Metalex relève de l’or, de l’uranium et des diamants au Sahara

21 août 2011 - 11h55 - Ecrit par : Jalil Laaboudi

Metalex Ventures, groupe canadien d’exploitation et de développement de minerais qui possède un permis d’exploitation d’environ 17.100 km² au sud du Maroc, vient de lancer des explorations géophysiques au Sahara, indique un communiqué publié mardi sur le site de l’entreprise.

Le groupe qui a déjà entrepris des prospections, affirme que les différentes études effectuées démontrent que cette région dispose d’un important potentiel en or, uranium et gisements de diamants en plus de quelque 5,7 milliards de tonnes de fer.

Des occurrences de nickel, de cuivre, de cobalt, de zinc, et de plomb ont également été relevées par Metalex, selon le même communiqué.

L’entreprise canadienne spécialisée dans les métaux précieux, avait conclu en 2005 une joint-venture avec l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM), pour le développement et l’extraction au Maroc, de minerais précieux, en vertu de laquelle elle détient 60% du projet, le reste étant détenu par l’ONHYM.

Tags : Canada - Sahara Marocain - Office National des Hydrocarbures et des Mines (Onhym)

Nous vous recommandons

Maroc : des caïds et auxiliaires d’autorité sanctionnés

Impliqués dans le blocage du programme « Villes sans bidonvilles », censé soulager les familles marocaines qui vivent dans la précarité, plusieurs caïds et auxiliaires d’autorité ont été sanctionnés par le ministère de...

Cameroun : les joueurs marocains sous haute surveillance

Les Lions de l’Atlas ont atterri dimanche à Yaoundé au Cameroun, en prévision de la coupe d’Afrique des nations qui se tiendra du 9 janvier au 6 février. Mais compte tenu de la situation sanitaire qui prévaut actuellement avec le coronavirus et son variant...

Le dirham prend de la valeur par rapport à l’Euro

Le dirham a gagné 0,21 % face à l’euro et s’est déprécié de 0,67 % vis-à-vis au dollar américain durant la semaine du 18 au 24 novembre, selon les données publiées par Bank Al-Maghrib (BAM).

Les bazaristes de la place Jamaâ El-Fna en colère

En rénovation depuis deux ans, la place Jamaâ El-Fna est toujours en chantier, suscitant la colère des bazaristes qui n’en peuvent plus de voir leurs boutiques fermées.

Des hôteliers marocains appellent à la légalisation des relations hors mariage

L’interdiction des relations sexuelles extraconjugales imposée aux musulmans affecte le marché intérieur hôtelier déjà très affaibli par la crise sanitaire.

Première médicale au Maroc

C’est une première au Maroc. Les médecins ont réussi une allogreffe haploidentique chez un patient atteint de déficit immunitaire.

L’Espagne réduit encore ses importations de gaz algérien

L’Espagne réduit progressivement ses importations de gaz depuis l’Algérie. Entre mars et avril, ces importations ont chuté de 14,3 %, passant de 11 139 GWh à 9 545 GWh, selon les données publiées ce lundi par...

Le dirham stable face à l’euro et au dollar

La devise marocaine est restée presque stable face à l’euro et au dollar américain, au cours de la période allant du 02 au 08 septembre 2021. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Achraf Hakimi fait les yeux doux au Real Madrid

Achraf Hakimi veut quitter le PSG. L’ailier marocain ne souhaite plus continuer dans l’effectif français où il ne se sent plus valorisé. Il envisage de retourner dans son ancien club, le Real Madrid.

États-Unis : la famille du Marocain tué au Texas réclame justice

Quelques jours après le meurtre d’Adil Dghoughi, un Marocain de 31 ans, tué au Sud d’Austin, au Texas, le 11 octobre dernier, sa famille dit avoir reçu très peu d’informations sur les circonstances de son décès et réclame la...