Recherche

Les Marocains ont beaucoup dépensé

© Copyright : DR

29 septembre 2019 - 23h30 - Economie - Par: G.A

Les raisons pour lesquelles certains Guichets automatiques bancaires étaient à sec en août sont connues. Bank Al-Maghrib (BAM) informe que les besoins en liquidités ont atteint des niveaux jamais vus jusqu’à maintenant. Et, selon les données publiées par la Banque centrale, c’est un nouveau record de consommation qui a été pulvérisé au cours de cette période.

Le besoin en liquidités bancaires est allé jusqu’à 95,5 milliards de dirhams en moyenne hebdomadaire en août, au point où BAM vient de décider d’injecter plus de liquidités sur le marché.

La décision en a été prise, selon Aujourd’hui le Maroc, lors du dernier Conseil de la Bank Al-Maghrib. L’instance a aussi jugé que le niveau actuel du taux directeur de 2,25% reste approprié et a décidé de le maintenir inchangé.

Pour ce qui est de l’inflation, le journal rapporte, selon les informations reçues de BAM, qu’« elle a nettement ralenti, se situant à 0,2% en moyenne sur les huit premiers mois de l’année, en relation avec la baisse des prix des produits alimentaires à prix volatils ».

Selon les prévisions de Bank Al-Maghrib, elle devrait continuer à évoluer à des niveaux faibles au cours des prochains mois pour ressortir à 0,4% sur l’ensemble de l’année.

Dans un cadre plus général, BAM annonce que le déficit budgétaire hors privatisations s’est accentué sur les huit premiers mois de l’année, de 5,8 milliards de dirhams à 34,9 milliards.

Il est également précisé que les dépenses globales ont augmenté de 5,4%, la conséquence d’un alourdissement des dépenses au titre des « autres biens et services ».

Mots clés: Bank Al-Maghrib (BAM) , PIB , Consommation , Dirham marocain

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact