Le Marocain Mohammed Zarrouki parmi les 100 000 morts du Covid-19 en France

19 avril 2021 - 10h30 - France - Ecrit par : S.A

Originaire du Maroc, Mohammed Zarrouki, 77 ans, fait partie des 100 000 morts du Covid-19 en France. Il est décédé en mars dans le Pas-de-Calais. Sa fille Zahra le désigne comme le « phare de la famille ».

À 77 ans, Mohammed Zarrouki, un homme souffrant du diabète avait été infecté par le coronavirus à Paris l’année dernière. Ses amis, son épouse et plusieurs de ses enfants aussi. Mais le septuagénaire n’aura pas survécu. Le Covid-19 l’emporte en mars 2020.

« Il avait une aura… Une fois qu’on allait le voir, on était heureux. Il avait une présence rassurante, chaleureuse », confie à France info Zahra, l’une de ses six enfants. Homme discret et de plaisirs simples, il aimait les longues promenades, faisait des prières quotidiennes et rendait visite aux copains. Il attachait du prix à son apparence. Il avait ainsi l’habitude de tailler sa barbe avec précision et de choisir ses chaussures méticuleusement.

Mohammed Zarrouki est parti du Maroc pour la France dans les années 1970. Berger, il se convertit en ouvrier et travaille chez Renault après avoir appris la langue française en autodidacte. Il s’installe à Arras (Pas-de-Calais). Son attachement pour le Maroc l’amène à s’y rendre régulièrement. Lors de l’un de ses nombreux allers-retours, ce natif de Taliouine fait la rencontre de Fatma qui deviendra son épouse. Ensemble, ils ont eu plusieurs enfants.

Le MRE s’était mis au service de sa communauté les dernières années de sa vie. Son projet ? La création d’une nouvelle mosquée à Arras pour laquelle il avait lancé des collectes de fonds. Après sa mort, sa communauté a organisé une collecte en hommage à une figure connue. « Beaucoup de personnes gardent en tête son sourire », assure sa fille Zahra.

Sujets associés : France - Famille - Décès

Aller plus loin

Ceuta : un Marocain décède du coronavirus

Un Marocain âgé de 80 ans, testé positif au coronavirus, est décédé vendredi à l’hôpital universitaire de Ceuta, où il était admis depuis environ 11 jours. En tout, 76 cas de...

Voici le nombre de MRE décédés du coronavirus

La crise sanitaire due au coronavirus a fait une hécatombe au sein de la communauté marocaine vivant à l’étranger.

Ces articles devraient vous intéresser :

Brahim Salaki : le monde de la télévision marocaine en deuil

Le journalisme marocain est en deuil avec la perte de Brahim Salaki, figure emblématique de la télévision nationale. Âgé de 64 ans, il a perdu sa longue bataille contre la maladie et s’est éteint ce dimanche 23 avril 2023.

Le chanteur marocain Abdellah El Daoudi en deuil

Le chanteur marocain Abdellah El Daoudi vient d’annoncer une triste nouvelle dans un message publié sur les réseaux sociaux.

Le PJD en colère contre le nouveau Code de la famille

Le parti de la justice et du développement (PJD) dirigé par Abdelilah Benkirane, affiche son opposition à la réforme du Code de la famille. Du moins, pour certaines propositions.

Un enfant de 4 ans meurt à la gare de Rabat-Agdal : réaction (tardive) de l’ONCF

Plusieurs semaines après la mort d’Omar, garçonnet de 4 ans, à la gare Rabat Agdal, l’ONCF a finalement décidé de réagir.

Décès de Hamidou Laanigri, un pilier de l’armée marocaine

Hamidou Laanigri, général de corps de division, est décédé ce dimanche 10 septembre à Rabat, à l’âge de 84 ans.

Décès à 24 ans du joueur marocain Oussama Falouh

Admis en soins intensifs suite à un accident de la route qui s’est produit le 11 octobre dernier, Oussama Falouh, joueur du Wydad de Casablanca, est décédé jeudi.

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Décès de l’ancienne ministre Soumia Benkhaldoun

L’ex-ministre déléguée auprès du ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, Soumia Benkhaldoun, est décédée des suites d’un cancer. Elle était âgée de 60 ans,

Le Maroc pleure la mort de la "fille de la lune" Fatima Ezzahra Ghazaoui

Fatima Ezzahra Ghazaoui, 31 ans, star marocaine des réseaux sociaux, a perdu son combat contre la Xeroderma pigmentosumn, une maladie génétique rare à l’origine d’une hypersensibilité aux rayonnements ultraviolets, qui interdit toute exposition au soleil.

Maroc : plaidoyer pour en finir avec les chiens errants

La prolifération des chiens errants dans les villes marocaines soulève de plus en plus l’inquiétude des populations, qui réclament des mesures urgentes et efficaces. Des appels se multiplient pour résoudre définitivement cet épineux problème.