Paris : des mineurs marocains hors la loi

28 octobre 2019 - 18h20 - Maroc - Ecrit par : K.B

Les mineurs marocains errant à Paris représentent un vrai défi pour les services de sécurité français et une réelle menace à l’ordre public. Plus de 2.000 enfants ont été interpellés en 2019, mais l’absence d’un système judiciaire dissuasif rend la tâche beaucoup plus difficile.

Selon les autorités françaises, les mineurs marocains ont été impliqués dans plusieirs actes criminels de vandalisme et de cambriolage de magasins commerciaux et de sièges de sociétés. En imposant leur loi au sein des quartiers périphériques de Paris, ces jeunes créent un climat de terreur généralisé.

Âgés de 9 à 16 ans, les mineurs dont les identités et l’origine sont difficiles à relever se concentrent essentiellement dans les banlieues parisiennes et sont à l’origine de la plupart des vols à l’arraché commis et des cambriolages de magasins, de pharmacies ou de résidences inhabitées.

Les services de police imputent par ailleurs la responsabilité de ce fléau à l’absence d’un cadre juridique dissuasif et ferme, sachant que la majorité des délinquants interpellés arrivent à s’échapper des maisons de protection sociale, où ils sont assignés à résidence par le Parquet général.

Aujourd’hui, on estime à plusieurs centaines, le nombre de jeunes Marocains vivant dans les jardins publics. Selon les associations de protection des droits de l’enfant, ces mineurs sont des "victimes de violences familiales et des réseaux de trafic d’êtres humains".

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Paris - Enfant - Criminalité - MRE

Aller plus loin

Les mineurs marocains rétablis dans leurs droits en France

Un jugement rendu en avril 2011 par la cour d’appel de Douai en faveur de dix anciens mineurs marocains victimes de discrimination, a été confirmé mercredi par la cour de...

Les parcours chaotiques des mineurs marocains arrivés en France

La vie des mineurs marocains n’a pas été un long fleuve tranquille. Bon nombre d’entre eux ont trouvé refuge dans le Centre d’action sociale protestant (CASP) situé dans le...

Des mineurs marocains dans les rues de Barcelone

La plate-forme citoyenne pour la défense des immigrés mineurs est un collectif d’associations espagnoles mais aussi de bénévoles de Barcelone qui œuvrent pour la protection des...

France : de troublantes révélations sur les mineurs marocains

Une trentaine de mineurs marocains arrivés en France en octobre 2016 vivent dans le quartier de la Goutte d’Or où ils sont connus pour être impliqués dans des vols et...

Ces articles devraient vous intéresser :

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.

Maroc : les envois de fonds des MRE en forte hausse

Un peu plus de 45 milliards de dirhams ont été envoyés au Maroc par les Marocains résidant à l’étranger à fin mai dernier, selon les chiffres dévoilés par l’Office des Changes.

Aide au logement : gros succès auprès des MRE

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) figurent parmi les 8 500 bénéficiaires du nouveau programme d’aide au logement lancé par le roi Mohammed VI en octobre dernier.

Majda Sakho réagit aux insultes racistes visant ses enfants

La Marocaine Majda Sakho, l’épouse de l’international français Mamadou Sakho règle ses comptes avec les personnes ayant proféré des injures racistes envers ses trois enfants.

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.

Tourisme au Maroc : une baisse de recettes qui inquiète

Alors que les arrivées pourraient atteindre 15,5 millions de voyageurs en 2024, soit un million de plus qu’en 2023, les recettes touristiques devraient poursuivre leur tendance à la baisse notée depuis 8 mois pour s’établir à 100 milliards de dirhams...

MRE retraités : voici les conditions de dédouanement des véhicules

L’allégement fiscal pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE) âgé de 60 ans et plus, ayant résidé plus de 10 ans hors du Maroc est toujours d’actualité. Ils bénéficient d’un abattement de 90 % lors du dédouanement d’un véhicule de tourisme, à...

Plaintes de MRE : 96 % de satisfaction selon le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire

En 2022, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a traité près de 96 % des doléances présentées par les Marocains résidant à l’étranger (MRE), selon un rapport de l’institution. Sur un total de 527 plaintes déposées, 505 ont été traitées par...

Le nouveau modèle dédié aux MRE bientôt une réalité

Le processus pour la réalisation d’un nouveau modèle dédié aux Marocains de l’étranger se poursuit. Mardi, les différents comités thématiques ont déposé leurs premières propositions lors d’une rencontre tenue à Rabat et présidée par le ministre des...

Données bancaires des MRE : le gouvernement rassure

Alors que la question de l’échange automatique des données sur leurs comptes bancaires, actions et biens détenus au Maroc avec l’OCDE refait surface, Nadia Fettah, ministre de l’Économie et des Finances, a tenu à rassurer les Marocains résidant...