8% des Marocains vivent avec moins de 10 DH par jour

1er décembre 2007 - 00h21 - Maroc - Ecrit par : L.A

En réponse à une question d’actualité sur « la lutte contre la pauvreté au Maroc », la ministre du Développement social, de la famille et de la solidarité, Nouzha Skalli, a indiqué que le taux de l’extrême pauvreté qui concerne les personnes vivant avec moins de 10 dirhams par jour, n’est pas significatif au Maroc et qu’il a été ramenée de 12,5% à 7,7% entre 1985 et 2004 au niveau national.

La ministre a précisé que ce taux est passé, pendant la même période, de 18,8% à 12,8% en milieu rural et de 6,8% à 3,5% en milieu urbain.

Pour ce qui est de la « pauvreté relative », Skalli a signalé que son taux est passé de 21% en 1985 à 14,2% actuellement en affirmant que le Maroc réussira à réaliser le premier des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), à savoir la réduction de moitié du taux de la pauvreté avant l’année 2015.

Le Reporter

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Pauvreté - Nouzha Skalli - Ministère de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement social

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : le roi Mohammed VI annonce des aides directes aux plus pauvres

Le Roi Mohammed VI, dans un discours prononcé à l’ouverture de la session parlementaire, a fait part de l’introduction d’un programme d’aide sociale à la fin de l’année 2023.

Hausse historique du prix du gaz au Maroc, une première en 30 ans

La bonbonne de gaz vendue au Maroc devrait voir son prix augmenter progressivement pendant trois ans, vient de révéler le Premier ministre Aziz Akhannouch.

Maroc : une aide versée aux familles

Comme annoncé, l’aide prévue pour les familles marocaines dans le besoin sera versée par le gouvernement. Celle-ci devrait intervenir sous peu. Quel montant ? quand est-ce qu’elle sera versée ?

Le Maroc va distribuer les aides directes aux plus pauvres cette année

Le gouvernement prévoit d’accorder une aide financière mensuelle directe à l’ensemble des familles démunies. Cette mesure phare du processus de généralisation de la protection sociale, enclenché par le pays, sera effective dès cette année, selon le...

Maroc : des centres pour former les futurs mariés

Aawatif Hayar, la ministre de la Solidarité, de l’intégration sociale et de la famille, a annoncé vendredi le lancement, sur l’ensemble du territoire du royaume, de 120 centres « Jisr » dédiés à la formation des futurs mariés sur la gestion de la...

Appel à lutter contre la mendicité au Maroc

Le niveau de pauvreté et de vulnérabilité n’a pas baissé au Maroc. En 2022, il est revenu à celui enregistré en 2014, selon une note du Haut-Commissariat au Plan (HCP) publiée en octobre dernier. Une situation qui contribue à la hausse de la mendicité...

Maroc : une aide directe pour les plus pauvres

Le gouvernement envisage d’accorder en 2023 une aide financière mensuelle directe à l’ensemble des familles démunies. Plus précisément, sept millions d’enfants et 3 millions de familles seront concernés.