Les parcours chaotiques des mineurs marocains arrivés en France

30 septembre 2020 - 16h40 - Monde - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

La vie des mineurs marocains n’a pas été un long fleuve tranquille. Bon nombre d’entre eux ont trouvé refuge dans le Centre d’action sociale protestant (CASP) situé dans le quartier de la Goutte-d’Or, dans le XVIIIe arrondissement de Paris.

Une équipe du Parisien est allée à leur rencontre. Ces mineurs isolés âgés entre 14 et 17 ans rentrent au CASP le soir fatigués après avoir passé la journée dans la rue. "Les journées sont plus longues l’été, mais c’est aussi en raison de leur consommation importante de stupéfiants", explique Mahdi, chef de service au centre. "Je suis là depuis un an et demi", explique Yacine, 15 ans à Mohamed, médiateur social qui fait office d’interprète. L’adolescent est parti de Melilla, et a dû traverser plusieurs frontières avant de rallier la France.

"Je me suis caché dans un camion qui a pris le bateau jusqu’en Espagne où je suis resté six mois. Puis je suis allé en Italie pendant neuf mois, puis en Suède pendant un an et demi, et maintenant je suis là", raconte-t-il, avant de couper court à la discussion. Amine, 17 ans, un autre mineur isolé est à Paris depuis deux ans. "Mon père est algérien, ma mère (à qui il envoie de l’argent) marocaine, mais ils sont séparés", explique-t-il. Une ordonnance de placement judiciaire émise en juillet se trouve dans son sac à dos.

"On m’a envoyé dans un foyer à Orléans (Loiret), mais c’est la prison, on ne peut pas fumer ou regarder la télé et on nous parle mal". Il est contraint de revenir à la Goutte-d’Or, dans la rue, se rend au CASP, et dort parfois "dans un squat à Sarcelles" dans le Val-d’Oise. Les mineurs isolés ont vécu des traumatismes dont ils ne peuvent pas se libérer. "On leur a volé leur enfance, ils ont vécu des traumatismes, martèle Aurélie El Hasak-Marzorati, directrice du CASP. (…) Beaucoup souffrent de carences physiques, morales et affectives." Certains mineurs marocains expriment leurs traumatismes lors d’ateliers artistiques.

Elle explique qu’ils sont partis du Maroc où ils vivaient pour la plupart dans des campagnes ou des petites villes. "Ils étaient déconsidérés, par exemple, parce qu’ils étaient élevés par une mère célibataire, ou ont subi des violences. Alors ils sont allés dans des zones périurbaines à Fès, Casablanca, où ils sont tombés dans la délinquance, la drogue… pour survivre dans un monde de rue", ajoute la directrice.

Sujets associés : Paris - Algérie

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Les mineurs marocains au centre de discussions entre Mohammed VI et Emmanuel Macron

Le président français Emmanuel Macron et le roi Mohammed VI ont engagé des discussions sur la question des Mineurs non accompagnés (MNA) qui arrivent en France. C’est du moins ce...

Bordeaux : deux mineurs marocains en prison

Les enquêteurs du « groupe MNA » (Mineurs non accompagnés) de la sûreté départementale ont interpellé deux mineurs marocains, à Bordeaux. Ceux-ci ont été placés en détention...

Quatre mineurs marocains placés en garde pour avoir agressé une femme à Montpellier

Un équipage de la Police secours a interpellé quatre mineurs non accompagnés originaires du Maroc dans le secteur de l’avenue d’Assas. Il leur est reproché d’avoir agressé une...

Trois mineurs marocains interpellés à Hendaye

Les policiers ont procédé, samedi 16 janvier, à l’interpellation de trois mineurs marocains âgés de 12 ans, 13 ans et 14 ans. Il est reproché à deux d’entre eux d’avoir fracturé un...

Nous vous recommandons

Paris

Royal Air Maroc lance une nouvelle liaison vers la France

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) s’apprête à lancer, à partir du 12 février 2021, une nouvelle route aérienne directe Paris-Dakhla, avec deux fréquences par semaine. Ceci, en étroite collaboration avec l’Office national marocain du Tourisme...

Des ennuis judiciaires pour Rachida Dati

Rachida Dati, ancienne garde des Sceaux, actuelle maire (LR) du VIIᵉ arrondissement de Paris a été mise en examen pour ses prestations de conseil auprès de l’ex-PDG de l’alliance Renault-Nissan, Carlos Ghosn. Elle aurait perçu 900 000 euros d’honoraires...

PSG : Achraf Hakimi rassure sur sa forme

Annoncé mal en point et probablement absent à la phase retour des huitièmes de finale de la Ligue des Champions contre le Real Madrid, l’international marocain Achraf Hakimi a donné de ses nouvelles.

France : la célébrité d’un trafiquant de cannabis en cavale au Maroc porte préjudice à son frère

Alors que Nordine, le frère de Bouchaïb El Kacimi alias « Bouch de Dreux », trafiquant de cannabis le plus recherché en France toujours en cavale au Maroc, s’attendait à bénéficier d’une remise en liberté, la chambre de l’instruction de Paris a refusé sa...

Sommet des économies africaines à Paris : Benchaâboun a représenté le Roi

Le Maroc a pris part aux travaux du Sommet sur le financement des économies africaines, mardi à Paris. C’est le ministre de l’Economie, des finances et de la réforme de l’administration, Mohamed Benchaâboun, qui a représenté le Roi Mohammed...

Algérie

Espagne : violents affrontements entre Marocains et Algériens dans un centre pénitentiaire

L’Association professionnelle des fonctionnaires pénitentiaires (APFP) a dénoncé les violents affrontements entre détenus d’origine algérienne et marocaine dans le centre pénitentiaire de Murcia II à Campos del Río en ce début...

Royal Air Maroc propose des vols à destination d’Alger

La compagnie aérienne Royal Air Maroc propose des liaisons au départ et destination de l’aéroport international Houari Boumediene d’Alger, suite à la décision du gouvernement d’autoriser les vols.

Le Maroc forfait pour le CHAN 2023 (Algérie)

C’est désormais officiel. L’équipe marocaine de football ne sera pas au rendez-vous du prochain championnat d’Afrique des Nations (CHAN), prévu en Algérie. Raison évoquée : un désaccord lié au transport des Lions de...

En froid avec le Maroc, l’Algérie veut signer un méga contrat militaire avec la Russie

L’Algérie semble se préparer à une éventuelle guerre contre le Maroc. Elle continue de renforcer son armement et s’apprête à signer un méga contrat militaire avec la Russie.

Finale de la coupe de la CAF : le Raja veut arracher le trophée

En quête d’un 9ᵉ titre africain,le Raja de Casablanca, équipe marocaine la plus capée sur le plan continental, affronte ce samedi à Cotonou, les Algériens de la jeunesse de Kabylie à la finale de la coupe de la CAF. Concentration et motivation sont au...