Recherche

Sans MRE, le trafic de bateaux entre Almeria et le Maroc a baissé de 98%

© Copyright : DR

25 septembre 2020 - 20h00 - Marocains du monde

Le port d’Almeria, dans le sud de l’Espagne, a été désespérément vide entre les mois de juin et septembre derniers, période durant laquelle de nombreux Marocains résidant à l’étranger, ont l’habitude de prendre le bateau pour le Maroc.

Ainsi, entre le 15 juin et le 15 septembre dernier, le port d’Almeria a connu une chute de près de 98% de ses passagers, comparativement aux chiffres de l’année dernière. Cette situation fait suite à la fermeture des frontières marocaines et l’annulation de l’opération Marhaba 2020 de la part du Maroc.

Dans le détail, seuls 12 516 passagers ont emprunté cette ligne, contre 582 378 passagers durant la même période de l’année dernière. Les seuls passagers qui ont emprunté cette ligne sont les chauffeurs de camion de marchandises entre Nador et Melilla et les passagers entre Almeria et la ville de Melilla (un peu plus de 10 000 passagers).

Durant ces trois mois, 2 459 véhicules ont traversé la mer, contre 131 700 l’année dernière, soit une baisse de 98,1%, selon les chiffres de l’autorité portuaire publiés par le site Portal Cruceros.

Si l’on prend les chiffres depuis le début de l’année, 117 329 personnes ont voyagé depuis le port d’Almeria, contre 801 203 personnes durant la même période de l’année dernière, soit une baisse de 85,3%. Concernant les véhicules, 28 970 ont fait la traversée, en baisse de 84,6%.

Mots clés: Liaison maritime , Opération Marhaba 2020 , Almeria

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact