Recherche
Nouzha Skalli

Actualités : Nouzha Skalli

Voici une sélection d'articles en rapport avec le thème : Nouzha Skalli
16 septembre 2020

Le meurtre d’Adnane Bouchouf remet sur le tapis la question de la peine capitale

Après l’indignation et le choc, le viol suivi du meurtre du jeune Adnane Bouchouf a fait ressortir du tiroir, le vieux débat sur l’application de la peine capitale. Dans l’opinion publique, beaucoup estiment que pour des crimes d’une telle inhumanité, la peine de mort est la plus appropriée.
28 juillet 2015

Maroc : le bikini doit-il être défendu dans les mosquées ?

Nouzha Skalli, députée du Parti du Progrès et du Socialisme (PPS), a appelé le ministre des Habous et des Affaires Islamiques Ahmed Taoufik à exhorter les Imams des mosquées à répandre la culture de l'égalité et la liberté vestimentaire.
1er mars 2015

Casablanca compte plus de 30.000 mendiants

Casablanca compte plus de 30.000 mendiants, dont la majorité sont des personnes âgées et 50% d'entre eux sont venus d'autres régions du Maroc pour exercer la mendicité dans les rues de la capitale économique du Royaume.
14 mai 2014

Le gouvernement marocain n’est pas favorable à l’abolition de la peine de mort

« Rien n’oblige le Maroc à abolir la peine de mort », selon Mustapha Ramid, le ministre de la Justice et des libertés mais également membre du PJD. Selon ce dernier, alors qu’il s’exprimait hier au parlement, il n’est pas question d’abolir la peine de mort.
17 mars 2014

Des Marocains se plaignent de l’appel à la prière à Casablanca

Des Marocains se seraient plaints des appels à la prière diffusés par certaines mosquées de Casablanca. La délégation du ministère des Habous et des Affaires islamiques de la métropole économique aurait même ordonné à certains imams de baisser le volume des hauts parleurs lors de l'appel à la prière de l'aube, pour ne pas déranger les riverains.
16 mars 2012

Vers une réforme de la loi qui oblige une mineure à épouser son violeur

La loi qui permet à un violeur d’épouser sa victime doit être réformée a estimé la ministre de la Solidarité, de la Femme et de la Famille, Bassima Hakkaoui, jeudi sur la chaîne de télévision 2M.
14 janvier 2012

Ex-ministres, que sont-ils devenus ?

Depuis la nomination du gouvernement Benkirane et les cérémonies de passation des pouvoirs, la majorité des ex-ministres du gouvernement El Fassi a totalement disparu de la scène médiatique. Les uns se consacrent à leurs familles, d’autres se sont convertis aux affaires, tandis que d'autres encore ont préféré prendre le temps de se ressourcer.
18 novembre 2011

Mendiants professionnels : 27 milliards de dirhams de chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires réalisé annuellement par les mendiants professionnels au Maroc est de 27 milliards de dirhams, a déclaré la ministre du Développement social, de la Famille et de la Solidarité, Nouzha Skalli, devant le parlement mardi.
28 octobre 2011

1000 avortements par jour au Maroc

Entre 500 et 600 avortements médicalisés et entre 150 et 250 avortements traditionnels (faits par des sages femmes, des herboristes etc.) sont pratiqués quotidiennement au Maroc, a affirmé mercredi le docteur Chafik Chraïbi, président de l’association marocaine de lute contre l’avortement.
15 octobre 2011

Maroc : l’avortement "dans les cas extrêmes" bientôt autorisé

L’avortement en cas de viol, inceste, ou malformation profonde du fœtus, sera bientôt autorisé au Maroc. C'est ce qu'a affirmé vendredi la ministre du Développement social et de la Famille, Nouzha Skalli. Le texte de loi régissant cette pratique sera bientôt réformé afin d'autoriser l’avortement dans des "cas extrêmes".
27 juin 2011

Débat France 24 sur le tourisme sexuel au Maroc

Débat sur France 24 avec Nouzha Skalli, ministre marocaine du Développement social, de la Famille et de la Solidarité, Jean Chevais, avocat de l'association marocaine "Touche pas à mon enfant" et Karim Hakiki, auteur du reportage "Dans l’enfer du tourisme sexuel" de la même chaîne.
9 juin 2011

Affaire Ferry - Marrakech : le Maroc ordonne une enquête

Le gouvernement marocain a ordonné mercredi l’ouverture d’une enquête en rapport avec les allégations de Luc Ferry, qui affirmait fin mai dernier sur le "Grand Journal" de Canal+ qu’un ancien membre du gouvernement français se serait "fait coincer à Marrakech dans une partouze avec des petits garçons".

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - A Propos - Contact