Mort de Jacques Vergès, avocat d’Omar Raddad

16 août 2013 - 08h29 - France - Ecrit par : J.L

Jacques Vergès, célèbre avocat français, est mort jeudi à Paris à l’âge de 88 ans. Le bâtonnier est connu au Maroc pour avoir défendu en 1994 Omar Raddad, jardinier marocain accusé à tort d’avoir poignardé son employeuse Ghislaine Marchal en 1991 en France.

Avocat des causes perdues, Vergès affirmait souvent avoir "le culte de moi-même". Ses relations avec le Maroc remontent à très loin. En 2011, il confiait à TelQuel avoir fréquenté la même école que les fils du défunt leader rifain Abdelkrim Khattabi à l’Île de la Réunion.

En 1961, il a même été le conseiller du docteur Abdelkrim Khatib, le fondateur du Parti Justice et Développement, au ministère des Affaires africaines.

Il a aussi connu feu Hassan II, qui l’aurait dit-on chargé de défendre Omar Raddad. "Hassan II a toujours été d’une grande courtoisie et d’une grande élégance", expliquait encore Jacques Vergès à TelQuel.

Le 22 avril 2011, Vergès avait joué sa pièce théâtrale "Serial Plaideur" à Casablanca. Dans ce one man show, il tentait d’expliquer que défendre est une manière de vivre.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Hassan II - Droits et Justice - Abdelkrim Al Khattabi - Omar Raddad - Décès

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : un ministre veut des toilettes pour femmes dans les tribunaux

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, s’est indigné face à l’absence de toilettes pour les femmes dans les tribunaux, ce qui selon lui constitue un « véritable problème » pour les détenues.

Un enfant de 4 ans meurt à la gare de Rabat-Agdal : réaction (tardive) de l’ONCF

Plusieurs semaines après la mort d’Omar, garçonnet de 4 ans, à la gare Rabat Agdal, l’ONCF a finalement décidé de réagir.

Décès de Hamidou Laanigri, un pilier de l’armée marocaine

Hamidou Laanigri, général de corps de division, est décédé ce dimanche 10 septembre à Rabat, à l’âge de 84 ans.

Tarik Tissoudali condamné

Décidément, la semaine est décidément noire pour Tarik Tissoudali. Après s’être attiré les foudres de son club, La Gantoise, pour des critiques acerbes suite à la défaite contre le Standard, l’attaquant de 30 ans a été condamné vendredi par le tribunal...

Les condoléances du roi Mohammed VI à la famille d’Abdelhak El Khiame

Suite au décès mardi, de l’ancien directeur du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), Abdelhak El Khiame, le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion aux membres de sa famille. Un message dans lequel il a salué...

Le Maroc cherche à mettre fin au mariage des mineures

En réponse à une question orale à la Chambre des Conseillers, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi a renouvelé ce lundi 28 novembre, son engagement à mettre un terme au mariage des mineures.

Au Maroc, le mariage des mineures persiste malgré la loi

Le mariage des mineures prend des proportions alarmantes au Maroc. En 2021, 19 000 cas ont été enregistrés, contre 12 000 l’année précédente.

Maroc : plus de droits pour les mères divorcées ?

Au Maroc, la mère divorcée, qui obtient généralement la garde de l’enfant, n’en a pas la tutelle qui revient de droit au père. Les défenseurs des droits des femmes appellent à une réforme du Code de la famille pour corriger ce qu’ils qualifient...

Les avocats marocains passent à la caisse

Les avocats marocains doivent désormais s’acquitter d’une avance sur l’impôt sur le revenu ou sur les sociétés au titre de l’exercice en cours auprès du secrétaire–greffier à la caisse du tribunal pour le compte receveur de l’administration fiscale....

Maroc : des repas funéraires ... interdits

Les habitants de deux villages marocains n’auront plus à organiser des repas funéraires. Une décision a été prise dans ce sens lors d’une assemblée publique.