MRE : vers le lancement d’une ligne maritime Huelva-Casablanca

24 octobre 2021 - 15h20 - Ecrit par : A.P

Le port de Huelva projette d’ouvrir une ligne avec Casablanca. Elle sera destinée exclusivement au transport de marchandises pendant une bonne partie de l’année, mais pourrait également assurer le transport de passagers pendant l’été, comme elle le fait déjà avec les îles Canaries.

Le Maroc n’étant pas un pays membre de l’Union européenne, il est nécessaire que le gouvernement espagnol demande à l’institution communautaire de considérer le port de Huelva comme une frontière de l’espace Schengen. L’autorité portuaire a commencé ce plaidoyer auprès de l’Exécutif local qui défendra à son tour l’idée auprès de l’Exécutif d’Andalousie. Le délégué du gouvernement à Huelva, Pedro Fernández, a confirmé à Huelva Información que « l’intégration de Huelva dans l’espace Schengen est nécessaire pour démarrer le transport de passagers en dehors des frontières de cet espace… »

Ce projet d’établir une ligne entre Huelva et Casablanca a commencé par être mûri après que le port de Huelva a envoyé des missions commerciales au Maroc. Constatant l’attraction touristique dont la ville de Casablanca est l’objet, le port a ensuite adapté les installations de la jetée sud pour offrir un meilleur service en matière de transport de marchandises et aussi de passagers. Mais pour mériter d’être considéré comme une frontière, le port a déjà installé des postes de contrôle de passagers et un autre qui sera en charge du contrôle de la qualité des produits provenant des pays hors de l’espace Schengen.

À lire : La première expédition sur la ligne maritime Tanger/Poole se précise

La mise en place de cette ligne va booster de manière considérable le trafic du port. Mais avant son lancement, le port devra achever les travaux de la deuxième bretelle destinée à l’embarquement des remorques sur les ferries. La ligne avec Casablanca permettra surtout de stimuler le trafic de conteneurs, d’autant que ce sont les produits agroalimentaires qui seront essentiellement transportés sur la ligne. Selon une étude réalisée par le port de Huelva il y a trois ans, le volume du trafic avec le Maroc serait proche de 5 000 EVP. Le projet viendrait par ailleurs en appui à la ligne Tanger-Algésiras et contribuerait ainsi à décongestionner le trafic dans le détroit de Gibraltar.

Le port de Casablanca est le deuxième plus grand port du Maghreb après celui de Tanger. Avec une capacité d’accueil de plus de 35 bateaux de différentes tailles, il a un trafic estimé à 25 millions de tonnes par an, nettement inférieur à celui du port de Huelva, selon les chiffres consultés par Huelva Información.

Tags : Espagne - Casablanca - Portuaire - Liaison maritime

Aller plus loin

Les croisières de retour au Maroc

Le MSC Lirica, navire de croisières de Classe Lirica, fera bientôt escale au Maroc dans le cadre du programme de navigation hiver 2022-2023 de MSC...

La première expédition sur la ligne maritime Tanger/Poole se précise

Une expédition de 100 frets de fruits et légumes biologiques de saison par la ligne maritime devant relier le port de Tanger Med à celui de Poole (Royaume-Uni) devrait être...

Tanger Med : lancement de trois nouveaux services maritimes

Pour renforcer la connectivité de Tanger Med, trois nouveaux services maritimes viennent d’être inaugurés. Dirigés par des armateurs mondiaux de premier plan, ces services...

Royal Caribbean lance la plus longue croisière du monde, le Maroc, une des destinations

La compagnie internationale Royal Carribbean Cruise lancera « Ultime World Tour », la croisière la plus longue et complète du monde en 2023 et prévoit un arrêt à Casablanca, au...

Nous vous recommandons

Maroc, pays africain le plus attractif

Le Maroc est le pays africain le plus attractif en 2022. C’est ce qui ressort des Indices d’attractivité et de stabilité de l’Institut Amadeus.

Natif de Casablanca, Michel Ohayon rachète Go-Sport

Michel Ohayon, magnat de l’immobilier en France et en Israël va racheter Go sport, une enseigne présente au Maroc. L’Autorité de la concurrence a donné son accord, jeudi 15 juillet.

Découverte d’une espèce méconnue de rhinocéros au Maroc

Des chasseurs de fossiles ont découvert les restes d’une espèce méconnue jusqu’ici de rhinocéros à Ouarzazate. Deux chercheurs ont mené une étude de paléontologie dont les résultats ont récemment été publiés.

L’Arabie saoudite appelle ses ressortissants au Maroc à la vigilance

L’Ambassade de l’Arabie saoudite au Rabat appelle les ressortissants saoudiens à la vigilance en raison des incendies qui dévastent des régions boisées du Nord du Maroc frappé une vague caniculaire.

Fin du gazoduc Maghreb-Europe : la décision algérienne n’affectera pas le Maroc

La décision algérienne relative au non-renouvellement du contrat sur le gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc et reliant l’Algérie à l’Espagne ne produira pas un impact significatif sur Rabat. C’est du moins ce qu’affirme une source diplomatique...

Sahara : l’Algérie continue de punir l’Espagne

L’Algérie n’a toujours pas pardonné à l’Espagne le changement de sa position sur la question du Sahara. Elle a pris une nouvelle mesure punitive envers la péninsule ibérique.

Royal Air Maroc peu optimiste, malgré la reprise des vols

Royal Air Maroc (RAM) affiche peu d’optimisme quant à un retour à la normale très rapidement. Les perspectives chez la compagnie aérienne nationale sont peu positives.

Le Maroc modernise son état civil

Le ministère de l’Intérieur se dote d’un centre de données pour la gestion des naissances et des décès des Marocains et étrangers résidant au Maroc. Ceci dans le cadre de la mise en œuvre de la nouvelle loi sur l’état civil adoptée par le parlement il y a...

Elections législatives : Abdelilah Benkirane crée la surprise

Abdelilah Benkirane, ancien chef du gouvernement et ex-secrétaire général du Parti justice et développement (PJD), renonce à sa candidature proposée aux élections législatives prévues le 8 septembre.

Le roi Mohammed VI exprime sa proximité avec Abdellatif Hammouchi

Dans un message de condoléances et de compassion, le roi Mohammed VI a exprimé sa proximité avec Abdellatif Hammouchi, Directeur général de la Sûreté nationale et de la Surveillance du territoire (DGSN-DGST), suite au décès de sa...