Après la pub pour la drogue de Mister You, les commandes des dealers ont doublé

1er mars 2019 - 16h40 - France - Ecrit par : Bladi.net

C’est le 2 février dernier que le rappeur Mister You a publié sur Instagram une vidéo où il fait de la publicité pour des dealeurs, précisant notamment un lieu de vente aux environs de Villejuif, dans le Val-de-Marne, en France. Selon certaines sources, depuis lors, les ventes ont quasiment doublé.

Le réseau de trafiquants de drogue Califweed aurait bien profité de la vidéo de Mister You. Les commandes auraient doublé, à en croire le média français Le Parisien. Ainsi, peut-on lire sur son site : « Les produits sont commandés sur un call center via Snapchat, WhatsApp ou Signal. Depuis que le rappeur Mister You en a fait la promotion, le nombre de commandes a doublé… »

Par ailleurs, citant un acheteur, toujours dans le même sens, Le Parisien écrit : « Agé de 34 ans, il a confié avoir acheté la drogue pour sa fête d’anniversaire en voyant la vidéo de Mister You ».

Le rappeur d’origine marocaine a par ailleurs, lors de sa garde à vue, reconnu les faits qui lui sont reprochés. Mais il a toutefois précisé qu’il était ivre lorsqu’il a posté cette vidéo. Quant à son avocat, Thomas Maier, il affirme : « les moyens utilisés par le parquet dans cette affaire sont disproportionnés pour juger un artiste qui n’a fait qu’un coup de pub de mauvais aloi ».

Rappelons que Mister You a été interpellé jeudi dernier et placé en garde à vue pendant 48 heures pour détention de produits stupéfiants et provocation au trafic et à l’usage de drogue. Il a été depuis lors libéré mais est encore sous contrôle judiciaire et devra passer devant le juge dans les prochaines semaines.

Selon l’article L 3421-4 du code de la Santé publique, Mister You risque cinq ans de prison ainsi que 75.000 euros d’amende pour les accusations relatives à la provocation et au trafic de stupéfiants. Quant à la détention et l’acquisition de produits stupéfiants, elles sont punissables de dix ans d’emprisonnement et 7.500.000 euros d’amende, selon l’article 222-37 du code pénal.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Drogues - Mister You

Aller plus loin

Mister You évite de justesse la prison

Rejugé pour achat de permis de conduire, le rappeur Mister You a échappé de justesse à la prison. Le tribunal correctionnel de Nanterre (Hauts-de-Seine) l’avait condamné à six...

Younes Latifi, alias « Mister You », en prison

Alors qu’il se rendait au Maroc pour y passer les vacances, le rappeur Mister You a été arrêté à l’aéroport d’Orly (Val-de-Marne) puis incarcéré à la prison de la Santé (14ᵉ...

Le rappeur Mister You placé en garde à vue après sa pub pour des dealers de drogue

On disait déjà début février qu’il risquait gros, après sa pub pour des produits illicites (de la drogue !) dans des vidéos sur Snapchat. Et voilà. Le rappeur Marocain Mister...

Que risque Mister You après sa pub pour la drogue sur Snapchat ?

Le rappeur franco-marocain Mister You, de son vrai nom Younes Latif, vient de faire ce qui semble être un placement de produit, pour la marque Caliweed (dont les produits...

Ces articles devraient vous intéresser :

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.