Recherché depuis un an pour tentative de meurtre, un fugitif arrêté à Md’q

19 août 2022 - 13h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

La police de Tétouan a arrêté, mercredi, deux individus soupçonnés d’appartenir à une bande criminelle spécialisée dans la possession et le trafic international de drogues ainsi que leur implication dans une tentative d’homicide par arme à feu.

Âgés de 39 et 34 ans, les deux individus ont été interpellés dans le cadre d’une opération menée en collaboration avec les services de la Direction générale de surveillance du territoire (DGST). Selon les sources policières, le principal suspect était recherché depuis un an, pour avoir tiré avec une carabine sur une personne à M’diq dans une sombre affaire de règlement de comptes. L’arme était enregistrée au nom de son associé, interpellé également.

A lire : Lourde peine pour le chef présumé d’un trafic de drogue en fuite au Maroc

Sous le coup d’un mandat d’arrêt délivré par les services de police judiciaire de Tétouan, l’individu était également recherché pour son implication présumée dans le trafic international de drogue et sa participation à un réseau d’immigration clandestine. Il est aussi accusé de contrefaçon, de viol, de coups et blessures avec utilisation d’arme blanche ainsi que le vol qualifié.

Les fouilles effectuées lors de sa perquisition ont permis la saisie du fusil de chasse ayant servi au crime, 240 cartouches, six téléphones portables, plusieurs armes blanches, une bombe lacrymogène, une voiture citadine, des fausses plaques d’immatriculation et une quantité de cannabis. Les mis en cause ont été placés en garde à vue en attendant l’enquête approfondie diligentée par le parquet.

Sujets associés : Drogues - Tétouan - Fuite - Arrestation

Aller plus loin

Les révélations du trafiquant de drogue arrêté à Tétouan

Le baron de la drogue arrêté à Tétouan par les services de la police judiciaire dans les encablures d’un célèbre restaurant situé non loin de l’aéroport de la ville a livré des...

Tanger : arrestation d’un Français recherché pour tentative de meurtre

Un ressortissant français âgé de 30 ans a été arrêté mardi matin, par les éléments de la police de Tanger. Il faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international émis en France...

En fuite, une Marocaine arrêtée pour trafic de drogue en Espagne

La police espagnole a arrêté au port de Tarifa, une Marocaine recherchée par la justice espagnole. Elle faisait l’objet d’un mandat d’arrêt actif pour un délit lié au trafic de...

Lourde peine pour le chef présumé d’un trafic de drogue en fuite au Maroc

Le gérant du point de deal de la cité Michelet à Saint-Ouen et son grand-frère toujours en fuite au Maroc ont écopé de lourdes peines devant le tribunal judiciaire de Bobigny...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Rabat-Salé-Kénitra : plus de 20 tonnes de drogue partent en fumée

Depuis le début de l’année, les services régionaux des douanes de Rabat-Salé-Kénitra ont déjà détruit plus de 20 tonnes de drogues saisies lors des différents contrôles effectués dans la région.

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »