Poursuivi pour terrorisme, le militant du Hirak Mortada Iamrachen en prison à Salé

21 juin 2017 - 14h30 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le procureur vient d’ordonner la mise en détention à la prison de Salé du militant du Hirak Mortada Iamrachen. Il est accusé « d’incitation et apologie d’une organisation terroriste ».

Arrêté le 10 juin dernier comme beaucoup d’autres manifestants à Al Hoceima, il était le seul à avoir été placé en détention à Salé, prison où sont habituellement incarcérées les personnes poursuivies dans des affaires terroristes.

Mardi, Iamrachen a été déféré par le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) devant le procureur général du Roi près la Cour d’appel à Rabat qui a décidé de le mettre en détention.

« Etant donné que le BCIJ traite dans la plupart des cas des affaires de terrorisme, il y a de fortes chances que Iamrachen soit soumis à une procédure pénale selon la loi antiterroriste », avait déclaré son avocat quelques jours après son arrestation.

Au Maroc, la loi antiterroriste prévoit une garde à vue qui peut durer jusqu’à 12 jours et c’est seulement à l’issue de celle-ci que les chefs d’accusation sont communiqués.

Sujets associés : Terrorisme - Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) - Prison de Salé - Hirak - Manifestations à Al hoceima - El Mortada Iamrachen

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Le procès d’Elmortada Iamrachen prévu le 9 octobre

La date du procès d’Elmortada Iamrachen est désormais connue. Arrêté le 11 juin avant d’être libéré 12 jours plus tard pour assister aux funérailles de son père, le militant rifain a...

Nous vous recommandons

Terrorisme

Espagne : un imam marocain accusé d’endoctrinement djihadiste acquitté

L’Audience nationale a acquitté un Marocain, ancien imam d’une mosquée de Saint-Sébastien en Espagne, accusé d’endoctrinement djihadiste. Il n’a pas été établi qu’il a tenté de recruter des jeunes pour le djihad ou collecté des fonds pour des organisations...

Le Polisario dément tout lien avec Adnane El Walid « al-Sahrawi »

La « République arabe sahraouie démocratique (RASD)  » assure que le Polisario n’a aucun lien avec le terroriste abattu Adnane Abou El Walid, responsable de l’organisation dénommée État Islamique au Grand...

Un ancien ministre espagnol loue le rôle du Maroc dans la lutte contre le terrorisme

L’ancien ministre José Bono a déclaré qu’il est convaincu que le Maroc a contribué à l’arrestation de terroristes radicaux et à éviter des attentats en Espagne. Pour lui, il serait « suicidaire de vouloir se tromper sur le Maroc...

Les États-Unis aident le Maroc à arrêter un chef terroriste présumé

Les éléments de la Force Spéciale de la Direction générale de l’agence de sécurité surveillance du territoire (DGST), en coordination et sous la supervision, sur le terrain, des officiers de la police judiciaire du Bureau Central d’Investigations Judiciaires...

Maroc : un détenu se suicide à la prison de Meknès

Incarcéré à la prison locale Toulal 2 dans le cadre d’une affaire liée au terrorisme, un détenu s’est donné la mort par pendaison samedi matin, selon la direction de la prison.

Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ)

Maroc : on en sait un peu plus sur les deux individus qui préparaient des attentats

Les deux individus arrêtés le 26 janvier 2022 à Benguérir et au douar Sidi Kerroum relevant de la commune rurale Oulad Hassoun El Hamri, dans la région de Rehamna, et qui préparaient des attentats, sont affiliés à l’organisation terroriste Daech. C’est ce...

L’Espagne et le Maroc font échouer un projet terroriste

Une opération sécuritaire menée conjointement par le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) et le Commissariat Général des Renseignements de la Police nationale espagnole, a permis le démantèlement d’une cellule terroriste active à Nador et...

Maroc : 4 présumés terroristes arrêtés à Nador

Une cellule terroriste a été démantelée ce mardi à Nador, par les éléments du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ). Le groupe composé de quatre individus a des ramifications avec le Daech.

