Molenbeek : polémique après la nomination de l’échevine Saliha Raiss, voilée

15 juillet 2023 - 14h00 - Belgique - Ecrit par : A.P

Des voix se sont élevées du Mouvement réformateur (MR) belge pour dénoncer la nomination de Saliha Raiss, jeune femme voilée, en remplacement de l’échevin molenbeekois Jef Van Damme (Vooruit).

Saliha Raiss, d’origine marocaine, porte le voile, ce qui « n’est pas compatible avec le port d’un signe convictionnel ostentatoire », a tweeté Georges-Louis Bouchez, président du MR, ajoutant que « la seule obéissance d’un membre de l’Exécutif doit être à la constitution et aux lois ». La cheffe de file du parti libéral à Molenbeek, Françoise Schepmans, précise à La Dernière Heure et La Libre qu’« il y aura très certainement des réunions de majorité d’ici sa nomination pour en parler ».

À lire : Amel, nouvelle chroniqueuse voilée sur TPMP, ne fait pas l’unanimité

Jef Van Damme (Vooruit) s’étonne de la réaction de la libérale qui était au dernier collège communal avec lui. « Si mon départ a bien sûr été abordé, ni Madame Schepmans, ni aucun membre du MR, n’a évoqué le point de Madame Raiss […] ce qui est important, ce n’est pas ce qu’il y a sur la tête, mais dedans », a-t-il déclaré.

À lire : France : la présence d’une femme voilée sur un calendrier des Armées fait polémique

« Pour le MR, une politique peut mentir au Parlement pour autant qu’elle ne porte pas le voile. […] J’espère que le débat pourra porter sur sa politique sociale plutôt que sur sa manière de s’habiller. Bruxelles a d’autres problèmes que ce symbole, ces discussions ne font rien avancer », a estimé pour sa part Conner Rousseau, président de Vooruit.

Sujets associés : Belgique - Molenbeek - Voile islamique

Aller plus loin

France : la présence d’une femme voilée sur un calendrier des Armées fait polémique

Une photographie d’un calendrier du ministère français des Armées sur laquelle est présente une femme voilée a failli soulever de vives polémiques. Le département de Sébastien...

L’influenceuse voilée Salma Masrour revient sur son refoulement dans un restaurant parisien

Quelques mois après, la Marocaine Salma Masrour, influenceuse voilée spécialisée dans la mode pudique résidant au Royaume-Uni, revient sur son refoulement d’un restaurant...

La rappeuse Miss Raisa enlève le voile et s’en explique

La rappeuse marocaine Miss Raisa a décidé de ne plus porter le voile. Celle qui réside aujourd’hui à Barcelone explique sur sles réseaux sociaux les raisons qui l’ont amenée à...

Amel, nouvelle chroniqueuse voilée sur TPMP, ne fait pas l’unanimité

Amel, la nouvelle chroniqueuse voilée de l’émission « Touche Pas mon Poste » de Cyril Hanouna, qui a fait sa première apparition lundi, divise les téléspectateurs.

Ces articles devraient vous intéresser :

British Airways : une combinaison et un hijab pour les hôtesses de l’air

La compagnie aérienne British Airways a dévoilé les nouveaux uniformes que porteront désormais ses hôtesses de l’air. Il s’agit d’une combinaison et d’un hijab et l’une autre variante plus ample, mais toujours avec le voile.

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Le hijab sur les podiums, témoignage de Mariah Idrissi

La Londonienne d’origine pakistanaise et marocaine Mariah Idrissi, premier mannequin en hijab à prendre part à une campagne publicitaire, se dit persuadée que malgré certaines pressions, la mode pudique va continuer à se développer.

Le hijab sur la pelouse : la Marocaine Nouhaila Benzina fait réagir la planète football

Le prédicateur marocain Ahmed Raissouni a pris la défense de la défenseure marocaine Nouhaila Benzina, première joueuse à porter le voile lors d’une coupe du monde féminine. Elle est la cible des extrémistes.

Amel, nouvelle chroniqueuse voilée sur TPMP, ne fait pas l’unanimité

Amel, la nouvelle chroniqueuse voilée de l’émission « Touche Pas mon Poste » de Cyril Hanouna, qui a fait sa première apparition lundi, divise les téléspectateurs.