux...

Les agriculteurs marocains touchés par la sécheresse

L’agriculture marocaine fait face à la troisième année consécutive de sécheresse, avec une pluviométrie faible et des températures élevées. C’est une mauvaise nouvelle pour la...

Les agriculteurs marocains spoliés par l’Algérie indemnisés

Les fermiers de la zone El Arja de la région de Figuig dépossédés d’une partie de leurs terres par l’Algérie en mars dernier vont recevoir des aides de la part de l’État...

De l’orge subventionnée pour les agriculteurs marocains

À partir de ce vendredi 27 mars, 2,5 millions de quintaux d’orge subventionnée seront distribués au profit des éleveurs des zones affectées par le déficit des pluies.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : Une baisse record des exportations d’oranges

Les exportations marocaines d’oranges ont considérablement chuté au cours des huit premiers mois de 2023, s’établissant à 30 000 tonnes contre 109 000 tonnes en 2022.

Le Maroc va importer 2,5 millions de tonnes de blé

Le Maroc veut importer 2,5 millions de tonnes de blé entre le 1ᵉʳ juillet et le 30 septembre 2023, a annoncé l’Office national interprofessionnel des céréales et des légumineuses (ONICL).

Interdiction d’abattage des vaches laitières : le gouvernement s’explique

Face à une polémique qui enfle, le gouvernement a apporté des clarifications concernant la décision d’interdiction d’abattre les vaches laitières.

Le Maroc manque de lait

Annoncée depuis plusieurs mois par les professionnels du secteur, la pénurie de lait a été confirmée par le gouvernement lors du point de presse hebdomadaire. Selon le porte-parole du gouvernement, la situation et due à plusieurs facteurs.

Les engrais du Maroc, à teneur élevée en cadmium, interdits dans l’UE

Les engrais phosphatés du Maroc et d’autres pays contenant plus de 60 milligrammes de cadmium par kilo ne sont plus autorisés sur le marché de l’Union européenne, selon une décision communautaire récemment entrée en vigueur.

Le Maroc en guerre contre la cochenille

Au Maroc, le ministère de l’Agriculture a mis en place des mesures pour limiter la propagation de la cochenille, un insecte ravageur des cultures de cactus.

Exportations d’avocats : le Maroc va établir un nouveau record

La sécheresse qui touche le Maroc ne produira pas un impact négatif sur ses exportations d’avocats. Le royaume est en passe d’établir un nouveau record.

Le prix des lentilles s’envole au Maroc

Le prix des lentilles a considérablement augmenté au Maroc, atteignant 32 dirhams le kilo chez les détaillants, contre 25 dirhams pour les lentilles importées.

Le Maroc fait un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Premier ministre Ralph Gonsalves a annoncé que le Maroc fera un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines.

Les objectifs ambitieux du Maroc pour la culture de dattes

Le Maroc a des objectifs ambitieux pour la culture des dattes. Il entend notamment atteindre une production annuelle de 300 mille tonnes d’ici 2030 et se donne les moyens pour sa concrétisation.