Maroc : les terroristes arrêtés voulaient répandre un bain de sang

Le démantèlement d’une cellule terroriste dans les villes de Témara, Tanger, Tiflet et Skhirate était au cœur de la conférence de presse donnée par le directeur du Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ). Abdelhak Khiame a déclaré que les membres de...

Haboub Cherkaoui : "le Sahel représente un grand défi sécuritaire pour le Maroc"

Haboub Cherkaoui, directeur du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) affirme que "le Sahel représente un grand danger, et un grand défi sécuritaire pour le Maroc", y compris les pays voisins. La preuve en est que des organisations...

Prison de Salé

Maroc : directeur de banque, mais surtout escroc

Le directeur d’une agence bancaire à Témara ainsi que son complice, un militaire, impliqués tous deux dans une affaire de falsification en échange de crédits bancaires, ont été placés lundi en détention préventive à la prison de...

Mâati Monjib entame une grève de la faim

Après le démenti formel de la Délégation générale de l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR), le détenu Mâati Monjib veut entamer une grève de la faim. Craignant les répercussions sur sa santé, l’administration de l’établissement pénitentiaire...

Maroc : voilà ce que vous risquez si vous violez les confinement

Le conseil de gouvernement a adopté, dimanche 22 mars 2020, un décret qui prévoit des sanctions, notamment des peines d’emprisonnement, pour tout contrevenant aux mesures de confinement.

Un faux commissaire interpellé à Meknès

La police judiciaire de Meknès a, en coordination avec son homologue de Rabat, procédé à l’arrestation d’un homme et d’une femme qui étaient recherchés pour vol, escroquerie et usurpation de fonction. Le mis en cause a été placé, en compagnie de sa complice,...

Décès de l’émir de la cellule terroriste démantelée à Témara

L’administration de la prison locale Salé 2 a annoncé le décès d’Abderrazak A., l’émir de la cellule terroriste démantelée en septembre dernier à Témara.

Hirak - Manifestations à Al hoceima

La justice espagnole ordonne l’expulsion de militants du Hirak

Jamal Mohamed Mouna et Jawhari, deux militants issus du Hirak du Rif poursuivis par le Maroc, ont embarqué il y a quelques jours à bord d’un bateau de fortune pour rejoindre le Sud de l’Espagne. Le tribunal de Motril a ordonné leur...

Le père de Nasser Zefzafi appelle le roi Mohammed VI à sauver son fils

Après avoir vainement sollicité les instances gouvernementales et associatives, le père du leader du Hirak du Rif espère une grâce royaleI au profit des 24 membres du mouvement en détention dans les prisons du nord du...

Une proposition de loi pour amnistier les détenus du Hirak du Rif

Les députés vont bientôt examiner une nouvelle proposition de loi relative aux détenus du Hirak du Rif. Le texte déposé par la secrétaire générale du Parti socialiste unifié (PSU), Nabila Mounib, propose de leur accorder l’amnistie...

Maroc : des prisonniers du Hirak du Rif libérés

Un communiqué du ministère de la Justice a annoncé qu’à l’occasion de la Fête du Trône, le Roi Mohammed VI a gracié 1446 prisonniers, parmi lesquels ceux du Hirak du Rif.

Nasser Zefzafi entame une nouvelle grève de la faim

Nasser Zefzafi et son co-détenu ont informé la direction de la prison locale de Tanger 2 de leur décision d’observer une grève de la faim. Cette information émane de la Délégation générale à l’administration des établissements pénitentiaires et à la réinsertion...

El Mortada Iamrachen

Les confidences d’une ancienne figure du Hirak rifain graciée

L’ancienne figure du Hirak rifain, El Mortada Iamrachen a fait des confidences après sa sortie de prison. Il fait partie des détenus graciés par le roi Mohammed VI à l’occasion du 21ème anniversaire d’accession du souverain au...