Marrakech : une vingtaine de personnes arrêtées lors d’une fête clandestine

12 janvier 2021 - 08h40 - Maroc - Ecrit par : K.B

Plus d’une vingtaine de personnes ont été interpellées, dimanche dans un café de la place Massira a Marrakech, pour violation de l’état d’urgence sanitaire. Les mis en cause organisaient une grande fête d’anniversaire.

Selon le site Al Oumk, des jeunes étaient réunis en fin d’après-midi dans un célèbre café de la ville, pour célébrer l’anniversaire d’une amie. La fête clandestine a été interrompue, suite à une intervention des forces de l’ordre.

Au total, quatre fourgons de police ont été mobilisés pour embarquer l’ensemble des fêtards ainsi que le gérant du café vers le commissariat de police, poursuit la même source.

Placés en garde à vue, les 20 mis en cause ont fait l’objet de procès-verbaux pour non-respect des mesures d’état d’urgence, avant d’être déférés devant le Procureur général près le tribunal de première instance à Marrakech.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - Etat d’urgence au Maroc

Aller plus loin

Maroc : une fête de mariage finit au commissariat

Alors qu’ils se trouvent dans la zone 1, invités et mariés ont fini la célébration d’un mariage qui se déroulait dans la commune de Laqliâ relevant de la préfecture...

45 contaminations lors d’une fête religieuse juive à Casablanca

Au cours de son point de presse quotidien, le ministère de la Santé par le biais du directeur de l’épidémiologie et de lutte contre les maladies, Dr Mohamed Lyoubi a dévoilé le...

Marrakech : interpellations massives dans un riad transformé en boîte de nuit clandestine

Les éléments de la gendarmerie royale de Marrakech ont interpellé plusieurs personnes dans un riad transformé en boîte de nuit clandestine en cette période d’état d’urgence...

Marrakech : 20 personnes arrêtées pour participation à une fête clandestine

Le non-respect des mesures qu’impose la lutte contre la propagation du coronavirus, a conduit à l’arrestation d’une vingtaine de personnes dont cinq placées en garde à vue à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Le Maroc prolonge à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Comme prévu, le gouvernement marocain vient d’annoncer la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.