Rencontre avec des Marocains convertis au Christianisme (vidéo)

4 mai 2017 - 17h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Au Maroc, les convertis au christianisme sortent peu à peu de l’ombre. Ils reconnaissent qu’aujourd’hui il est plus facile de pratiquer sa foi sans être harcelés par les autorités. Le seul problème, estiment-ils, c’est le regard de la famille ou des voisins. Reportage de l’AFP.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Religion - Darija - Vidéos

Aller plus loin

Rapport américain : des milliers de Marocains convertis au Christianisme

Entre 4000 et 8000 Marocains de confession chrétienne vivraient aujourd’hui au Maroc, d’après le rapport de 2012 du département d’Etat américain sur les libertés religieuses...

7000 Marocains convertis au christianisme en France

Sur les 15.000 Musulmans qui se sont convertis au christianisme en 2011 en France, 7000 sont marocains, rapporte le quotidien Al Massae qui cite le magazine La Croix, selon...

Une Marocaine explique pourquoi elle s’est convertie au christianisme (vidéo)

Les Marocains chrétiens ont décidé de cibler la toile pour parler de leur religion. Après avoir découvert il y a une dizaine de jours l’histoire d’imane, voici celle de Atika...

Les Chrétiens marocains victimes « d’humiliation » selon un rapport américain

Le dernier rapport sur la liberté religieuse du Département d’Etat américain n’est pas tendre avec les autorités marocaines, notamment en ce qui concerne les minorités religieuses.

Ces articles devraient vous intéresser :

Officiel : l’Aid Al Fitr en Belgique ce vendredi

L’aïd al fitr sera célébré ce vendredi 21 avril 2023 en Belgique, vient d’annoncer l’Exécutif des Musulmans de Belgique. Voici le communiqué complet :

Voici la date l’Aïd Al-Adha au Maroc selon les calculs scientifiques

Le premier jour de l’Aïd al-Adha au Maroc sera célébré le lundi 17 juin 2024, correspondant au 10ᵉ jour du mois de Dhou al-Hijja de l’année 1445 de l’Hégire. Cette annonce émane des calculs astronomiques effectués par des scientifiques.

Darija sur Wikipédia : un concours qui divise

La page Facebook Wikimedia Maroc a lancé un concours préconisant l’utilisation du dialecte marocain (darija) en lieu et place de l’arabe littéraire qui soulève de vives polémiques.

Zakat Al Fitr : voici le montant à payer en France

Le Conseil Français du culte Musulman (CFCM) vient d’annoncer la date du début du ramadan en France, qui commence le 10 mars 2024. Il vient également de donner le montant de la Zakat Al Fitr que devront payer les musulmans en France.

La Nuit du destin ou laylat al qadr, qu’est ce que c’est ?

La nuit du destin est citée par le Coran comme étant meilleure que mille mois (83 ans et 4 mois). D’après le prophète Mohammed, cette nuit est l’une des nuits impaires des dix derniers jours du mois de Ramadan, soit celles du 21, 23, 25, 27 ou celle du...

Ramadan 2024 au Maroc : voici le montant de la Zakat

Le Conseil supérieur des Oulémas a fixé, il y a quelques jours, le montant minimum de la Zakat Al Fitr au titre de l’année 2024/1445.

Officiel : l’Aïd Al-Adha aura lieu le lundi 17 juin au Maroc

Le 1ᵉʳ Dou Al Hijja de l’an 1445 de l’hégire correspondra au samedi 8 juin 2024 et l’Aïd Al-Adha sera célébré au Maroc le lundi 17 juin, a annoncé vendredi soir le ministère des Habous et des Affaires islamiques.

Quand débute le ramadan au Maroc ?

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques va annoncer courant la semaine prochaine, la date de l’observation du croissant lunaire au Maroc, prévue le dimanche 29 Chaabane 1445 H après le coucher du soleil, correspondant au 10 mars 2024. Ainsi,...

Le stade de Chelsea accueille un « Open Iftar »

Après l’équipe de Blackburn, un club de D2 anglaise, qui avait ouvert ses portes en 2022, pour accueillir la prière de l’Aid Al Fitr pendant le ramadan, c’est au tour de Chelsea, le club de l’international marocain Hakim Ziyech, d’offrir une...

Un lycée français au Maroc accusé d’intolérance religieuse

Le lycée Lyautey est au cœur d’une polémique après que plusieurs médias marocains ont publié qu’une employée de l’établissement aurait été empêchée d’y accomplir la prière. La direction du centre éducatif dément cette rumeur qu’elle juge « inconcevable ».