Najim Laachraoui est le deuxième kamikaze de l’aéroport de Zaventem

24 mars 2016 - 07h00 - Belgique - Ecrit par : Bladi.net

Le deuxième kamikaze de l’aéroport de Bruxelles Zaventem a été identifié, il s’agit du Belgo-marocain Najim Laachraoui qui s’est fait exploser mardi 22 mars à l’aéroport faisant une dizaine de morts.

Sa photo avait été diffusée par la police dès mardi soir et d’après le journal Le Monde, son ADN a formellement été identifié comme étant l’un des deux kamikazes qui se sont fait exploser.

Agé de 25 ans, l’homme s’est rendu en février 2013 en Syrie, rapporte la presse belge qui précise qu’il est soupçonné d’avoir servi de soutien aux commandos du 13 novembre dernier à Paris et aurait joué un rôle clé lors de ces attaques parisiennes, probablement en tant que logisticien voire de coordinateur.

Les enquêteurs ont décpuvert son ADN sur du matériel explosif trouvé devant le Stade de France et dans la salle de concerts du Bataclan, mais aussi dans un appartement de Bruxelles où ont également été trouvées les traces de Salah Abdeslam et Bilal Hadfi.

Pour l’instant, les autorités belges et françaises sont à la recherche de deux autres fugitifs. Le troisième homme de l’attaque de l’aéroport Bruxelles Zaventem dont la photo a été diffusée dès mardi soir et Mohamed Abrini, l’homme décrit comme athlétique et qui a accompagné le commando du 13 novembre.

Sujets associés : Bruxelles - Terrorisme - Attentats terroristes à Paris - Salah Abdeslam - Najim Laachraoui

Aller plus loin

Des athlètes belgo-marocains interdits de voyage aux Etats-Unis

Deux athlètes belges d’origine marocaine viennent de se voir interdire la montée dans un avion en partance pour les Etats-Unis. Ils devaient pourtant participer à une...

Attentats de Bruxelles : le Belgo-marocain Najim Laachraoui arrêté (Màj)

Najim Laachraoui a été interpellé aujourd’hui par les services de sécurité belges. Il est le troisième homme des images prises hier à l’aéroport de Zaventem juste avant les...

Ces articles devraient vous intéresser :

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Le Maroc renforce le contrôle dans les aéroports

Le Maroc a décidé de renforcer son système de contrôle des passagers dans les aéroports. Cette procédure sera désormais complétée par l’analyse de données électroniques envoyées avant l’arrivée à destination des passagers.

Au Maroc, la lutte contre le blanchiment d’argent rapporte

Le Maroc mène efficacement la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. En tout, près de 11 milliards de dirhams ont été saisis en 2022.

Le Maroc, bon élève en matière de lutte antiterroriste

Le Maroc affiche l’un des niveaux de sécurité antiterroriste les plus élevés au monde. Avec un score de 0,757, le royaume est classé 83ᵉ dans la catégorie des pays les plus épargnés des actes terroristes, selon l’édition 2023 de l’Indice mondial du...

Latifa Ibn Ziaten : « Les jeunes ne sont pas nés terroristes, mais on les pousse à l’être »

Depuis 2012, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten, mère du maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, travaille avec les familles et les communautés pour empêcher les jeunes de tomber dans le piège de...

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Une cellule préparant des attentats au Maroc démantelée

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), se basant sur des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à l’organisation Daech. Cette...

Terrorisme au Maroc : une lutte permanente depuis 2003

L’extrémisme islamiste au Maroc a été marqué par cinq moments forts, dont notamment les attentats de Casablanca en 2003 et 2007, le printemps arabe en 2011, et la création de l’État islamique (EI) en 2014. Pour lutter contre le phénomène, les autorités...

Latifa Ibn Ziaten : « J’ai réussi à sauver beaucoup de jeunes, de familles… »

11 ans après l’assassinat de son fils, le maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten poursuit son combat pour la paix et la promotion du dialogue et du respect mutuel.

Maroc : l’agent immobilier associé à la lutte contre le blanchiment d’argent

Le Maroc veut impliquer la profession de l’agent immobilier dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Mais sa réglementation s’avère avant tout urgente.