Recherche

Après 14 ans de prison en Espagne, Hassan el Haski extradé au Maroc

© Copyright : DR

15 juin 2019 - 16h40 - Société

L’un des derniers condamnés, dans les attaques ayant touché la ville de Madrid, en 2004, à savoir Hassan el Haski, vient d’être extradé au Maroc par les autorités espagnoles. Il ne sera pas tranquille pour autant puisqu’il devra purger une peine de 10 ans, pour une autre affaire.

L’information a été soufflée à l’EFE par le Porte-parole de la Coordination de Défense des détenus islamistes, Abderrahim Ghazali, qui affirme que l’homme a été transféré au Maroc le 4 juin dernier, après une incarcération de 14 ans en Espagne. Hassan El Haski a été immédiatement placé en détention à la prison de Salé.

En 2009, l’homme avait été extradé au Maroc durant une période de 6 mois après l’autorisation de l’Audience nationale, la plus haute autorité judiciaire du pays, pour être jugé dans le cadre des attentats qui avaient endeuillé la ville de Casablanca le 16 mai 2003. Il était ensuite revenu en Espagne pour purger le restant de sa peine.

Au Maroc, il avait été innocenté en première instance avant d’être condamné à une peine de 10 ans de prison par la Cour d’appel de Salé, spécialisée dans les affaires de terrorisme. C’est justement cette peine qu’il doit purger aujourd’hui au Royaume. Pour son avocat, Jalil Idrissi, la détention de son client en Espagne fut très difficile. « Il a été victime de mauvais traitements et privé de ses droits les plus élémentaires ».

L’avocat fait également part de son intention de déposer un recours au Maroc pour demander la libération d’El Haski, après qu’il a purgé une peine de 14 ans en Espagne. Pour l’avocat, il s’agit d’une « double peine ».

L’EFE rappelle qu’El haski faisait partie d’un groupe de 18 individus condamnés pour les massacres de Madrid. Il a été reconnu comme le principal dirigeant du Groupe combattant islamique marocain (GCIM), groupe considéré comme le bras droit d’Al Qaeda en Europe.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact